The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 51

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 51   Ven 22 Fév - 1:06

[justify]Un mois s’était écoulé depuis la fête donné en l’honneur du bébé de Bridget et Deacon. Bridget était a présent arrivé au terme de sa grossesse.

Maison de la Plage chez Bridget et Deacon

« Deacon, chéri, chéri, réveille toi s’il te plait »
« Bridget, que ce passe t’il mon cœur quelque chose ne va pas ? »
« Au contraire, mon amour, tout va bien, tout va même très bien, dit elle en souriant, seulement notre bébé demande à voir son papa »
« Tu es sur ? »
« Oui mon amour, j’en suis certaine. Je viens de perdre les eaux et les contractions sont de plus en forte. Il est temps d’y aller »
Deacon sauta du lit.
« Je vais sortir la voiture du garage et je vient te chercher, tes bagages sont prêt ? dit t’il en prenant la mallette préparé à cette intention, lorsque sur le pas de la porte Bridget le rappela.
« Deacon »
« Oui, chérie ? »
« Mon amour, tu sais que je trouve très beau et très sexy tel que tu es mais je ne pense pas que les autres seront de mon avis. De plus je n’ai pas envie qu’une autre femme te vois ainsi »
Deacon se regarda, il se rendit compte qu’il était torche nue. Ils éclatèrent de rire.
« Je vais réveiller Eric afin qu’il vienne avec nous. Stephanie s’est proposé de nous le garder le moment voulu mais j’aime mieux l’avoir avec nous. Je lui téléphonerai de la voiture afin qu’elle vienne nous rejoindre à l’hôpital »
Deacon lui sourit et l’embrassa. Bridget alla réveiller le petit Eric. Quelques minutes plus tard, la petite famille arriva à l’hôpital. Stephanie ainsi que le reste de la famille se trouvait déjà sur les lieux.
« Merci de prendre soin d’Eric, Stephanie »
« Je vous en prie, Deacon, c’est bien naturel. Je suis sa grand mère après tout »

Dans la salle de travail

Le travail avait commencé. Deacon se trouvait auprès de Bridget. Il avait mit en route la camera afin de filmer la naissance de leur enfant. Le monitoring était en place

« Soufflait Bridget »
« Ça va mon amour, crie si tu a mal »
« Non, je ne veux pas que mon bébé m’entende crier en venant au monde »
Bridget était en sueur, l’infirmière lui épongea le front.
Quelques minutes plus tard le col était dilaté
« Est-ce tout est normal, Dr »
« Tout va parfaitement bien, Bridget »

Dans la salle d’attente

« Grand-mère »
« Oui, Eric »
« Pourquoi est ci long, tu crois que maman et le bébé vont bien ? »
« Oui chéri, tu n’as pas à t’inquiéter. Je suis sure que Bridget et le bébé vont bien »
« Alors pourquoi c’est si long ? Papa a promis qu’il viendra me chercher des que le bébé sera là »
« Et je suis certaine qu’il va très vite arriver »
« Stephanie, il faut que je te parle une minute. Est-ce l’un de vous peut garder le Petit Eric »
« Je m’en occupe » dit Rick
« Non, je dois te parler à toi aussi »
« Ne vous inquiétez pas Eric, nous veillerons sur lui »
« Merci, Tony »

Ils s’éloignèrent quelque peu du reste de la famille

« J’ai tenu à vous parler afin que vous sachiez que j’ai l’intention d’envoyais un mail à Brooke et à Ridge pour leur dire que Bridget était sur le point d’accoucher et que le jet de la compagnie était prêt à venir la récupérer si tel était son souhait »
« Quoi ! s’exclama Stephanie, mais enfin tu as perdu la tête ou quoi, qu’est qui t’es passé par la tête pour avoir envisager une chose pareille »
« Brooke est la mère de Bridget, elle a le droit de savoir que sa fille va mettre au monde un enfant »
« Papa, je te rappelle que maman a essayé par tous les moyens de séparer Deacon de Bridget »
« Je te rappelle que nous pensions tous à l’époque que Deacon n’était pas sincère envers ta sœur. Même toi, Stephanie tu avais des doutes »
« Que Dieu me pardonne mais c’est vrai »
« Elle a tout de même tenté de coucher avec Deacon et faire croire qu’elle attendait un enfant de lui alors qu’elle savait pertinemment que cela était impossible. Bridget a bien faillit en mourir »
« Elle a fait cela pour le bonheur de ta sœur. Je te rappelle que toi aussi tu n’avais confiance en Deacon et tout comme le reste de la famille tu as cru que l’enfant que ta mère attendait était de lui »
« C’est vrai, mais des que j’ai su la vérité je suis allé le lui dire »
« Eric, te rend tu compte que ta fille et ensuite son mari, l’homme dont elle va mettre l’enfant au monde dans les minutes, les heures qui suivent, ont bien faillit mourir l’un après l’autre, à cause de cette femme »
« Tu t’imagine sans doute que cela fera plaisir à Bridget et à Deacon de la voir ? Laisse les donc un peu tranquille et profiter de leur bonheur retrouvé »
« Eric si jamais tu fais une chose pareille, je te prévient je demande le divorce »

Dans la salle de travail

Les contractions se rapprochaient et s’intensifier. Bridget était à présent sur le point d’accoucher.

« Allez y Bridget, retenait votre respiration et poussait, encore une fois on y’est presque je vois la tête »
« Tu entend chérie, notre bébé arrive », dis Deacon en l’embrassant sur le front
« C’est bon, arrêtez de pousser et voila on y’est.
Le médecin dégagea alors la tête et passe progressivement les épaules et tout le corps de l'enfant.
Deacon ne tenait quasiment en plus en place lorsque l’enfant poussa son premier cri.

« Mes félicitation à tous les deux vous avez un magnifique petit garçon »
« Un garçon j’en étais sure. Petit Eric va être fou de joie »
L’infirmière plaça le bébé sur le ventre de Bridget
« Dites moi, papa, que diriez vous de couper le cordon »
Deacon regarda Bridget qui lui sourit
Quelques minutes après, Bridget, fut atteinte d’autres contractions
.
« Oh mon Dieu qui y’a-t-il, que ce passe t’il »
« Calmez vous Bridget, Deacon rassurez là »
« Ça va allez mon amour, les médecins sont là »
Seulement Deacon n’était pas rassuré lui non plus. Il avait peur de perdre Bridget après tout ce qui lui était arrivé.
« Ça alors, c’est absolument incroyable. De toute ma carrière je n’ai jamais vu un cas pareil »
« Docteur que ce passe t’il, qu’arrive t’il à ma femme ? »
« Bridget, Deacon vous allez avoir un autre bébé »
Quelques minutes plus tard, une ravissante petite fille vit le jour. Deacon et Bridget étaient fou de bonheur.
« C’est extraordinaire. Sur mes vingt de carrière je n’ai jamais vu une chose aussi incroyable. Je n’ai entendu qu’un seul cœur battre et sur l’échographie on ne voyait rien du tout »
Deacon était fou de joie, il embrassait Bridget sur le front
« Des jumeaux. Mon amour nous venons d’avoir des jumeaux »
« Tenez, maman, regardez un peu comme votre petite fille est jolie »
« Oh Deacon. Regarde, mon amour, regarde comme elle est belle notre fille »
« Elle est magnifique exactement comme sa maman »
« Dites moi, papa, voudriez couper le cordon de votre fille également et ensuite donner le premier bain à vos enfants ? »
Deacon regarda Bridget et lui sourit avant d’aller donner le bain à leurs bébés.
Quelques minutes plus tard, Bridget était conduite dans sa chambre.
« Comment t’en sent tu ? » dit t’il en lui faisant un baise main
« Bien, très bien, merveilleusement bien »
Bridget eu un léger fou rire
« Pourquoi rit tu, mon ange ? »
« Je n’arrive pas à y croire, Deacon, mon amour, nous avons eu des jumeaux. Tu espérais une fille et moi un garçon, le Seigneur nous a comblé en nous donnant les deux »
Il se pencha vers elle et l’embrassa d’un long baiser sur les lèvres
« Je t’aime, je t’aime tellement »
« Je t’aime, moi aussi »
Il embrassa de nouveau langoureusement jusqu’au moment où les brancardiers viennent chercher Bridget pour la conduire à sa chambre et les infirmières emmenèrent les bébés dans la nursery.
Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: Chapitre 51   Ven 22 Fév - 21:58

Dans la chambre de Bridget

Deacon s’assit sur le rebord du lit tout en prenant la main de Bridget dans la sienne et l’embrassa
« Pas trop fatiguée ? »
« Je vais très bien, dit elle en lui souriant, j’ai hâte de voir nos bébés »
Elle n’avait pas finit sa phrase que la puéricultrice entra avec les bébés »
« Et voici deux bébés qui réclament leur maman »
« Merci infirmière »
Deacon pris d’abord son fils et le posa sur le ventre de Bridget puis leur fille. Le petit garçon avait déjà quelques cheveux bruns comme son père, quand à la petite fille le doré se profilait déjà. Leurs yeux étaient aussi bleux que ceux de leurs parents
« Oh regarde, Deacon, regarde comme ils sont beaux nos bébés »
« Ça de soi puisque ils te ressemblent » dit il les yeux remplis d’amour envers sa femme et leurs bébés
« Tu veux dire qu’ils nous ressemblent, répliqua Bridget en riant, je les aurais jamais eu sans toi »
« Tu as raison ils nous ressemblent » dit il en riant
« Comment allons nous les appeler, as-tu une idée ? Vu que nous ne savions pas si cela serait un garçon ou une fille nous n’avons finalement décidé d’aucun prénom »
« J’en ai pour notre fils, chéri, j’aimerais qu’il porte ton prénom comme le veut la Tradition : Deacon junior Sharpe. Tu es d’accord, mon cœur ? »
« Mon amour, tu me demande si je suis d’accord pour que notre fils porte le même prénom que moi. Ma chérie, rien ne pouvait me faire plus plaisir. Je t’aime »
« Je t’aime moi aussi »
Deacon regarda sa fille
« Regarde là, Bridget, regarde comme elle est belle notre fille, elle a le visage d’un ange tout comme sa maman. Que dirais tu si nous l’appelions Angelina ? »
Bridget sourit à son mari
« Deacon Jr et Angelina Sharpe. C’est parfait »
Elle tendit sa tête vers Deacon et ils échangèrent un baiser
« Chérie, n’aimerais tu pas que nous accolions aussi le nom des Forrester. Après tout, nos enfants sont à moitié Forrester »
« Non, Chéri, je ne tient pas à ce que nos enfants porte le nom des Forrester. Je veux qu’il porte ton nom et rien que ton nom, au même titre que notre fils aîné »
Deacon la regarda en souriant. Son regard en disant long sur l’amour qu’il portait à sa femme. Elle regarda de la même manière. Il se pencha vers elle en faisant très attention aux bébés qu’elle tenait dans ses bras et l’embrassa avec passion.
« Tu voudrais bien aller chercher leur frère. Il est temps qu’ils se rencontrent. J’aimerais qu’il soit le premier à faire leur connaissance avant tout le monde »
« Bien sur, je vais aller le chercher. Après tout nous lui avons promis qu’il serait le premier à voir son petit frère ou sa petite sœur. Je me demande ce qu’il va dire lorsque il sera qu’il a les deux »
Bridget se mit à rire
« S’il te plait, mon amour, ne lui dit pas tout de suite qu’il a les deux. Laisse lui la surprise. Ne le donne aucune information aux autres, ne leur donne même pas le sexe de l’un d’eux. Ils ne le seront qu’après notre fils. Dit leur simplement que je vais bien et l’accouchement c’est bien passé »
« Entendu, ma chérie, on fera comme tu voudra »
Il l’embrassa sur ses lèvres, puis remis les bébés dans leurs berceaux avant de quitter la chambre

Dans la salle d’attente

Le Petit Eric ne tenait pus en place. Ses cousines Stephy et Phœbe essayaient par tous les moyens de lui trouver une occupation avec l’aide des garçons mais en vain.
« Eric, calme toi voyant, je suis certaine que ton père ne va plus tarder maintenant »
« Tu crois ? »
« J’en suis presque sure »
« J’ai peur, Tante Ambre, j’ai peur qu’il soit arrivé quelque chose à maman ou au bébé à cause de l’accident qu’elle a eu »
« Mais non voyant, c’est loin maintenant, Bridget enfin je veux dire ta maman va très bien. Tient bien d’ailleurs voila ton père qui arrive »
« Papa, enfin ! Comment va maman est ce elle a eu son bébé ? C’est un garçon où une fille ? » Dit t’il en sautant dans les bras de son père
Deacon sourit
« Whaoo, en voila des questions. Et si tu venais voir par toi-même comment se porte Maman. Elle veut te voir justement »
« C’est vrai ? Alors elle va bien ? J’avais peur qu’il lui soit arrivé quelque chose à cause de l’accident qu’elle a eu par ma faute »
« Mais non, mon cœur, nous t’avons déjà expliqué que ce n’était pas ta faute. De plus ta maman va très bien, elle ira encore mieux des qu’elle aura tenu son grand garçon dans ses bras »
« Et le bébé c’est un garçon ou bien une fille ? Tu sais c’est pas grave si c’est une fille je l’aimerai quand même. C’est ma petite sœur et je lui apprendrai à jouer au baseball, par contre elle ne m’obligera pas à jouer à la poupée, ça non alors ! »
Deacon éclata de rire
« Bien si tu venais voir par toi-même, ensuite tu décidera si tu dois jouer au baseball, à la poupée ou à je ne sais trop quoi. On y’ va ? Maman doit t’attendre »
Il s’apprêtait à partir quand Eric l’appela
« Deacon »
« Oui Eric ? »
« Bien dites nous au moins ce que c’est ? Est ce ma fille va bien ? »
« Bridget va très bien, l’accouchement c’est très bien passé. En revanche je ne suis pas autorisé à vous révéler quoique ce soit au sujet de l’enfant, sa mère et moi voulant que notre fils le découvre en premier »

Dans la chambre de Bridget

Le Petit Eric sauta sur le lit et embrassa sa mère
« Maman, je suis content que tu va bien, j’étais inquiet »
« Au pardon, mon cœur, Papa aurait du venir plus tôt c’est vrai mais il s’est passé quelque chose d’inattendu »
« C’est pas grave, Maman. Alors c’est quoi ? J’ai un petit frère ou une petite sœur. C’est pas grave si j’ai une petite sœur, Thomas ma dit que les filles c’est pas si nulle que cela finalement »
Bridget et Deacon se regardèrent d’un air complice et éclatèrent de rire
« Heureusement que Thomas est là pour te le dire, lorsque je te le disais tu ne voulais pas me croire »
« Je croyais que maman était la seule fille bien au monde » Bridget embrassa son fils. Ce dernier était toujours assis sur le lit ses deux petites mains enlaçant le cou de sa mère »
Deacon souleva alors du berceau son petit garçon et le tendit à Bridget
« Chéri, Papa et moi, nous te présentons : Deacon Jr : ton petit frère »
« C’est un garçon, j’ai un frère alors, dit il surpris. Oh merci Maman, merci Papa ; vous êtes les meilleurs, je vous adore. J’ai un petit frère, j’ai un petit frère », répéta t’il en chantonnant
Deacon et Bridget rirent de nouveau devant la joie de leur enfant, car c’est bien ce que le Petit Eric était pour eux : LEUR ENFANT, à tous deux et non simplement le fils de Deacon. Pour Bridget cela ne faisait aucune différence. Le Petit Eric était devenu son fils des le moment où elle sut qu’il était le fils de l’homme qu’elle aimait plus que tout au monde
« Eric, mon cœur, Papa et moi avons quelqu'un d’autre à te présenter »
« Eric, voici Angelina : ta petite sœur et celle de Deacon Jr »
« Des jumeaux, vous avez eux des jumeaux ? Comme Stephy et Phœbe ? »
« C’est exactement cela, mon cœur, sauf qu’ici il y’a un petit garçon et une petite fille »
« Oh Maman, Papa, c’est merveilleux. Je viens d’avoir un petit frère et une petite sœur en même temps. On va former une famille tous les cinq »
« Oui mon ange, nous allons former une famille tous ensemble »
« Je vous aimes tant tout les deux : Vous êtes les meilleurs parents qu’un garçon puisse avoir »
« Nous aussi on t’aime mon Trésor. On t’aime très fort : n’oublie jamais cela »
« Promis, Maman, jamais je ne l’oublierai. Decon Jr, Angelina, vous savez quoi ? On a les meilleurs parents au monde tous les trois »[/justify]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 51
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Beacon forever-
Sauter vers: