The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 12   Mar 25 Nov - 0:40

- Ambre, Rick ?
- Et bien, Deacon, à voir ta tête on croirait que tu viens de voir un fantôme, pourtant en guise de fantôme cela serait plutôt toi que nous, dit Ambre
- Alors Bridget vous a dit
- Dit quoi ? Que tu étais en vie ? Qu’elle nous l’ait dit ou non ça change quelque chose ?
- Non, bien sur, répondit t’il embarrassé
- Comment allez vous ?
- Ne change pas de sujet, tu veux bien. Nous sommes ici pour avoir des réponses à nos questions. Pour commencer dit nous ce qui c’est passé avec Bridget quand vous êtes vu, dit Ambre
- J’ai rompu avec Bridget, je lui avouais être amoureux d’une autre femme
- Quoi ? dit Rick
- Je suis désolé, je ne voulais pas en arriver là. Je n’ai jamais voulu lui faire du mal
- Ah oui, tu es désolé, comme tu es désolé d’avoir couché avec ma mère et lui avoir fait un enfant. Mon père avait raison de ne pas avoir confiance en toi, dommage que Bridget ne l’ait pas écouté. Aujourd’hui, elle aurait pu être madame Oscar Marone !
A l’énoncé de ce nom, Deacon ne put s’empêcher de sentir la colère et la jalousie bouillir en lui
- Oscar Marone n’est pas un homme pour Bridget, Rick !
- Ah parce que toi, tu l’es peut être
- Ce n’est pas quelqu'un d’honnête, Bridget souffrira avec lui
- Pas autant qu’avec toi
Ambre fut surprise de la réaction de Deacon
- Quand je pense qu’elle a préféré porter ton deuil, le deuil d’un homme qui s’est moqué d’elle de long en large depuis le début ! Mais les choses vont changer, si par bonheur elle s’en sort…
- Si jamais elle s’en sort ? répliqua Deacon en lui coupant la parole, de quoi parles tu ?
Rick se ressaisit
- Oublie ce que j’ai dit, cela ne te regarde pas
- Rick, J’AIME TA SŒUR À EN CREVER ! Je l’aime à en crever
Rick resta interdit par la déclaration de Deacon. Les yeux d’Ambre allaient de Rick à Deacon, de Deacon à Rick
- Je l’aime, dit t’il
- Mais tu venais de dire le contraire
- J’ai menti tout comme j’ai menti à Bridget pour la protéger. La vérité est que je n’ai jamais cessé de l’aimer
- De quoi veut tu la protéger ? demanda Ambre
- Dites moi d’abord ce qu’elle a
- Pas avant que tu me dises pourquoi tu lui as menti
- Rick, je veux savoir : qu’est t’il arrivé à Bridget ?
Rick ne répondit pas
- Ambre, que c’est t’il passé ? Il est arrivé quelque chose à Bridget ? Elle est malade, blessée ?
Ni Rick, ni Ambre ne voulaient répondre aux questions de Deacon
- Ya pas un de vous qui veut me dire ce qui ce passe !
- Elle est dans le coma suite à une overdose d’anxiolytique. Je suis désolée, Rick, mais il a le droit de savoir
- Oh mon Dieu, non ! Je dois la voir, je dois lui parler, il faut qu’elle sache que je l’aime
- Dans ce cas pourquoi lui avoir menti
- Pas maintenant, Ambre !
Deacon bipa l’infirmière, une autre que Molly arriva
- Je dois aller en service de réa
- Est-ce le Dr Cooper vous a donné l’autorisation de sortir de votre chambre ?
- S’il vous plait, aider à moi, je dois absolument me rendre la bas : c’est une question de vie ou de mort
- Je regrette, Monsieur, mais je dois d’abord demander l’autorisation à votre médecin
- Vous ne comprenez pas, la femme que j’aime est entre la vie et la mort et tout ça à cause de moi. Je dois absolument lui parler
- Je préviens le Dr Cooper
Deacon poussa un soupir
- C’est bon, le Dr Cooper est d’accord pour que vous y rendiez
- Merci, dit t’il en soupirant
Rick et Ambre regardaient tout deux Deacon étonné, ils ne comprenaient rien à son attitude : pourquoi avez t’il besoin de l’aide d’une infirmière pour sortir de la chambre ? La réponse ne tarda pas à venir : l’infirmière revient bientôt avec un fauteuil roulant où il prit place avec son aide
- Oh mon Dieu, dit Ambre, alors c’était pour ça
- Plus tard, Ambre
Quelques minutes plus tard Deacon arriva auprès de Bridget. Elle était allongée sur le lit, le visage pale relié à des machines
- Seigneur, mon amour, qu’as-tu fais, dit t’il en lui prenant la main dans les siennes en l’embrassant et de l’autre main lui caressait son front fiévreux. Je regrette, mon amour, je regrette tellement. J’ai été stupide
- Oui, ça tu peux le dire, dit une voix derrière lui
- Ambre, j’ai dit, pas maintenant
- Je regrette, Deacon, mais tu nous dois quelques explications
- Je ne vous dois rien du tout, seule Bridget est en droit de les avoir
- Deacon, ma sœur est entre la vie et la mort, nul ne sait si elle va s’en sortir et il semblerait que tu sois responsable de son état. Alors je veux des explications et je les veux maintenant !
- Très bien ! Tu veux des raisons bien je vais te les donner. J’ai menti, oui j’ai menti à Bridget en lui faisant croire que je ne l’aimais plus, la vérité est que je l’aime, je l’aime à en crever mais je ne pouvais pas le lui dire au risque de la voir sacrifié sa vie pour moi. Comme tu le constates je suis en fauteuil roulant. Je suis paralysé des membres inférieurs. Les médecins ont été très clairs, jamais je ne remarcherai et je refuse d’être un poids pour Bridget
- Deacon, elle t’aime
- Je sais, Ambre, je sais qu’elle m’aime et je l’aime moi aussi. Mais je refuse de la voir sacrifier sa vie et son avenir en restant avec moi
- Il a raison, Ambre, il a raison sur toute la longueur d’onde : à sa place j’en ferai autant
- A cause de votre fierté masculine ?
- Appelle cela comme tu voudras
Pendant ce temps là Deacon n’avait pas lâché la main de Bridget
- Et maintenant que comptes tu faire ? Vas-tu encore lui faire croire que tu ne l’aimes plus où que tu es auprès d’elle juste parce que c’est la mère de ton enfant ?
- Jamais je ne pourrais considérer Bridget uniquement comme la mère de mon enfant, Ambre, je l’aime
- Alors, dis le lui, Deacon, si il y’a quelqu'un qui peut ramener Bridget à la vie c’est toi
- Vient, Ambre, laissons les seuls tout les deux
- De toute façon il faut que j’aille chercher Eric de l’école
- Que sait t’il a propos de sa mère ?
- Pas grand-chose, il n’a pas comprit ce qui arrivé même si c’est lui qui la trouvé
- Comment ?
- C’est lui qui a donné l’alerte en me téléphonant
- Mon Dieu
- N’en veut pas à Bridget, elle a craquer après tout ce qu’elle a supporter. Elle a vraiment fait de son mieux avec Eric, dit Ambre
- Tu n’as pas besoin de me dire ce que je sais déjà. Jamais je ne pourrais lui en vouloir pour quoique ce soit. J’aimerais que vous ne lui disiez rien à mon sujet, sa mère et moi nous lui en parleront des qu’elle sera rétablie et s’il vous pose des questions à propos de sa mère, dites lui qu’elle ira mieux bientôt
Des qu’il fut seul avec Bridget, Deacon lui caressa le front et les cheveux comme il le faisait si souvent du temps de leur mariage
- Je t’aime Bridget, je me suis comporté comme un imbécile mais je t’aime. Notre fils t’aime lui aussi : revient vite auprès de nous. Je te promet de tout t’expliquer, ma chérie, je t’en prie réveille toi
Tant bien que mal, il réussi se pencher sur elle pour l’embrasser sur ses lèvres

Trois jours plus tard

En dépit de tout Bridget n’avait pas reprit connaissance. Deacon n’avait pas quitté son chevet lorsque enfin Bridget donna quelques signes de vie en ouvrant les yeux. Deacon était assit à ses cotés à moitié endormi, il avait veillé sur elle durant 3 jours et 3 nuits malgré son état lorsque la fatigue se fit finalement sentir
- Deacon, dit elle dans un murmure
- Bridget, Dieu soit loué, mon amour tu es enfin réveillée
- Que c’est t’il passé ou suis-je ?
- Tu es à l’hôpital, mon amour. Tu as un petit accident mais ça va aller maintenant
- Eric ? Où est Eric, Deacon, je veux voir notre fils
- Ne t’inquiète pas pour lui, il va très bien, Rick et Ambre s’occupent de lui
La mémoire commença à lui revenir par flash back, elle se remémora sa dernière conversation avec lui et ce qu’en suivit
- Va t’en, je ne veux pas de ta pitié
- Bridget, je t’en prie ne me repousse pas, je peux tout t’expliquer
- Je n’ai pas besoin de tes explications, je n’aurais jamais du t’accorder une seconde chance après le mal que tu ma fais : mon père avait raison
- Non, non, Bridget, ne dit pas ça, je t’en prie ma chérie, laisse moi t’expliquer…
- Va t’en je te dit !
La mort dans l’âme, Deacon se résout à quitter la chambre de Bridget. Celle-ci pleurait, elle ne vit pas qu’il était en fauteuil roulant.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: I would give my life for you: Je pourais donner ma vie pour toi-
Sauter vers: