The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 25   Mar 13 Nov - 1:13

Le lendemain, chez Ridge & Taylor

« Entre, je t’attendez ! »
« Où sont les enfants ? »
« Sortit ! »
« J’aurais aimé les voir »
« Tu les verra une prochaine fois, pour le moment nous devons parler »
« Taylor, je suis vraiment désolé… »
« Ça, suffit Ridge, j’en ai assez de tes excuses à deux cents, Je suis fatiguée de sans arrêt me demander si tu m’aimes vraiment, si je ne vais pas un jour te perdre pour Brooke. C’est bon j’ai compris, mieux vaut arrêter là les dégâts avant que cela ne dégénère encore plus. Ce que tu as fait est impardonnable »
« Je suis conscient que je n’aurais jamais du couché avec Brooke, mais ce n’était pas prémédité, je t’assure, nous nous sommes laissez allé dans le feu de l’action »
« Qui es tu, Ridge ? Je te reconnais plus. Tu es devenu un parfait étranger. L’homme que tu es aujourd’hui n’as plus rien à voir avec l’homme avec lequel je me suis mariée et que j’aimais de tout mon cœur »
« Taylor, j’aime Brooke, cela ne veut pas dire que je ne t’aime pas, je vous aime toutes les deux. J’aime la vie que nous avons construite avec nos enfants »
« Je t’ai offert plus d’une chance de sauver notre mariage, aujourd’hui il est temps d’y mettre un terme. J’ai besoin de stabilité dans ma vie et non me demander si tu va rentrer ce soir ou sera tu avec ta deuxième famille »
« Tu sais, dit t’il surpris ? »
« Évidemment que je sais, jusqu'à quand croyais tu mentir ? »
« Je ne voulais pas te blesser ni nos enfants. Je vous voulez vous en parler une fois que nous en aurions finit avec l’affaire de Deacon »

Maison de Brooke

On sonne à la porte

« Stephanie, que me vaut le déplaisir de vous voir ? »
« Croyez moi, ma chère, il est partagé, dit elle en entrant sans attendre d’y être invitée)
« Que voulez vous, Stephanie »
« Vous ne devinez pas ? Nous devons parler de Ridge et de l’enfant que vous attendez »
« Il n’y a rien à dire, Ridge et moi, allons enfin vivre ensemble et élever notre enfant »
« Vous devrez d’abord me passer sur le corps »
« Ça n’y comptez pas, même pas dans un rêve, dis Brooke en ironisant »
« Vous savez très bien ce que je veux dire ! Ridge va se réconcilier avec Taylor comme il là toujours fait »
« Plus maintenant, Stephanie, c’est terminé, Ste Taylor et vous, n’aurez plus la main mise sur Ridge. Je suis enceinte de l’enfant de Ridge »
Stephanie ricana
« Je suis persuadée, qu’une fois les test de paternité effectués, nous verrons qu’il n’est pas de Ridge »
« Au risque de vous décevoir, Stephanie, je n’ai couché avec personne d’autre que Ridge ces derniers mois »
« Il n’y a pas si longtemps encore, vous affirmiez que cet enfant était de Deacon, aujourd’hui qu’il est mort vous rabattez sur Ridge comme à l’accoutumée »
« J’ai mentis en prétendant qu’il était de Deacon, je voulez juste sauvez ma fille de ce voyou »
« Deacon n’as rien d’un voyou, répliqua Bridget qui venait d’arriver »
« Chérie, je suis contente de te voir, dis Brooke en voulant embrasser sa fille mais cette dernière recula avant qu’elle n’en est eu le temps »
« Bridget, comment va tu ma chérie, hier tu ma vraiment fait peur en te voyant si pale et toute de noir vêtue, je suis contente de voir que tu as retiré tes vêtements de deuil »
« Deacon, n’aimerait pas me voir ainsi, c’est pourquoi je les ai retiré. Stephanie, tu voudrais bien nous laisser, je dois parler à ma mère, c’est important »
« Bien sur, chérie »
« Bridget, si tu savais comme ta visite me remplis de joie… »
« Petit Eric, ma raconté ce que tu lui as dit. Que tu ne veuille plus qu’il t’apprenne « Grand-mère, soit de toute manière tu n’es plus ma mère alors je ne vois pas pourquoi mon FILS t’appellerait ainsi. Mais que tu lui interdise de m’appeler « maman » ça je ne peux le tolérer. Je suis sa « MERE » que cela te plaise ou non.
« Bridget, tu as toute la vie devant toi, pourquoi t’obstine tu à vouloir élever un enfant qui n’est même pas le tien. C’est Ambre qui devrait élever cet enfant, non toi »
« C’EST MON FILS ! Hurla Bridget, c’est le fils de Deacon, de mon mari, c’est une partie de lui et donc une partie de moi. Je l’aime autant que s’il avait été biologiquement le mien. Et puis zut je n’ai aucune explication à te donner. Je te le redis encore une fois, je ne suis plus ta fille, tu n’es plus ma mère, concentre toi sur l’enfant que tu porte. Mais sache que jamais je ne vous pardonnerai à Ridge, papa et toi ce que vous m’avez fait ! »
Elle sortit en claquant la porte, laissant Brooke abasourdie

Maison de Ridge & Taylor

« Parlons en tient de Deacon, Ridge, as-tu seulement conscience de ce que vous avez fait Brooke et toi ? »
« Je t’en prie, Taylor, nous n’avons pas tué ce minable, ni Brooke ni moi ne l’avons forcé à boire »
« J’hallucine, c’est pire que je n’imaginais, tu n’assume même pas tes propres responsabilités »
« Je t’en prie, Taylor, cesse de jouer les psy avec moi, tu sais bien que cela n’as jamais fonctionné »
« Je n’essaie pas de jouer les psy, Ridge ! J’essaie simplement de te faire prendre conscience du mal que tu as fait. Tu n’as pas seulement détruit notre mariage en couchant avec Brooke, tu as fait pire, bien pire. Tu as tout fait pour détruire le mariage de Bridget jusqu'à allé fabriquer des faux documents »
« Je l’ai fait pour le bonheur de Bridget »
« Son bonheur ? Ridge, tu as vraiment besoin d’aide pour ne pas te rendre compte du mal que tu as fait. Taylor soupira, tu as pensé au petit Eric, comment va-t-il réagir en apprenant que son père est mort. Cet enfant a déjà subis tellement de bouleversements dans sa vie »
« Si, Ambre, n’avait pas piégé Rick, cet enfant ne serait jamais rentré dans notre famille. Tout est de sa faute »
« A présent voila que c’est la faute d’Ambre, j’aurais vraiment tout entendu. Ridge a tu pensé à nos enfants, que vais-je dire à Thomas & les filles lorsque ils rentreront de voyage, comment veut tu que je leur explique pourquoi tu ne vis plus chez nous ? Que désormais tu vis avec Brooke et que tous les deux allaient avoir un bébé »
« Je serai là pour t’aider à leur faire comprendre, si tu le souhaites »
« Tu leur dira que désormais tu va partager ta vie avec la femme qui a fait semblant de coucher avec son gendre afin de détruire le mariage de sa fille ? Va tu leur expliquer tout cela, Ridge ? »
« A bientôt, Taylor, dis Ridge en s’en allant »

A l’hôpital, chambre de Deacon

« Pardon, chéri d’avoir mis tant de temps pour venir mais j’ai du mettre des choses au point avec … Deacon mais que fait tout habillé, ou est ta chemise de nuit d’hôpital ?
« Chérie, dit t’il en se retournant vers elle en souriant ; j’ai une bonne nouvelle : je sort aujourd’hui ! Mark à signé l’autorisation de sortie, regarde ! dit t’il en lui tendant le papier »
« Deacon, mais c’est merveilleux ! Je m’attendais plus vraisemblablement à ce que cela soit demain. Je suis tellement contente. Elle l’embrassa amoureusement sur les lèvres. Je t’aime »
« Je t’aime, moi aussi »
« Qu’attendons nous pour y’aller ? »
« Je suis à vos ordres, Madame »
Ils éclatèrent de rire et quittèrent l’hôpital

Chez Taylor

« Stephanie, merci d’être venue aussi vite, dit Taylor en ouvrant la porte »
« Que ce passe t’il, ma chérie, votre coup de fil ma paru important »
« Entrez, en effet ça l’est, je voulais vous l’apprendre avant que cela ne devienne officiel. Ridge et moi c’est finit ! Je demande le divorce »
« Oh non, ma chérie, Taylor, je vous en prie ne faite pas cette bêtise, vous pouvez encore sauver votre mariage. Ridge et vous, vous vous aimez »
Taylor secoua la tête
« L’homme que je croyais aimer n’existe plus, Stephanie, je me demande s’il n’as jamais existé »
« Il a commis une erreur en couchant avec Brooke, je vous l’accorde, mais rien ne prouve que l’enfant qu’elle attend soit le sien, qui dit qu’il n’est pas celui d’un autre homme »
« Vous savez très bien que c’est bien celui de Ridge, Brooke n’as aucun autre homme dans sa vie en ce moment »
« Il y’a eu Deacon »
« Oh non, Stephanie, je vous en prie, ne remettez pas cela, vous et moi, nous savons très bien que ce pauvre garçon n’as jamais rien fait et combien il aimait Bridget »
« C’est vrai vous avez raison. Dieu sait pourtant à quel point j’aurais préféré que cet enfant soit d’un autre homme, n’importe lequel je m’en fiche, mais pas de Ridge »
« Le problème n’est pas tant qu’il m’est trompé, là encore j’aurais pu pardonner, mais c’est tout le reste. Le mal qu’il a fait à Bridget et à Deacon est impardonnable, comment as t’il pu agir de la sorte sans réfléchir aux conséquences »
« Il là fait pour protéger Bridget, vous savez combien il là toujours aimé, elle est peu comme sa fille »
« Là protéger en détruisant son mariage ? Stephanie, je vous rappelle qu’un homme est mort à cause de cela »
« Il pensait tout comme nous que Deacon se servait d’elle, qu’il ne là méritait pas »
« Je vous en prie, Stephanie, Ridge savait très bien à quel point Deacon aimait Bridget, il là souvent vu aux dîner de famille et aux fêtes que nous organisions pour les enfants. Il ne là jamais aimé, tout comme il n’as jamais aimé Ambre, pour la simple et bonne raison que Brooke ne les appréciaient pas »

Chez Bridget & Deacon : appartement du Lair

Deacon avait le regard perdu dans le vide

« Deacon, est ce ça va ? »
« Je ne sais pas. Cela fait comment dire, si drôle de me retrouver ici. Je revois encore cette journée là, lorsque j’ai reçu cette foutu demande en divorce. Je n’avais qu’une envie c’était boire, boire jusqu'à plus soif pour tout oublier. Oublier à quel point je t’aimais »
« Mon amour, dit t’elle en l’enlaçant »
« Bridget, ne me quitte plus, je t’en prie ne doute plus jamais de moi, dit t’il en lui prenant les mains, tu dois me croire : je ne t’ai jamais trompé, pas même en pensée. Depuis que nous sommes ensemble je n’ai envie d’aucune autre, c’est toi que j’aime, Bridget, tu es mon premier et mon unique amour. Je t’aime »
« Je te le promet, moi aussi je t’aime, Deacon, je t’en prie pardonne moi d’avoir pu douter de toi, dit Bridget les larmes aux yeux, je n’aurais pas du, je suis désolée, tellement désolée. Mon amour pardonne moi »
Ils s’embrassèrent passionnément puis Deacon la souleva et la porta dans le lit.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 25
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Beacon forever-
Sauter vers: