The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 16   Lun 8 Déc - 0:59

- Je m’oppose à cette union, Bridget, je te demande pardon, pardon de t’avoir mentit, mon amour. Je t’aime
L’assemblée poussa des cris de consternation. Bridget resta figée, incapable de parler ni de réagir. Deacon, cet homme qu’elle aimait plus que tout au monde et qu’elle pensait avoir perdu à jamais pour une autre, se trouvait là devant elle et lui avouer son amour
- Deacon, finit t’elle par dire et elle se précipita vers lui, tomba à genou afin d’être à sa hauteur, mit ses bras autour de son cou et l’embrassa sur ses lèvres. Il l’embrassa en retour encore plus passionnément que jamais
- Ce n’est pas un rêve, tu es là, tu es bien là ?
- Oui, mon amour, ce n’est pas un rêve, je suis bel et bien là et je t’aime. Mon Dieu oui je t’aime, il embrassa de nouveau. Chérie, je ne veux pas que tu épouses cette ordure
Pour la première fois depuis près d’un an Bridget pleurait de joie. Rick et Ambre souriaient en les voyant, Kristen riait elle murmura quelque chose à l’oreille de Tony qui lui murmura quelque chose en retour et elle s’approcha de Rick et Ambre. Rick sourit en voyant sa sœur
- Je me doute que tu ne dois pas tout comprendre et pour commencer tu as du croire voir un fantôme
- On peut dire ça oui, dit t’elle en souriant, mais à voir le visage rayonnant de notre soeur j’en conclue qu’elle était au courant qu’il était en vie
- C’est une longue histoire mais on vous expliquera, dit Ambre
Eric s’approcha de Rick qui riait en voyant sa sœur et Deacon enfin réuni
- Je croyais que ce sale voyou était mort !
- Comme tu peux le constater ce n’est pas le cas
- Pourquoi la tu ramener ici ?
- Parce que c’était la seule personne capable de sauver Bridget
- Ta sœur n’a pas besoin d’être sauvée, elle est sur le point de se marier à un homme bien et qu’il aime lui au moins et pourtant dieu sait qu’elle lui en fait de voir de toutes les couleurs
- C’est la meilleure cella c’est Bridget qui lui en fait voir de toutes les couleurs à ce pauvre petit ange mais lui lorsque il la bat, ce n’est pas grave ?
- Ambre mêlez vous de vos affaires !
- Comment Oscar bat notre sœur ?
- Oui !
- Non, Kristen, Oscar ne bat pas ta sœur, les apparences sont trompeuses
- Vous plaisantez ou quoi ? Je l’ai vu ce faire battre plus d’une fois par ce monstre !
- Ce n’est pas ce que vous croyez, Oscar ma tout expliqué
- Je suis curieuse d’entendre ce qu’il a bien pu vous sortir pour se justifier

- Oscar ! Qu’est tu fiche bon sang, il est temps de rappeler ta fiancée et de poursuivre la cérémonie !
- Vous avez raison mon Oncle, c’est que je comptais faire

Bridget était toujours avec Deacon, leurs deux mains entrelacer
- Mon amour, peut-on parler seul à seul ? Je te dois des explications
- Nous pouvons aller dans la maison d’amis ou chez nous
Deacon lui sourit, elle se releva prête à pousser le fauteuil roulant lorsque Oscar s’approcha d’elle
- A présent, Bridget ça suffit, il était de mettre fin à ce petit jeu qui n’en a que trop durer
- Quel petit jeu, Oscar ? Je ne joue pas
- Tu oublies que tu es ma fiancée, tu portes ma bague
Deacon regarda la bague, un diamant bleu de 9 carats. Une onde de tristesse passa sur son visage
- Tient reprend ta bague !
- Tu es prêt, mon amour ? On y’ va
- Bridget si tu fais cela, je te déshérite
- Eric ! S’écrièrent d’une même voix Brooke et Stephanie
- Garde le ton héritage, je n’ai pas besoin !
Sur ceux elle poussa le fauteuil roulant et s’en alla. Stephanie sourit en la voyant ainsi partir avec Deacon
- Ce n’est pas le mariage de l’année mais carrément le mariage du siècle
- Vous semblez ravie que votre sœur n’épouse pas mon cousin, dit une voix derrière elle
Felicia se retourna et se retrouva face à Nick
- Je me présente : Nick Marone
- Je sais qui vous êtes, votre réputation dépasse les frontières
- Alors puis je vous invitez à prendre un verre ?
- Mais volontiers
Kristen s’approcha de Rick et mit ses deux mains sur les épaules de son frère
- Je te félicite, petit frère, tu viens de faire le plus beau cadeau du monde à notre sœur
- Merci, Kristen. Je suis content qu’au moins une personne de cette famille soit heureuse de ce dénouement
- J’ai toujours beaucoup apprécié Deacon. Mais comment as-tu su qu’il était vivant ?
- Vient, je vais tout te raconter
- Eric ! Tu comprendras qu’étant donné la situation notre contrat est annulé
- Massimo, je t’en prie laisse moi arranger ça avec ma fille, elle ne peut quand même pas épouser à nouveau ce voyou. Oscar battez vous mon garçon pour reprendre ce qui vous appartient de fait. Vous n’allez pas vous laissez faire par ce minable de Deacon Sharpe. Bridget et vous êtes fait l’un pour l’autre
- Je suis touché par la confiance que vous m’accordez, monsieur
- Eric, appelez moi Eric, vous et moi allons être parents parce que vous allez épousé ma fille

Maison de Bridget et Deacon

Bridget arrêta le moteur et sortit le fauteuil roulant du coffre de la voiture. Deacon s’installa et ensemble franchirent le seuil de la maison. Une fois dans le séjour, Bridget s’assit sur le sofa à coté de lui. Deacon lui sourit, prit sa main dans les siennes et l’embrassa sur ses lèvres
- Ce n’est pas un baiser d’adieu cette fois mon coeur ? dit t’elle avec un petit sourire coquin
Pour toute réponse il la rapprocha encore plus de lui et l’embrassa plus longuement
- Je t’aime, Bridget
- Je t’aime moi aussi
Elle se pencha vers lui pour l’embrasser mais eu une douleur aux cotes
- Chérie, ça ne va pas ?
- Si, si ça va aller, ne t’inquiète pas pour moi
- Je m’inquiéterai toujours pour toi parce que je t’aime
- Deacon, pourquoi ne m’avoir rien dit, pourquoi as-tu préférais me mentir en me faisant croire que tu ne m’aimais plus
- Je n’avais pas le choix, je ne voulais pas que tu sacrifies ta vie en restant auprès d’un homme impotent
- Deacon ! Je te rappelle que je t’aime espèce d’imbécile. Lorsque nous sommes mariés j’ai juré de te garder en bonne santé ou bien malade et je l’ai renouvelé lors de notre cérémonie de renouvellement des vœux. Notre divorce n’y a rien changé puisque dans mon cœur nous sommes restés mariés, alors peut être ces vœux ne représentaient rien pour toi mais moi je les ai pris très au sérieux
- Bridget, je pensais chaque mot que j’ai prononcé lors de notre cérémonie de renouvellement des vœux du mariage
- Alors pourquoi, pourquoi m’a tu laissé croire que tu en aimais une autre, as-tu la moindre idée du mal que tu ma fais ?
- Chérie, les mots furent aussi durs pour toi à entendre que pour moi à les prononcer car je t’aime à en mourir, Bridget et je voulais plus que tout au monde te voir heureuse. Je sais à quel point tu désirais être mère malheureusement je ne pouvais être celui qui te donnerai un jour des enfants. C’est pourquoi j’ai inventé cette histoire stupide pour que tu m’oublie et tourne la page une fois pour toute sur notre histoire. Même si cela devait me briser le cœur de ne pas être celui qui partagera ta vie et être le père de tes enfants, je me saurai fait une raison en te sachant heureuse
- Deacon, oui je rêvais d’être mère mais de nos enfants, pas de ceux d’un autre homme
Elle se pencha vers lui et l’embrassa. Instinctivement elle regarda la pendule accroché sur le mur d’en face
- Eric, ne va plus tarder à sortir de l’école. Je ne voulais pas qu’il assiste à cette mascarade et lui non plus ne le voulait pas alors je l’ai envoyé à l’école. Rick ou Ambre devait passer le chercher mais je vais y’aller et le ramener chez nous. Je dois le préparer, il n’est au courant de rien ; j’ai continuer à le laisser croire que tu étais mort
Il l’attira vers lui et l’embrassa d’un long baiser langoureux
- Tu es une femme exceptionnelle
Elle lui sourit et le quitta sur un rapide baiser

Manoir des Forrester

Eric était furieux après Rick
- Je peux savoir ce qui ta pris de ramener ce voyou à la maison ? Sans compter que tout le monde le tenait pour mort, tu aurais pu tuer ta sœur d’une crise cardiaque
- Tu te trompes, Eric, Bridget devait savoir qu’il était en vie, pas un instant ne cela ne la surprise de le voir vivant. Tu as vu la façon dont elle s’est jetée dans ses bras ?
- Je suis d’accord avec Stephanie, Eric, notre fille devait savoir que Deacon était en vie
- Brooke, notre fille est stupide elle renonce à un homme merveilleux comme Oscar Marone et tout ça pourquoi ? Pour un voyou de l’espèce de Deacon Sharpe
- Papa, je te rappelle qu’Oscar la battait sans arrêt ?
- Quoi ? fit Brooke qui n’en revenait pas, Oscar la battait ?
- Oui, Maman
- Non, Brooke, ce n’est pas ce que tu crois
- Que veut tu dire, Eric, explique toi ?
- Oui, moi aussi je suis curieux d’entendre tes explications, Papa
- Oscar m’a tout expliqué et ce n’est pas ce que vous croyez
- Eric, arrête de tergiverser et vient en au but, dit Stephanie
- Bridget, a comment dire, des pratiques sexuelles un peu particulière
- Quelles genre de pratique ? demanda Stephanie
- Elle aime être battu avant de faire l’amour
- Quoi ? S’écrièrent d’une même voix Stephanie, Brooke et Rick
- Je sais au départ j’ai été aussi surpris que vous mais n’oubliez pas qu’elle a commencé avec un voyou, un voyou dont elle est hélas très éprise

École du Petit Eric

Bridget était allée attendre le Petit Eric à la sortie des classes. En sortant l’enfant était triste. Il s’apprêtait à monter dans le car scolaire lorsque sa mère l’appela
- Eric !
Le petit se retourna en direction de la voix et vit sa mère. Surpris il se précipita vers la voiture
- Maman mais qu’est tu fais ici ?
- Tu n’es pas content de me voir dit t’elle en le taquinant un peu
- Si bien sur mais je croyais que tu devais partir en voyage avec Oscar
- Cela ne c’est pas fait et pour tout te dire je ne me suis pas mariée
- C’est vrai ? dit t’il les yeux tout illuminés de joie
- Oui, c’est vrai, dit Bridget en riant
- Et tu ne vas pas te marier avec lui
- Non, mon ange, jamais je n’épouserai Oscar : il est sortit de notre vie pour toujours
- Génial ! Alors on ne va rester que tout les deux ?
- Non, mon cœur, pas tous les deux, tous les trois
- Trois ? Mais je croyais que tu n’allais pas épouser Oscar
- Non mon ange, il ne s’agit pas d’Oscar. Chéri, j’ai une merveilleuse nouvelle à t’apprendre

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 16
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: I would give my life for you: Je pourais donner ma vie pour toi-
Sauter vers: