The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 1   Lun 20 Oct - 0:40

Deacon s’était fait dupé par Eric afin de récupérer les actions du Petit Eric et se débarrasser une fois pour toute de ce garçon dont il ne supportait pas l’existence. Bridget s’étant rendu compte de la tromperie voulu prévenir Deacon mais elle arriva trop tard, Deacon avait signé le document. Furieuse elle hurla après son père.

Maison de Deacon

Le jeune homme était rentré chez lui amer et déçu. Il sortait de la douche lorsque Bridget le rejoignit furieuse après elle-même de ne s’être pas rendu compte plus tôt de la supercherie
- J’aurais du me rendre compte que c’était un piège, tout était trop beau pour être vrai mais je suis stupide
- Bridget tu n’es pas stupide, tu es même tout l’opposé. Tu es aussi belle qu’intelligente. Je n’ai jamais rencontre une femme comme toi
Sur ces mots il s’approcha d’elle et l’embrassa : Bridget se laissa faire et répondit à ses baisers de plus en plus passionné.
- Si tu savais comme tu ma manquais. Je t’aime, Bridget, je n’ai jamais cessé de t’aimer
Bridget sentit les larmes lui monter aux yeux
- Je t’aime moi aussi, Deacon
Ils tombèrent tout les deux sur le lit et firent l’amour

Le lendemain matin

Bridget se réveilla dans les bras de Deacon le lendemain matin, sa tête sur sa poitrine. Elle sourit
- J’avais peur de m’endormir et de m’apercevoir que tout ceci n’était qu’un rêve, un mirage et tu ne serais pas là
- Tout ceci est bien réel, mon amour, je suis là et cette nuit fut merveilleuse, extraordinaire, tu as été extraordinaire, sensationnelle et je suis fou de toi
Avant qu’elle n’ait le temps de répondre Deacon l’embrassa
- Deacon ?
- Oui ?
- Ma mère ? Est ce tu l’aimes encore ?
- Bridget, je n’ai jamais aimé aucune femme en dehors de toi
Bridget le regarda surprise
- Tu veux dire---
- Brooke fut la plus grosse erreur de ma vie. Lorsque j’y repense j’ai envie de vomir à l’idée d’avoir pu avoir des relations sexuelles avec elle et de t’avoir brisé le cœur comme je l’ai fais
- Mais elle ta donné Hope
Deacon soupira
- Mon amour, j’ignore si Hope est vraiment ma fille, peut être Brooke s’est t’elle trompée dans les calculs et Hope serait la fille de Thorne. J’ai l’intention de lui demander d’effectuer des tests de paternité. Lorsque elle venait à la maison, je n’éprouvais pas pour elle ce que je ressens pour le Petit Eric. Macy était bien plus proche d’elle que je ne le serais jamais et si d’aventure il s’avérait que cette enfant est bien de moi--- Bridget, j’aurais aimé qu’elle soit de toi
Bridget le regarda surprise
- Oui, ma chérie, c’est avec toi et seulement avec toi que j’ai envie d’avoir des enfants
- Pas même avec Macy ? Pourtant tu la aimé autrement tu ne l’aurais pas épouser
- J’avais beaucoup d’affection pour elle, oui, notre alcoolisme commun nous avait rapproché l’un de l’autre. Mais mon grand amour c’est toi ! Ça a toujours été toi et ça le sera toujours ! Bridget, je pourrais donner ma vie pour toi
Bridget avait les larmes aux yeux
- Pourquoi ne me la tu pas dis plutôt ? Deacon, nous avons perdu tellement de temps
- Lorsque je suis revenu à Los Angeles tu sortais avec Oscar. Je voulais te voir heureuse et après le mal que je t’avais fait, je me suis dis que tu méritais quelqu'un de bien, de bien mieux que moi
- Personne n’est mieux que toi, mon chéri, dit t’elle en l’embrassant
- Bridget ?
- Oui ?
- Entre Oscar et toi
- Il ne c’est rien passé et il ne se passera jamais rien parce que c’est toi mon seul et unique amour. Depuis notre divorce aucun homme n’a posé les mains sur moi. Je n’ai fais l’amour qu’avec toi
Deacon l’embrassa et lui refit l’amour

Créations Forrester : bureau d’Eric

- Vous avez demandé à me voir, Eric ?
- En effet, Oscar, je voulais savoir où vous en êtes avec ma fille ?
- Nous sortons ensemble
- Mais encore ?
- Pour tout vous dire, Eric, j’ai l’intention de demandé Bridget en mariage des ce soir
- Parfait, il est temps pour vous de passer à la vitesse supérieure. Je n’ai pas envie de voir ma fille retomber dans les bras de ce minable de Deacon Sharpe
- Ne vous inquiétez pas, cela n’arrivera pas. Bridget et moi seront mari et femme avant la fin de la semaine. Vous pouvez réaliser sans tarder sa robe de mariée
Eric eu un sourire de satisfaction

Maison de la plage chez Deacon

Deacon et Bridget se trouvaient dans la cuisine entrain de préparer le petit déjeuner, lorsque le petit Eric se réveilla. Encore à moitié endormi il ne se rendit pas immédiatement compte de la présence de Bridget à une heure aussi matinale. L’enfant était très proche de la jeune femme, il se souvenait du temps où il allait dormir chez son père, elle lui donné son bain, l’aider à s’habiller, lui lisait une histoire le soir avant qu’il ne s’endorme et même après leur divorce, Bridget était resté extrêmement proche du petit. Depuis la mort de Macy Bridget passait de plus en plus de temps avec son père et lui.
- Bien dormi ? fit Deacon mine de rien à son fils. Je t’ai préparé des pancakes pour le petit déjeuner
- D’accord, Papa
L’enfant se rendit enfin compte de la présence de Bridget
- Bridget tu es là aussi. Je suis content de te voir
Soudain il réalisa que Bridget portait un des pyjamas de son père
- Tu as dormis ici cette nuit ? Il courut dans le salon puis dans la chambre d’amis mais vit que le lit n’été défait. Il comprit alors que Bridget avait du passer la nuit dans la chambre de son père ce qui ne pouvait signifier qu’une seule chose : son père et Bridget s’était réconcilié et il allait avoir une maman
Bridget et Deacon, tout deux restaient dans la cuisine sourirent en imaginant la scène d’Eric courant de pièce en pièce afin de voir si un lit était défait. Deacon enlaça Bridget et lui donna un baiser lorsque le petit Eric revint dans la pièce
Le Petit Eric sourit en les voyant s’embrasser
- Tu va rester, dis Bridget, tu va rester vivre avec nous ?
Bridget lui sourit. Son sourire était éloquent. Le petit Eric se jeta dans ses bras.

Quelques heures plus tard, le petit Eric était partit pour le jardin d’enfant, Deacon et Bridget se retrouvèrent seuls. Deacon enlaça Bridget et l’embrassa sur ses lèvres
- A quoi penses tu ?
- Il va falloir que je prévienne Ozi que tout est finit, que c’est toi que j’aime et c’est avec toi que nous allons vivre ensemble
- Nous allons marier tu veux dire
- Nous allons nous marier ?
- Bridget, mon amour, je suis conscient de n’avoir pas été le mari idéal pour toi la première fois, je t’ai fais souffrir bien malgré moi. Chérie, je ne cherche absolument pas à me trouver des excuses et je ne me suis jamais pardonné le fait d’avoir fait souffrir un ange tel que toi
- Deacon, je ne suis pas un ange. Après notre divorce j’ai fait quelque chose de mal de très mal et lorsque tu connaîtras toute l’histoire, tu vas me mépriser
- Bridget, je ne pourrais jamais te mépriser
- Attends de connaître toute l’histoire pour en juger
Bridget lui raconta alors ce qui c’était produit à Portofino, comment Massimo l’avait manipulé afin de lui faire croire qu’elle était amoureuse de Ridge. Deacon l’écouta sans l’interrompre jusqu'à la fin. Lorsque elle eut finit elle regarda
- Tu me méprise n’est ce pas ?
Deacon resta un moment silencieux, puis s’avança vers Bridget la serra dans ses bras et l’embrassa
- Non seulement je ne te méprise pas et je crois même ne t’avoir jamais autant aimé qu’en ce moment même
- Tu es sérieux ?
- Je n’ai jamais été aussi sérieux de ma vie. Bridget, je t’aime, je ne cesserai jamais de t’aimer. Aussi longtemps que je vivrai je t’aimerais toujours. Ce qui c’est passé avec Ridge n’est en rien ta faute, mon amour. Nous venions de nous quitter, tu n’étais pas encore remise de notre divorce, tu étais vulnérable et Massimo en a profité pour te manipuler
Deacon posa ses lèvres sur les siennes et l’embrassa. Quand il eu finit il se dirigea vers un meuble, ouvrit le tiroir et en sortit un écrin. A l’intérieur se trouvait un magnifique diamant qu’il présenta à Bridget un genou à terre
- Mlle Forrester, voulez vous devenir ma femme ?
Bridget était émue aux larmes. Deacon, l’homme qu’elle aimait plus que tout au monde, celui qu’elle n’avait jamais cessé d’aimer, la demander en mariage
- Oui, Deacon, oui je le veux !
Deacon lui enfila l’anneau à son doigt, la prit dans ses bras et la fit tourner comme lors de leur premier baiser
- Je t’aime, dit t’il en la serrant dans ses bras
- Je t’aime, moi aussi
Ils s’embrassèrent amoureusement pendant des longues minutes

- Il va falloir que je parte, je dois parler à Oscar, cela ne serait pas correct qu’il apprenne par quelqu'un d’autre
- Cela ne peut-il pas attendre demain ? Nous venons à peine de nous fiancer
- Il faut bien que j’aille chercher des vêtements de rechange, je ne peux pas rester encore avec les mêmes
- Personnellement je te préfère sans rien sur toi
- Tu es impossible ! dit t’elle en riant
Il se mit à rire et l’embrassa
- Je dois vider la maison d’invité et tout ramener chez toi
- Chez nous, Bridget, cette maison est la tienne désormais
- Non, Deacon, cette maison est à toi, Macy te la offerte, vous avez vécu heureux tout les deux dans cette maison. Ça va te sembler dément et totalement irrationnel venant de ma part mais à chaque je viens, j’ai l’impression de sentir son parfum. Je ne sais pas si elle verrait d’un très bon oeil mon installation
- Chérie, Macy est morte mais si tu ne sens pas à ton aise dans cette maison, nous pouvons la vendre et en acheter une à nous, rien qu’a nous. Pourquoi pas la maison de la plage, nous avons été heureux ensemble dans cette maison, je pourrais demander à Taylor si elle veut bien nous la vendre
- Tu ferais cela ?
- Mon amour, je ferais n’importe quoi pour toi, n’importe quoi, je pourrais donner ma vie pour toi si nécessaire
- Ne dis pas ça. Ça porte malheur
Deacon se mit à rire
- Ma chérie, ne crois tu pas que nous avons eu notre lot de malheur. Il l’embrassa
- Quand partons nous pour Las Vegas ?
- Las Vegas ? Chérie, n’as-tu pas envie d’un vrai mariage avec une véritable robe de mariée, des fleurs, des demoiselles d’honneur…un mariage digne des Forrester
- Tout ce que je veux c’est t’épouser, le reste ne compte pas
- Pour moi si, mon amour, je n’ai pas envie de t’épouser une nouvelle fois à la sauvette, tu mérite ce qu’il y a de mieux
- J’ai déjà ce qu’il y’a de mieux, je t’ai et j’ai le Petit Eric, il pourra nous servir de garçon d’honneur à Las Vegas
- Bridget, pourquoi veut tu précipiter ce mariage ? Est-ce à cause de ton père ? Je sais qu’il ne me porte pas dans son cœur mais ça m’est égal, il t’aime et je suis sur qu’il aimerait t’accompagner à l’autel
- Mon père fera tout pour nous mettre les battons dans les roues. Tout le monde te déteste
- Oui, mais ils t’aiment tous, chérie et lorsque ils comprendront que ton bonheur est avec moi, ils finiront par me tolérer et peut être même un jour m’accepter qui sait. Chérie, je connais ton rêve le plus cher, je me souviens de ton regard le jour du mariage de Kristen et Tony. Je veux tout faire pour t’offrir le mariage dont tu rêve depuis toute petite afin qu’il devienne le plus beau jour de ta vie
- Mon amour, le plus beau jour de ma vie fut celui où je t’ai rencontré. Il ne c’est pas passé un seul depuis où j’ai cessé de t’aimer
- Ce fut pareil pour moi, ma chérie, ton amour a tout changé dans ma vie. Je n’en fus pas digne la première fois mais cette fois les choses sont différentes. Si vraiment ton père s’oppose à notre union dans ce cas nous partirons pour Vegas, je te le promets. D’une façon où d’une autre nous nous marierons

Quelques heures plus tard, Bridget était sur le point de sortir
- Je vais téléphoner à Taylor pour voir si elle veut bien nous vendre la maison de la plage et en cas de refus, je contacterai l’agent immobilier afin de mettre en vente celle-ci et nous achèterons une autre qui sera rien qu’à nous, où nous pourrons élever nos enfants et recevoir plus tard nos petits enfants et pourquoi pas nos arrières petits enfants qu’en dis tu ma chérie ?
- Ça me va tout a fait, répondit t’elle en souriant
Elle regarda sa montre
- Il faut vraiment que j’y aille. On se retrouve ce soir
- Je t’accompagne à ta voiture
Sur le perron ils s’embrassèrent encore
- A ce soir, mon amour
- A ce soir, mon cœur

Alors que Bridget s’apprêtait à regagner sa voiture, elle ne vit pas une voiture qui arrivait à très vive allure droit sur elle. Deacon qui s’apprêtait à rentrer s’en rendit immédiatement compte. Il se précipita vers Bridget en courant
- BRIDGET cria t’il en arrivant à son niveau la saisit par le bras et la poussa de l’autre coté de la rue
Il s’écroula au sol : inanimé.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: I would give my life for you: Je pourais donner ma vie pour toi-
Sauter vers: