The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 23   Mer 7 Nov - 2:19

« Que veut tu je dise, Erik, dans un sens je comprend que tu es voulu protéger ta fille de la même manière dont j’ai toujours voulu protéger les nôtres plus particulièrement Ridge de cette nymphomane mais j’ai échouer. Toi au moins tu auras eu la satisfaction d’éloigner Deacon à jamais de la vie de Bridget. Il est cependant regrettable que l’on en soit arrivé là »

Une semaine plus tard

A l’hôpital, chambre de Deacon

Une semaine s’était écoulée depuis que Deacon était sorti du coma. Il allait chaque jour un peu mieux. Bridget s’était installée à l’appartement au dessus du Lair. Elle n’avait pas repris contact avec sa famille. Aucun d’eux ne savait que Deacon était en vivant.
Deacon se trouvait debout regardant à travers la baie vitrée lorsque Bridget arriva.

« Deacon tu es debout ! »
« Chérie, je ne t’avais pas entendu arrivé, dit t’il en allant vers elle et la sérant dans ses bras. »
« Mais que fait tu debout ? Dis t’elle en souriant »
« Les médecins m’ont dit que je pouvais enfin me lever et j’ai voulu te faire une surprise »
« On peut dire que tu as réussi. Si tu savais comme je suis heureuse de te voir ainsi. Sur ces mots elle l’embrassa langoureusement sur les lèvres. Je t’aime Deacon »
« Je t’aime moi aussi »
C’est à ce moment là que Mark arriva, des dossiers en main« J’ai des bonnes nouvelles pour vous »
« Vous avez les résultats des différents examens ? »
« En effet et ils sont excellents. Je n’aurais cru voir cela un jour. C’est incroyable, stupéfiant. Si vous le permettez j’aimerais établir une thèse sur votre cas »
« Non, Mark, je vous en prie ne faite pas cela. Ni la presse ni ma famille ne doivent en être informés. Personne ne doit savoir que Deacon et vivant ! Je suis consciente que vous ne devez rien, nous ne sommes rien l’un pour l’autre, pas même des simples amis et nous ne le serons probablement jamais, mais je vous le demande en tant que médecin de Deacon de ne rien dévoiler sur son état »
« Bridget, vous rendez vous compte de ce que vous me demandé de faire ? Le cas de Deacon est un cas de nature exceptionnel comme je n’en verrai peut être jamais plus de toute ma carrière. De plus pensez aux retombées économique que cela va apporter, pour vous, pour moi et pour l’hôpital »
« Je me moque pas mal de vos retombées économique, tout ce qui m’importe est la vie de mon mari »
« J’avais oublié que l’argent n’était pas un problème pour vous les Forrester »
Bridget soupira
« Mark si ce qui vous importe c’est l’argent alors dites moi quel est votre prix et je vous paierai mais je vous en prie, je vous en supplie : Taisez Vous ! »
« Il ne s’agit pas que d’argent, Bridget, et que faites vous de l’intérêt de la science ? En tant que futur médecin vous devriez y être sensibilisée »
« Je le suis, croyez moi, mais ici nous sommes en train de parler de mon mari et pour des raisons que je ne puis vous expliquer je refuse qu’il soit soumis à la moindre publicité »
« Ce que vous pouvez être têtue c’est pas vrai ! Deacon, il s’agit de votre vie et en ma qualité de médecin je vous demande l’autorisation d’écrire une thèse sur votre cas »
« Je crois, Dr, que ma femme vient de vous donner la réponse. De plus je ne vois pas ce que vous pourriez apprendre de plus sur moi que vous ne savez déjà. Je ne suis pas un cas susceptible d’intéresser la science »
« Qu’en savez vous ? »
« Je le sais pour la simple et bonne raison que ce qui ma ramenez à la vie se trouve être cette merveilleuse jeune femme. C’est son amour qui ma ramenez, sans elle je ne serais plus là »
En disant ses mots il l'étreignit.
« Très bien comme vous voudrez, dit Mark en grommelant, en tout les cas tout va bien pour vous, d’ici deux ou trois jours maximum vous pourrez sortir de l’hôpital vu que votre cure désintoxication se passe mieux que prévu, il n’est donc pas utile de vous garder plus longtemps » sur ce il posa le dossier et sortit de la chambre.
« Tu as entendu ce qu’il a dit, je vais bientôt pouvoir rentré chez nous. Nous serons bientôt tous les trois réunis sous un même toit comme avant »
« Je t’aime tant Deacon, j’ai eu si mal lorsque j’ai cru t’avoir perdu à jamais »
« Je sais ce que tu as ressentit, je l’ai éprouvé à deux reprises »
« Lorsque j’ai eu mon accident »
« Oui et ensuite lorsque…» moment de silence, Deacon ne put terminer la phrase
« Lorsque tu as reçu la demande en divorce, finit t’elle à sa place »
« Ces deux jours furent les plus atroces de ma vie, je n’avais jamais eu aussi mal, pas même lorsque mon père me battait, là la douleur n’était que physique alors… »
« Alors que là c’était ton cœur qui se brisait car tu a cru que je t’avais abandonner. Mais ce n’était pas moi, Deacon, jamais je n’aurais pu faire une chose pareille je t’aime tellement, c’était Ridge. Lui, mon père et ma mère ont mis au point un plan machiavélique pour nous séparer, et nous sommes tous deux tomber dans leur piège. Mais c’est finit à présent, mon amour, nous sommes de nouveau ensemble et rien ni personne ne pourra jamais plus nous séparer »
« Je t’aime Bridget»
« Moi aussi je t’aime Deacon »
Ils s’embrassèrent passionnément pendant quelques minutes.
« Chérie, est ce Erik sait pour moi »
« Non il n’est au courant de rien. Du moins pas à ma connaissance »
« Ambre et Rick me croient mort alors comment va tu faire avec notre fils afin qu’ils ne doutent de rien »
« Ne t’inquiète pas, je parlerai à notre fils lorsque nous serons sortit pas avant »
« C’est normal que je m’inquiète, tu ment à tout le monde pour me protéger »
Bridget souris
« C’est normal que je veuille te protéger, je suis ta femme »
« Et tu as pas intérêt à l’oublier, dit t’il en souriant et l’attirant contre lui pour l’embrasser »
« Aucun risque, dit t’elle en souriant à son tour »
« Mais comment fera tu ? Ma chérie j’ai beau t’aimer mais je connais tes limites et j’ai conscience que tu n’as aucun talent pour la comédie. A chaque fois que je te vois, je vois ton visage rayonnant de bonheur»
« J’y arriverai, il me suffira de me souvenir de la douleur ressentit au moment où je t’ai cru mort, sans parler de la colère que j’éprouve toujours à l’égard de mes parents et Ridge et dans une moindre mesure vis-à-vis à Rick. S’il m’avait soutenu depuis le départ nous n’en serions pas arrivé là » « Je dois y aller à présent, je vais ramener notre fils à la maison et dans deux ou trois jours nous nous retrouverons en famille comme avant »
Ils se quittèrent sur un rapide baiser puis, Bridget, se dirigea vers la sortie.

Chez Rick & Ambre

Depuis leur réconciliation, Ambre s’était installée chez Rick qui avait acheté un appartement au centre ville.

« Rick »
« Oui »
« Je sais à quoi tu songe. Toujours aucune nouvelle de Bridget ? »
« Ça fait une semaine maintenant que Deacon est mort et elle n’as pas manifesté le moindre signe de vie »
« Laisse lui du temps, c’est pas facile pour elle, elle aimait Deacon plus que tout au monde »
« Je sais, j’imagine à quel point c’est dur de perdre l’être aimé. Je regrette de n’avoir pas réalisé plus tôt combien il l’aimait lui aussi. J’aurais peut être pu éviter qu’une telle chose arrive »
« Deacon n’était pas homme à laisser paraître ses sentiments, tu le sais et je le sais. De plus je ne crois pas que cela aurait pu changer quoique ce soit, tes parents et Ridge étaient bien décidé à les séparer coûte que coûte »
Rick soupira, « Je ne le sais que trop bien, je n’ai pas oublier quand ma mère ma jeté Kimberly dans les bras. Si j’avais été moins stupide nous n’aurions jamais divorcé »
« Mais aujourd’hui nous avons une seconde chance »
« Ambre, lorsque le temps du deuil de ma sœur sera passé j’aimerais que l’on se remarie »
Ambre sourit, « tu sais bien que depuis notre divorce je n’espère que cela. Je t’aime Rick. Mais s’il te plait, cette fois pas de grand mariage à la manière des Forrester, juste toi, moi et un pasteur rien de plus »
Rick sourit « Je te le promet »
« J’aurais tant aimé que ta soeur et Deacon soit parmi nous, malheureusement... »
« Je sais, dit t’il en l’attirant à lui et l’embrassant sur le front, moi aussi j’aurais aimé »
On sonna à la porte
« Je vais ouvrir, dis Ambre »
« Bonjour, Stephanie, »
« Ambre, je suis contente de vous trouver ici ainsi je n’aurais pas à me déplacer jusqu'à chez vous »
« Ambre vit désormais ici »
« J’en conclue donc que vous êtes de nouveau ensemble »
« Cela pose t’il un problème, dis Rick, en mettant sa main autour de la taille d’Ambre »
« Aucun, et pour tout vous dire j’en suis ravie. Ambre, Vous savez très bien que je vous considère comme une troisième fille »
« Merci, Stephanie »
« Qu’est qui t’amène ici, j’imagine que tu n’as pas parcouru tout ce chemin uniquement pour nous dire ça »
« As-tu des nouvelles de Bridget »
« Aucune nouvelle »
« J’avais espéré que toi au moins tu en aurais »
« Bridget n’est peut être tout simplement pas prête à refaire signe de vie, après tout cela ne fait jamais qu’une semaine que Deacon nous a quitté, c’est peu, trop peu si l’on considère l’amour qu’elle lui portait »
« Je vous l’accorde mais cependant elle aurait pu au moins passer un coup de téléphone. On ne sait même pas ce qu’elle genre de cérémonie funèbre elle a l’intention de faire »
On sonne à la porte, Rick, cette fois alla ouvrir
« Bridget, Dieu Soit Loué, te voila enfin. Comme je suis content de te voir, dit t’il tout en la serrant dans ses bras »
Bridget était toute de noire vêtue sans une once de maquillage
« Comment va tu petite sœur ? »
Elle se dégagea de ses bras« Bridget, dis ambre en l’enlaçant »
« Je suis contente de te voir, ma chérie, dis Stephanie
Bridget resta stoïque sans prononcer un mot
« Je sais que tu me croira pas mais je suis profondément navrée de ce qui est arrivé »
« Tu as raison sur ce point, Stephanie, je ne te crois pas »
« J’aimais bien Deacon, tu le sais »
« Non justement j’en sais rien, comment veut tu que je le sache, aucun de vous ne l’aimait, vous ne cessiez de me répéter qu’il n’était pas un homme pour moi, qu’il se moquait de moi, qu’il ne m’aimait pas. »
« Tu as raison, nous l’avons mal jugé et j’en suis profondément désolée. Aujourd’hui j’aimerais faire quelque chose pour toi et à travers pour Deacon»
« Que pourrais tu faire aujourd’hui, il est trop tard pour lui demander pardon »
« Peut être pas non, j’aimerais organisé un office funèbre pour lui en présence de toute la famille et ainsi tu pourra nous parler de l’homme qu’il était, du moins tel que tu le voyais »
« C’est une plaisanterie ? »
« Je t’assure que non, c’est très sérieux, je pourrais même convaincre ton père afin qu’il soit enterré dans notre carré familiale au cimetière »
« Un office funèbre en présence de toute la famille, y compris Ridge, maman et papa ? »
« Bien sur »
« Non mais de qui te moque tu pour oser faire une telle suggestion de moi ou bien de Deacon, ce qui serait encore pire »
« Je ne moque de personne, voyant Bridget, je veux simplement faire quelque chose pour apaiser ton chagrin et rendre hommage à l’homme que tu aimais »
« J’arrive pas à croire ce que j’entend, mon Dieu, dites moi que je rêve, que je vais me réveiller et que toute cette conversation n’auras jamais eu lieu »
« Je ne vois pas pourquoi tu dis cela »
« Pourquoi fais tu cela Stephanie ? Comment peut tu prétendre organiser un office à la mémoire de Deacon en présence de personnes qui ne l’ont jamais aimé. Si il n’est plus là aujourd’hui c’est par ailleurs de la faute de papa, Ridge et maman. D’ailleurs aucun de vous ne là jamais aimé, vous ne lui avez laisse aucune chance, depuis le départ vous l’avez jugé comme étant un voyou sous le seul fait qu’il portait un blouson en cuir. Vous vous êtes arrêté aux apparences, sans chercher à le connaître d’avantage. Toi Rick, tu lui en voulais en réalité d’être le père d’Eric alors tu as cherche à lui voler son enfant en le lui achetant. C’est non seulement illégal mais immoral, je dirais même répugnant »
« Bridget, Deacon n’était pas un ange en ce temps là, il y’a des choses que tu ignore, dis Stephanie »
« Stephanie, non je t’en prie ce n’est pas le moment, dis Rick»
« Je pense au contraire qui était vraiment l’homme qu’elle pleure et dont elle porte le deuil, ainsi elle cessera peut être d’en vouloir à toute la famille et reviendra à la raison »
« Le soir de votre nuit de noce, Deacon avait téléphoné à la maison afin que tout le monde entende qu’il t’avait eu, ton père, ta mère, Rick, Ridge, moi nous avons tous entendu ce qu’il t’a fait »
« Je suis au courant »
« Tu le savais, dis Stephanie surprise »
« Deacon m’en avait parlé, il ma demandé pardon et je lui est pardonné »
« Eh bien je m’attendais pas cela »
« Il m’aimait, Stephanie, autant que je l’aimais. Alors maintenant inutile de vouloir vous racheter en lui offrant un office et sépulture digne d’un membre de la famille Forrester vu que vous ne l’avez jamais considéré comme tel. Alors si office il y’a je m’en occuperais personnellement, mais je serais seule avec notre fils à lui dire au revoir »
« Rick, Ambre, je vous remercie d’avoir pris soin d’Eric pendant tous ces mois, à présent c’est à moi que revient le rôle de prendre soin »
« Rien ne t’oblige à le récupérer des maintenant, tu peux encore prendre le temps de faire ton deuil »
« Merci, Ambre, mais je ne ferais jamais mon deuil, Deacon vivra à jamais pour moi »
Ambre lui sourit
« Je vais le chercher, il doit jouer dans sa chambre avec ses jouets »
« Es t’il au courant de quelque chose ? »
« Non, Ambre et moi avons préféré ne rien lui dire avant que tu ne nous en donne le feu vert »
« Maman, tu es revenue, cria Eric en se jetant dans les bras de Bridget »
« Mon chéri, comme tu ma manquais, dit t’elle en l’embrassant »
« Maman, ou est papa ? »
« Il n’est pas ici, mon cœur »
« Où il est alors, à la maison ? »
« Je te promet de tout t’expliquer mais pas maintenant, il nous faut partir, dis au revoir à oncle Rick, et tante Ambre, remercie les de ce qu’ils ont fait pour toi »
« Au revoir, oncle Rick, au revoir, tante Ambre, merci pour tout »
« Et moi tu m’oublie, dis Stephanie »
« Au revoir, grand mère Stephanie »
« Bridget, tu sais tu peux tout lui expliquer ici, cela sera peut être plus facile à gérer au cas où il ne comprenne pas »
« Merci, Ambre, mais je préfère le lui dire lorsque nous serons à la maison »
« Ah ce propos, où habite tu maintenant, demanda Stephanie »
« J’ai loué un appartement au centre ville, répondit évasivement Bridget »
Sur ces mots, elle s’en alla, le petit Eric dans ses bras. Une fois dehors elle l’installa sur le siège arrière de la voiture et pris le chemin de l’hôpital
.

_________________




Dernière édition par le Mer 7 Nov - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: Chapitre 23   Mer 7 Nov - 2:19

A l’hôpital

Avant d’arrivée à la chambre de Deacon, Bridget s’arrêta un moment pour parler avec le petit Eric

« Qu’est qu’on fait là, maman, je croyais que nous allions voir papa »
« C’est que nous allons faire, mon ange, on va voir papa »
« Alors, il est malade, c’est pour cela que je ne le voyais plus »
« Oui chéri, c’est pour cela que tu ne voyais plus papa. Il a été très malade pendant quelque temps, aujourd’hui il va mieux et c’est pour cela qu’on peut lui rendre visite. Tu es prêt ? »
L’enfant acquiesça de la tête

Chambre de Deacon

« Deacon, fit Bridget, pour le réveiller en douceur »
« Chérie, c’est toi, je m’étais endormi à force de trouver le temps long »
« Je suis désolée, mon amour, cela était plus long que prévu, je t’expliquerai après mais d’abord il y’a quelqu'un qui veut te voir »
Elle fit avancer le petit Eric vers son père alors qu’il se tenait caché derrière son dos. Elle le prit dans les bras et le fit asseoir sur le lit.
« Papa, je suis content de te voir, maman ma dit que tu étais malade »
« Mon trésor, mon petit bonhomme comme je suis content de te voir. En effet j’étais malade »
« Es tu l’es toujours ? »
Deacon regarda amoureusement Bridget
« Non je ne le suis plus, plus du tout grâce à ta maman »
« Alors je suis content, dit le petit Eric, en se penchant vers son père pour l’embrasser »
« Tu lui a parlé ? demanda Deacon à Bridget »
« Non pas encore, j’attendais que l’on soit ensemble pour le lui dire »
« Me dire quoi ? »
« Eric, il faut que tu écoute attentivement ce que je vais te dire, personne en dehors de papa, toi et moi doit savoir que papa va mieux. Tu ne devra jamais dire à personne que tu as vu papa aujourd’hui »
« Est ce tu comprend ce que maman te dis ? »
« C’est un secret, comme pour Noël lorsque on ne doit rien dire ? »
« C’est exactement cela, mon chéri, dis Bridget en l’embrassant »
« Alors d’accord je dirai rien »
« Tu nous le promet à maman et moi ? »
« Promis, ça restera notre secret à tous les trois, dit le petit Eric en riant »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 23
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Beacon forever-
Sauter vers: