The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 19

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 19   Jeu 18 Déc - 0:37

Quelques semaines plus tard

Deacon et Bridget étaient assis à la table du petit déjeuner dans la cuisine, un silence pesant régnait dans la maison. Bridget fut la première à briser la glace
- La classe d’Eric organise un voyage de trois semaines en Utah, Eric aimerait beaucoup y’aller. Es tu d’accord pour qu’il y’aille ?
- Je n’en sais rien, je ne suis jamais participé à ce genre de voyage
- Cela pourrait lui faire le plus grand bien étant donné ce qui ce passe entre nous en ce moment sans compter tout ce qu’il a enduré cette année avec ton accident et tout le reste
- Insinuerais tu que c’est de ma faute ?
- Mais non, je n’ai rien dit de tel. Que nous arrive t’il, Deacon, depuis cette histoire nous n’arrêtons pas de nous disputer
- Je dois sortir
- Ok
- Pour Eric, je suis d’accord, tu peux signer l’autorisation parentale
- Il faut la signature des deux parents
- Très bien donne moi ce papier
Bridget lui tendit la feuille, Deacon la signa et sortit

Insomnia

- Bridget, excuse moi j’étais coincée dans les embouteillages, dit Kristen en arrivant
- Ça ne fait rien, moi-même je viens à peine d’arriver
- Comment vas-tu petite sœur et comment va Deacon ? Tony et moi sommes désolés, nous aurions aimé passé vous voir un peu plus souvent mais avec le travail, surtout maintenant que Sally n’est plus là, Tony a deux fois plus de travail
- Ça ne fait rien, je comprends
- Mais je te promet qu’un soir nous passerons, nous pourrions peut être même faire une sortie à quatre, on réservera une table au Café Russe
- Peut être oui
- Oh pardon, je suis désolée, j’avais complètement oublié. Ne t’inquiète pas si cela pose le moindre problème financier pour vous deux, je paierai la note, ne t’en fais surtout pas pour cela. Je n’en reviens pas que Papa t’a fait ça
- Ça n’a aucune importance, nous nous en sortons avec mon salaire
- Deacon n’a toujours rien trouvé ?
- Non ! Ce n’est pas faute d’essayer mais personne ne veut l’embaucher, ce n’est pas de sa faute. Deacon n’est jamais resté sans travailler, ce n’est pas un fainéant et il ne profite pas de son handicap pour rester à ne rien faire
- Je n’ai jamais pensé une chose pareille. Bridget qu’est qui ce passe, ça n’a pas l’air d’aller
- Excuse moi, je suis à cran en ce moment
- Qu’est qui ne va pas ? Tu es fatiguée ? J’imagine que cela ne doit pas être facile pour toi de gérer à la fois ta vie d’étudiante en médecine plus ta vie de femme et de mère. Deacon et toi devriez prendre quelques jours de vacances en amoureux, si tu le souhaites nous pouvons garder Eric
- Eric part en Utah avec son école la semaine prochaine
- C’est parfait, c’est l’occasion idéale

Le Lair

Deacon roula jusqu'au Lair. Il entra dans la grande salle encore vide des habituels clients à cette heure là. Tout un tas de souvenirs lui revinrent en mémoire, il revit Bridget lorsque il lui apprenait à jouer au billard, leur premier baiser… sans même s’en rendre compte il sourit tout seul à la pensée de tous ces souvenirs. Soudain, il regarda du coté de la porte qui menait à l’appartement, il voulu y monter mais les escaliers en colimaçon lui interdirent l’accès. Il poussa un soupir et tourna les roues de son fauteuil roulant pour regagner sa voiture

Insomnia

Les larmes commencèrent à couler sur les yeux de Bridget
- Bridget mais enfin qu’est qui t’arrive petite sœur, quelque chose ne va pas ? J’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas ?
- Ce n’est rien
- Comment ça c’est rien, ça ne peut pas être rien puisque tu pleures
- Depuis quelques jours Deacon et moi n’arrêtons pas de nous disputer
- Vous disputez pourquoi ?

Maison de Deacon et Bridget

Deacon était rentré chez lui totalement désemparé, il prit une photo de Bridget qui se trouvait sur la cheminée
Je t’aime ma chérie, si seulement tu voulais bien comprendre
- Tu parles tout seul maintenant ?
Deacon se retourna
- Ambre
- La porte était ouverte alors je me suis permise d’entrer
Deacon ne répondit pas et reposa le portrait à sa place
- Où est Bridget ?
- J’en sais rien, probablement à l’hôpital en ce moment c’est là bas qu’elle passe toutes ses journées et une bonne partie de ses nuits. Elle part le matin très tôt et rentre très tard le soir, la plupart du temps je déjà endormi lorsque elle rentre
- Quelque chose ne va pas entre vous ?
- Nous sommes en désaccord sur quelque chose et je ne sais pas comment cela va finir

Insomnia

- Je comprend ton point de vu mais je comprend aussi le point de vu de Deacon. Il veut remarcher c’est compréhensible
- Je le sais bien mais ce traitement est encore au stade expérimental à ce jour il n’a été testé que sur des rats
- As-tu une autre solution ?
- J’en ai sais rien. J’aime Deacon plus que tout au monde et je n’ai pas envie de le perdre de nouveau
- Mais n’est ce pas ce qui entrain de ce produire ? Vous semblez vous éloigner chaque jour un peu plus, si tu ne fais rien tu va le perdre définitivement. Comment cela passe depuis son retour, je veux dire avant cette histoire
- Ça ce passait merveilleusement bien, nous nous étions retrouvés
- Et sur le plan physique ?
- Comme Tony et toi nous faisions l’amour d’une manière différente
- Lorsque Tony et moi nous nous sommes mariés nous savions que nous pourrions pas avoir des rapports sexuels, de plus nous avons suivit une thérapie. Deacon et toi aviez l’habitude de faire l’amour lorsque vous étiez marié
- Nous le faisions encore jusqu'à cette histoire
- Et tu t’en contentais ?
- Je ne suis pas de marbre, Kristen. Tu me demandes si je n’ai pas envie de faire l’amour avec mon mari, je veux dire avec Deacon. Oui bien sur que j’en ai envie, je l’aime

Maison de Deacon et Bridget

- Je comprends Bridget. Deacon tu réalise que ce traitement n’est encore au stade expérimental, c’est normal qu’elle ai peur
- Ambre, c’est un futur médecin, j’aurais pensé qu’elle sauterait de joie en apprenant qu’un infirme peut retrouver l’usage de ses jambes
- Tu oublie juste un point essentiel : elle t’aime, à ses yeux tu n’es pas un malade et encore moins un infirme
- C’est pour elle si je veux faire tenter cette intervention
- Pour elle ou pour toi ?
- Bridget ma posé la même question
- Et quelle a été ta réponse ?
- C’est pour elle si je veux retrouver l’usage de mes jambes, pour elle, afin de pouvoir de nouveau la prendre sur mes genoux comme autrefois, pouvoir la prendre dans mes bras, lui faire l’amour, pouvoir me tenir debout à ses cotés le jour de notre mariage, pouvoir lui donner des enfants.... Si elle n’existait pas, je ne battrais pas pour retrouver l’usage de mes jambes, je m’en ficherais. Elle ce qui m’est arrivée de mieux dans la vie, avant elle la vie n’avait aucun intérêt, si je ne l’avais pas rencontré, aujourd’hui je ne serais pas l’homme qui se trouve devant toi, je ne sais pas où je serais, probablement entrain de boire dans un bar et coucher avec une fille un soir sans même me rappeler son nom le lendemain matin si tant est qu’elle me l’ai dit. Bridget a changé tout cela, je l’aime, je n’ai jamais aimé une autre femme
- Pas même moi, dit Ambre en plaisantant
Deacon se mit rire, puis repris son serieux
- Personne ni avant ni après. Bridget est mon unique amour et je ferais n’importe quoi pour elle, n’importe quoi

Insomnia

- Dans ce cas tu devrais comprendre Deacon
- Mais je le comprends et je l’aurais soutenu si cela n’avait pas été aussi dangereux, si cette intervention était fiable, seulement nous ne connaissant pas les risques encourus. J’ai lu plusieurs documentations sur internet à ce sujet, les plus grands experts neurologiques sont d’accord pour dire que ce n’est pas fiable, de plus certaines expertises affirment que même le taux de réussite sur les rats est faible, certaines parlent de 40 % d’autres 50 % 55 ou même 60 mais aucune d’entre n’a mentionné les 70 % dont parle le document que Mark a remit à Deacon
- Mais ? Parce que il y’a un « mais »
- Oui il y’en a un, je vais donner mon accord à Deacon pour qu’il tente cette opération car autrement je ne le retrouverai jamais, en priant le Ciel de ne pas faire d’erreur et qu’il n’arrive rien à Deacon, je ne sais pas si je pourrais le supporter

Maison de Deacon et Bridget

- Deacon, Bridget n’a pas besoin d’un héros des temps moderne, elle n’a pas besoin d’un prince charmant qui va tuer le dragon avec son épée, elle a avant tout besoin de toi, de l’homme qu’elle aime à ses cotés
- Je sais tout ça et en ce moment pourtant en ce moment nous n’avons jamais été aussi éloigné l’un de l’autre. Nous sommes comme deux étrangers vivant sous le même toit. Nous ne dormons même plus dans la même chambre !
- Deacon, tu dis vouloir retrouver l’usage de tes jambes pour Bridget mais te rends tu compte que cette histoire est entrain de vous détruire ? Ce qu’Eric et Brooke n’ont pas réussi cette histoire d’opération expérimentale y arrive
- Non ! Non ! Et non ! Elle n’y parviendra pas, j’aime Bridget plus que la vie elle-même, plus que ma propre vie, je ne laissera rien n’y personne nous séparer ! Je vais aller signifier à Mark mon refus, je refuse de me faire opérer si cela signifie pour moi perdre Bridget
Hôpital Universitaire, bureau de Mark

- Mr Forrester, que faites vous ici ? Il était convenu que nous ne devions pas nous voir ici
- Détendez vous, Mark, j’ai pris rdv avec votre secrétaire prétextant le besoin d’un check up
- Avez-vous Deacon recament ?
- Je n’ai toujours pas eu sa réponse mais si cela peut vous rassurez, sachez que Bridget passe de plus en plus de temps à l’hôpital, elle arrive tôt le matin et s’en va tard le soir
- Cela n’est pas suffisant, ils sont toujours ensemble, cette crapule respire encore le même air que ma fille. Je veux qu’il paye pour tout le mal qu’il a fait à ma fille et à ma famille. Arrangez vous comme vous voulez mais il faut le convaincre de faire cette opération, si il le faut grossissez le pourcentage de réussite, procurez vous des avis positif, faites tout ce qu’il vous semble bon de faire mais vous devez absolument convaincre Deacon Sharpe de se faire opérer
- Je ferai de mon mieux mais j’avoue avoir des scrupules. Je suis médecin, mon travail consiste à soulager la douleur non à faire cela
- Vous la voulez cette voiture oui ou non ?
- Bien sur mais…
- Il n’y a pas de mais, sachez que je suis prêt a faire un don conséquent à l’hôpital et surtout n’oubliez pas que l’oncle d’Oscar Marone est un homme très puissant, lui aussi est prêt a faire un don à l’hôpital. Entre ce que nous comptons donner tous les deux, l’hôpital pourra se payer le meilleur matériel médical à la pointe du progrès, embaucher les meilleurs spécialistes de chaque discipline de la médecine et même s’agrandir et il restera encore de l’argent. Avec tout cela vous pourrez soigner un plus grand nombre de personne, y compris ceux que l’hôpital n’est pas en moyen de recevoir pour le moment, les pauvres et les nécessiteux de Los Angeles. Qu’est que la vie d’un rat comme Deacon Sharpe en comparaison de ces millions de personnes

Hôpital Universitaire, quelques heures plus tard, bureau de Mark

- Deacon, j’allais justement vous appelez
- Ah oui ?
- Je n’avais plus de vos nouvelles, je voulais savoir quand nous pourrions programmer l’intervention
- C’est justement ce qui m’amène. Mark, j’ai bien réfléchi, je ne ferai pas opérer

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 19
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: I would give my life for you: Je pourais donner ma vie pour toi-
Sauter vers: