The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 L'enfant de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: L'enfant de Noël   Jeu 25 Déc - 19:50

Hôpital du Mémorial d’Anchorage, Alaska

Un petit garçon d’une dizaine d’année, peut être moins, était allongé sur un lit d’hôpital : il avait une forte fièvre

Los Angeles, Créations Forrester

- Eric, je viens de recevoir un coup de fil de ma vielle amie, Amanda Jackson, tu t’en souviens nous étions ensemble au lycée
- Amanda, mais oui bien sur je m’en souviens, comment va-t-elle ?
- Elle a quelques problèmes de santé, elle vit désormais à Anchorage. Elle est veuve depuis peu et aimerait que je lui rende une petite visite, elle est hospitalisée au Mémorial d’Anchorage. Je saurai de retour pour les fêtes. J’ai déjà prévenu le pilot de préparer le jet
- Très bien, souhaite lui un prompt rétablissement
- Entendu

Maison de la plage, le lendemain

Bridget se réveilla de bonne heure ce matin là. Christian avait besoin d’elle à l’hôpital, elle avait posé sa candidature afin d’être de garde le soir de Noël et du Nouvel An, elle n’avait aucune envie de faire semblant d’être heureuse alors que tout au fond d’elle-même, il y’avait un vide immense : deux êtres lui manquaient terriblement. Elle était sortie avec Oscar, elle c’était même fiancée avec lui mais elle c’était rapidement rendue à la raison : elle n’était pas amoureuse de lui, elle était donc revenue à Los Angeles mais Deacon vivait avec Jackie Marone avant de quitter définitivement Los Angeles avant même qu’elle n’ai eu le temps de lui dire qu’elle aimait toujours. En désespoir de cause elle était sortie avec Nick Marone, puis Dante Damiano, un ami de Taylor et même si elle avait beaucoup d’affection pour Dante, il n’était pas Deacon.

Hôpital du Mémorial d’Anchorage, Alaska

- Comment va-t-il, Dr ?
- J’aimerais vous donnez de bonnes nouvelles malheureusement, je ne le peux pas
- Combien de temps lui reste t’il ?
- Je ne saurais vous dire exactement, quelques jours, quelques semaines pas plus
- Puis je le voir ?
- Bien sur mais pas trop longtemps
L’enfant dormait lorsque son père entra dans la chambre il ouvrit les yeux
- Papa ?
- Salut, champion
- Tu es venu, je suis content
- Ou voudrais que je sois, ma place est auprès de toi, dit le père en souriant à son fils. Alors dis moi qu’aimerais tu que le Père Noël t’apporte cette année, cela te dirait une console de jeux vidéo ?
L’enfant secoua la tête d’un air négatif
- Non ? J’ai trouvé, lorsque tu sortira d’ici nous irons tous les deux à Disneyland qu’en dis tu
- Papa, je ne sortirai jamais d’ici
- Bien sur que si tu sortiras de là, et je te promets que nous irons à Disneyland
- Et Bridget viendra avec nous
- Mon ange tu sais que je ferai n’importe quoi pour toi mais ça je ne peux pas te le promettre
- Pourquoi, Bridget et toi vous aimiez et je sais que tu l’aimes encore
- Mon ange parfois il ne suffit pas de s’aimer

Hôpital Universitaire, Los Angeles Californie
Bridget avait entre les mains un cadre de Deacon et son fils, lorsque Christian entra
-Bridget vous voudriez vous jeter un coup d’œil à ce dossier SVP
Bridget sursauta elle n’avait pas entendu la porte s’ouvrir
- Oh pardon, je ne voulais pas vous effrayer
- Ce n’est rien. Que puis je faire pour vous ?
- Vous semblez triste quelque chose ne va pas ?
- Je vais bien rassurez vous, c’est juste l’approche des fêtes qui me rend nostalgique
Christian prit le cadre en main
- Je présume que c’est Deacon ?
- Oui, en effet
- Et qui est cet enfant ?
- Son fils, Eric
- J’ignorais que Deacon avait un enfant en dehors de Hope
Bridget eu comme un pincement au cœur en entendant le nom d’Hope
- Excusez moi, je ne voulais pas vous blessez
- Ce n’est rien, vous ne pouviez pas savoir
- J’ai toujours cru, enfin cela ne me regarde pas
- Je sais très bien ce que vous pensez, vous croyez que je ne l’aimais plus que j’aie tourné la page comme on dit mais c’est impossible. J’aime et j’aimerais toujours Deacon
- Savez vous où il est ?
- Non, je l’ignore, il a probablement refait sa vie aujourd’hui

Anchorage, Alaska, hôpital du Mémorial

- Pourquoi ?
- C’est compliqué, mon ange
- Pourquoi vous êtes vous quittés ?
- J’ai fais beaucoup de mal à Bridget alors elle ma quitté. Mais tu ne dois pas penser à tout cela, tu dois te reposer pour récupérer de forces. Je repasserai te voir demain
Le Petit Eric s’endormit, Deacon sortit de la chambre de son fils

Créations Forrester, bureau d’Eric

Rick passa voir son père au bureau afin de lui déposer un dossier
- Rick, ça tombe bien, je comptais justement t’appeler. J’ai besoin de ton aide pour convaincre ta sœur d’être parmi nous le soir de Noël
- J’aurais bien du mal à la convaincre car moi-même je ne serai pas là
- Comment mais où sera tu ?
- J’ai l’intention de partir quelques jours près d’Anchorage faire du ski avec des amis
- C’est une plaisanterie ? Kristen est en Floride et ne peut pas venir, Felicia sera à New York, Ridge et Thorne préfère le passer chez eux et à présent toi aussi. Cela fait trop pour Stephanie, elle ne le supportera pas
- Je suis désolé, Papa, tu présenteras mes excuses à Stephanie

Quelques jours plus tard

Anchorage, Alaska, hôpital du Mémorial

L’état du Petit Eric s’était considérablement aggravé, Deacon fut appelé en urgence. Il se précipita à l’hôpital, dans sa précipitation il se heurta à une personne
- Eh jeune homme regardait donc devant vous, vous êtes dans un hôpital
- Pardon toute mes excuses je ne vous avez pas vu
Répondit t’il tout en relevant sa tête pour faire face à la personne
- Deacon ? fit Stephanie surprise
- Stephanie ?
- Mais que faites vous à Anchorage ?
- C’est ici que je vis maintenant
- Ici ?
- Stephanie je suis désolé, j’aurais aimé discuté avec vous plus longuement mais je suis attendu
Deacon s’éloigna, laissant Stephanie intriguée par son attitude

- Je suis navré, Deacon mais l’état de votre fils c’est considérablement aggravé cette nuit
Deacon entra dans la chambre de son fils
- Papa
- Je suis là mon ange
- Est-ce c’est vrai que quelqu'un nous attend la Haut
Deacon avait les larmes aux yeux
- Oui, c’est vrai
- Alors je vais connaître mon autre maman, celle qui m’a mis au monde
- Oui, oui, tu vas la connaître
Deacon avait les larmes aux yeux
- Pleure pas, Papa, je veux pas que tu sois triste
- Je ne suis pas triste, répondit t’il en s’efforçant de sourire
- Alors je suis content. Papa
- Oui, chéri
- Je suis fatigué
- Je vais rester auprès de toi jusqu'à ce que tu t’endormes
Le Petit s’endormit presque aussitôt. Deacon sortit de la pièce et tomba nez à nez avec Stephanie
- Stephanie ? Mais enfin que faites vous là ?
- A vous de me le dire, que faites vous ici ?
- Je vous l’ai dit, j’habite ici, je vous l’ai dit
- Très bien mais que faites vous dans cet hôpital ?
- Et vous que faites vous là ? Vous êtes à plusieurs milliers de miles de Los Angeles
- Je suis venue rendre visite à une amie hospitalisée
- Que faites vous devant cette chambre, vous m’avez suivit
- Qui est derrière cette porte, Deacon ?
- Qu’est cela peut bien vous faire ? Je ne suis plus un membre de votre famille c’est bien ce que vous Eric, Ridge et Thorne ainsi que Rick avaient toujours souhaité non ? Alors maintenant fichez moi la paix !
Deacon s’éloigna. Stephanie resta intriguée par son attitude

Maison de Las Lolas

Bridget était passé à la maison où Deacon avait vécu juste avant de quitter la Californie. Elle n’était plus passée depuis le jour où il était partit. Rien n’avait changé, tout était resté exactement comme en l’état comme si il allait rentrer le soir même. Elle regarda tout autour d’elle, sur la cheminée étaient posées quelques photos de lui et du Petit Eric ainsi que sur les quelques tables basses, elle sourit en prenant une photo de l’enfant déguisé en clown pour un soir d’Halloween. Soudain elle aperçu une photo d’elle et Eric puis une autre un petit plus loin d’eux trois réuni, chez eux à la maison de la plage
- Oh Deacon, Eric mais où êtes vous ? Vous me manquez tellement
Elle ne se rendit pas compte qu’elle parlait à haute voix

Hôpital Universitaire

Eric Forrester était allé voir Christian à l’hôpital pour le convaincre de laisser Bridget libre le soir du Réveillon
- Je suis désolé, Mr Forrester, mais cela ne dépend pas de moi, c’est Bridget qui le souhaite ainsi
- La place de Bridget est avec sa famille
- Ma famille n’est plus là, pourquoi devrais je faire semblant de faire la fête ? dit Bridget qui venait d’arriver
- Comment ça ta famille n’est plus là ? De quoi parles tu ?
- Je vous laisse, j’ai des choses à faire, dit Christian
- Je parle de Deacon et du Petit Eric, tu les a peut être oublié mais moi non !
- Je t’en prie, Bridget, ne vient pas me dire que tu es toujours amoureuse de ce garçon après tout le mal qu’il ta fait
- Maman m’en a fait aussi et tu ma forcé à lui pardonner
- C’est ta mère c’est complètement différent
- Et Deacon est mon mari
- Était, vous avez divorcé je te rappelle
- Ne joue pas sur les mots s’il te plait. Tu sais à quel point j’aimais mon mari et nous aurions pu nous retrouver si une fois de plus tu ne t’étais pas mêlé de nos affaires. Alors ne compte pas sur moi pour venir participer à un quelconque réveillon de Noël

Après le départ d’Eric, Bridget assise à son bureau poussa un profond soupir, elle prit son sac à main et sortit

Le Lair

Bridget entra dans le bar qui était vide à cette heure ci. Tout était resté exactement à l’identique, le billard était toujours là, elle sourit en revoyant en flash back les moments où Deacon lui apprenait à en jouer et leur premier baiser. Elle emprunta l’escalier qui menait à l’appartement et ouvrit la porte, là aussi le temps semblait s’être arrêté. L’espace d’un instant il lui sembla revoir Deacon dans la pièce puis une quantité de flash back défilèrent les uns après les autres. Elle entra dans la chambre à coucher dans laquelle elle était devenue une femme et revécu leur nuit de noce même si par la suite il lui avait avoué avoir laisse le tel décroché afin que sa famille entende leurs ébats elle ne lui avait tenu rigueur bien au contraire, elle avait rit de cette situation et ce jour là ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre et firent passionnément l’amour. Elle monta sur la terrasse et il lui sembla entendre « One night in Vegas » lorsque Deacon avait chanté pour elle, imitant Elvis Presley. Elle redescendit lentement jusqu'à dans la salle principale
- Bien ça alors si je m’y attendais, nom d’une cigarette mais c’est bien toi, Bridget, Bridget Forrester ou devrais dire Bridget Forrester Sharpe
Bridget se retourna en direction de la voix
- Oh j’y crois pas, Alexandra
Les deux femmes tombèrent dans les bras l’une de l’autre
- Tu travailles toujours ici ?
- Eh oui toujours, mais toi qu’est qui t’amène ici ?
- Je n’en sais rien, la nostalgie je crois
- Tu veux boire quelque chose, désolée, nous n’avons toujours pas de champagne, dit Alexandra en riant
Bridget se mit à rire
- Une bière fera l’affaire
- Hum, une Forrester qui boit de bière
- Je ne suis pas comme le reste de ma famille, dit elle en ouvrant la bouteille
- C’est vrai sinon tu ne serais pas là et Deacon ne serait jamais tombé amoureux de toi parce que il était vraiment fou de toi en dépit de ses erreurs il t’aimait sincèrement. Surtout n’en doute jamais
- Alexa, as-tu de ses nouvelles ?
- Non, Bridget
- Il semblerait qu’il se soit évaporé dans la nature, j’ai même téléphoné à Ambre l’autre jour elle non plus n’a pas de ses nouvelles
- As-tu pensé aux grands parents du petit ? Ils doivent bien savoir où ce trouve leur petit fils

Anchorage Alaska, deux jours plus tard

Deacon n’avait pas pu aller voir le Petit Eric, il avait travaillé non stop pour payer les frais d’hôpital. Pendant ce temps, l’état de l’enfant c’était encore aggravé.

En faisant du ski, Rick avait fait une mauvaise chute et c’était foulé la cheville. Ses amis le conduisirent à l’hôpital où il tomba nez à nez avec Stephanie
- Rick, que t’es t’il arrivé ?
- Je me suis foulé la cheville en faisant du ski, rien de grave
- Bien, dans ce cas tu vas pouvoir venir passer les fêtes de Noël à la maison
- Stephanie, dans deux ou trois jours je serai complètement rétabli et je pourrai de nouveau skier
Stephanie voulu répliquer lorsque elle aperçu Deacon la mine défaite
- C’est Deacon ? Que fait t’il là ?
- Il habite ici à présent
- Il en fait une tête
Deacon posa sa tête sur la porte : il pleurait. Quelques minutes plus tard il s’éloigna sans s’apercevoir de la présence de Stephanie ou celle de Rick
Rick regarda Stephanie
- Qui est derrière cette porte ?
- Je n’en ai pas la moindre idée

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: L'enfant de Noël   Jeu 25 Déc - 19:54

Caisse de l’Hôpital

- Mr Sharpe, nous vous avons envoyé plusieurs factures à ce jour vous n’avez pas encore réglé la moitié, tout juste le quart
- J’en suis conscient laissez moi encore un peu de temps s’il vous plait. Je travaille jour et nuit pour régler ce que je vous dois
- Nous ne sommes pas un hospice de charité, chaque jour vous nous coûtez une fortune. Nous avons des patients sur liste d’attente qui s’agrandit chaque jour et qui sont en mesure de payer. Je veux l’argent d’ici la fin de la semaine, aucun délai supplémentaire ne vous sera accordé
La mort dans l’âme, Deacon sortit du bureau. Il saisit son téléphone portable et composa un numéro
- J’aurais besoin d’un nouveau prêt, c’est extrêmement important. C’est une question de vie ou de mort. Très bien je comprends dit t’il en soupirant
- Que vous arrive t’il, Deacon ?
Deacon sursauta
- Stephanie, vous êtes encore ici
- Que ce passe t’il Deacon ? Pourquoi avez tant besoin d’argent ?
- Vous avez entendu ma conversation téléphonique ? Mais de quel droit ?
- Vous n’avez pas répondu à ma question. Pourquoi avez-vous tant besoin d’argent ?
- Cela ne vous regarde pas, désolé
- Tu as des dettes de jeux ? demanda Rick
- Non ! Non bien sur que non !
- Pourtant tu dois une quantité d’argent à quelqu'un. Tu as encore des problèmes avec la boisson
- Je ne bois plus depuis très longtemps
- Dans ce cas tu as des problèmes avec un homme parce que une fois de plus tu couches avec une femme mariée
Deacon refusa de répondre et s’en alla

Furnace Creek

Bridget avait suivit le conseil d’Alexandra de demander aux Moore s’ils avaient des nouvelles de Deacon. Elle coupa le moteur, descendit de la voiture et alla frapper à leur porte. Tilly alla ouvrir, elle ne reconnut pas Bridget immédiatement, ses bras étaient chargés de cadeaux
- Oui ?
- Md Moore, c’est Bridget, Bridget Forrester, la femme de Deacon
- Je sais qui vous êtes, que venez vous faire ici
- Puis je entrer un moment ?
- Tilly, qui est ce ?... Bridget ? Mais que fais tu ici ?
- Ambre ? Je ne m’attendais pas à te trouver ici, je te croyais à Genoa City
- Je suis revenue passer les fêtes dans ma famille mais toi que fais tu ici ?
- J’aurais aimé savoir si l’un de vous aviez des nouvelles de Deacon et du Petit Eric
- Non, nous n’en avons pas, dit Tilly d’un ton bourru
Ambre surprise par la réponse de sa tante et plus précisément par le son de sa voix se retourna pour la regarder
- Vous allez me faire croire que vous n’avez aucune nouvelle de votre petit fils
- Je vous dis que nous n’en avons pas. Reprenez vos cadeaux et allez vous en ! Nous n’avons pas besoin de votre satané argent
- Je n’avais pas de mauvaises intentions en venant vous voir, je voulais juste avoir des nouvelles de mon mari, je veux dire de Deacon et de votre petit fils
- Pourquoi voulez vous avoir de leurs nouvelles ? Ils ne sont pas du même monde que vous !
- Votre monde, mon monde, tout cela je m’en moque éperdument tout ce que je souhaite c’est avoir des nouvelles de Deacon et son petit garçon
- Pourquoi ?
- Comment cela pourquoi ? Parce que je les aime tout simplement. Deacon et moi avons été marié, je vous rappelle, et le Petit Eric était comme mon enfant
- Eric n’est pas votre enfant et Deacon n’est plus votre mari, pourquoi devrais je vous donnez de leurs nouvelles
Bridget poussa un soupir de désespoir
- Deacon et moi nous ne sommes peut être plus mariés mais cela ne veut pas dire pour autant que je ne l’aime plus et que je me désintéresse de lui ou du Petit Eric. Je vous en prie si vous avez des nouvelles Deacon je vous en prie dites le moi, ou est t’il, que fait t’il, c’est t’il remarié ? est t’il heureux et le Petit Eric comment va-t-il ?

Hôpital d’Anchorage, Alaska

Rick le rattrapa
- Deacon, attend. Tu dois de l’argent à un dealer c’est cela ?
- Quoi ?
- Rick, je ne me drogue pas, je ne bois pas et je ne joue pas non plus ! A présent fout moi la paix
- Que fais tu dans cet hôpital ?
- Je rends visite à quelqu'un, tu es content ? dit t’il en colère
- Vous semblez tenir à cette personne à voir votre anxiété, dit Stephanie
- Laissez moi tranquille, s’il vous plait, laissez moi
- C’est votre femme ?
- Ma femme ?
- La personne qui se trouve dans cette chambre d’hôpital
- Non, Stephanie, ce n’est pas ma femme. Je ne suis pas marié ! répondit t’il exaspéré par les questions, a présent laissez moi, je dois retourner travailler
Deacon était sur le point de partir lorsque le code bleu sonna dans la chambre du Petit Eric. Il se précipita dans la chambre, suivit par Rick et Stephanie
- Oh mon Dieu, Eric, fit Rick en le voyant
- Seigneur, Deacon, dit Stephanie
- Papa, fit l’enfant d’une voix très faible
- Oui, mon bonhomme, je suis là
- Bridget, ou est t’elle ?
- Elle n’est pas là, mon ange, je te l’ai déjà expliqué
Stephanie et Rick entendirent l’enfant prononcé le nom de Bridget
- Je suis fatigué, dit l’enfant
- Repose toi, je reviendrai plus tard
Deacon sortit de la chambre de son fils, suivit de Rick et Stephanie
- C’est donc ça
- Ça quoi, Stephanie
- Votre fils est malade et cet hôpital coûte une fortune, c’est pour cela que vous avez autant besoin d’argent. Pourquoi n’en avoir pas parlé ? Qu’est il a exactement ? Deacon, je peux vous aider
- Je ne veux pas de votre charité, Stephanie
- Ne soyez pas stupide, je peux vous aider à payer l’hôpital. Je verse chaque année énormément d’argent à des œuvres de charité, je suis en mesure de vous aidez
- Je ne suis pas une de vos œuvres de charité, Stephanie
- Dans ce cas, si vous n’acceptez pas mon aide peut être alors accepteriez vous celle de Jackie
- Jackie ? Stephanie, je me moque complètement de Jackie, fichez moi la paix ! une bonne fois pour toute allez vous en !
- Deacon, de quoi souffre le Petit Eric ?
Deacon poussa un profond soupir
- Rick, je t’en prie, je t’en supplie laisse moi seul. Tu voulais savoir pourquoi j’avais autant besoin d’argent, maintenant tu sais alors laisse moi seul, de toute façon, tu ne peux rien faire pour moi, ni toi ni personne au monde ne le pouvait
Deacon s’éloigna au bout du couloir et prit l’ascenseur. Il devait impérativement reprendre son travail au risque d’être licencié.
Rick regarda Deacon s’éloignait
- Je ne peux pas croire qu’il n’y ait rien à faire
Rick entra dans la chambre du Petit Eric, Stephanie l’accompagna
- Papa, dit l’enfant en se réveillant. Le Petit était brûlant de fièvre
- Ce n’est pas Papa, c’est Rick, tu te souviens de moi ?
- Oncle Rick
- Oui, c’est exactement cela, c’est bien moi
- Je suis là moi aussi, Eric
- Grand-mère, tu es là aussi. Je suis content de vous voir. Est-ce Bridget est là aussi ?
- Non, Bridget n’est pas là
- Alors Papa avait raison
- Papa a raison à propos de quoi, Eric ? demanda Stephanie
- De Bridget. Je ne la reverrai jamais et Papa va resté tout seul quand je ne serai plus là
Le Petit Eric eu les larmes aux yeux
- Comment ça quand tu ne sera plus là ?
- Je vais mourir, Oncle Rick
Rick et Stephanie restèrent sans voix stupéfait de tant de réalisme de la part d’un enfant si jeune
- Rick, Il vaut mieux le laisser ce reposer

Rick resta silencieux en sortant de la chambre du Petit Eric
- Je n’arrive pas à y croire, j’ai élevé cet enfant les premières années de sa vie et aujourd’hui--- Stephanie, je dois faire quelque chose

Furnace Creek

- Les gens de votre espèce ne savent pas ce qu’aimer signifie
- Nous ne sommes pas différent du reste de l’humanité, nous aimons et nous souffrons comme tout le monde
- Vous prétendez aimer Deacon et mon petit fils
- Plus que tout au monde. Ambre tu sais toi que c’est la vérité, s’il te plait dit le leur
- Tilly, Joe, elle vous dit la vérité.
Après une minute d’hésitation, Tilly répondit
- Deacon n’est pas remarié

Anchorage, Alaska

Rick passa voir Deacon sur son lieu de travail
- Deacon, qu’est tu fais ici, tu devrais être auprès de ton fils
- J’aimerais Rick, j’aimerais plus que tout me trouver auprès de mon fils, mais les factures de l’hôpital tombent comme cette neige
- Dans ce cas laisse moi t’aider
- J’ai déjà dit à Stephanie que je ne voulais pas de votre charité
- Ce n’est pas de la charité
- Ah non c’est quoi alors ? Une réduction fiscale tout en vous donnant bonne conscience
- Depuis quand es tu devenu aussi cynique
- Je dois reprendre le travail
Rick le regarda s’en aller en secouant la tête

Hôpital d’Anchorage, Alaska

- Tu as réussi à le convaincre ?
- Il n’y a rien à en tirer
- Je dois lui parler
- Tu n’aura pas longtemps à attendre le voila qui arrive
Stephanie s’avança vers lui
- Vous êtes encore ici
- Deacon, pour l’amour du Ciel, pourquoi refusez vous notre aide
- Je refuse votre charité
- Deacon, enfin il ne s’agit aucunement de charité, le Petit Eric est un membre de ma famille
- Ni lui ni moi ne l’avons jamais été. Vous n’avez jamais accepté mon mariage avec Bridget
- Deacon, je vous rappelle que vous l’avez trompé avec Brooke
- En dépit de tout Bridget m’avait pardonné et nous aurions pu nous remarié mais voila vous et Eric vous vous êtes mêlé de ce qui vous ne regardez pas et vous avez tout fait pour pousser Bridget dans les bras d’Oscar Marone sans vous souciez de nos sentiments ni de ceux de mon fils

Chambre du Petit Eric

La fièvre était encore montée, l’enfant déliré. Son père se tenait auprès de lui
- Est-ce je te verrai de la Haut ?
- Je crois que oui
- Est-ce Oncle Rick et grand mère Stephanie sont encore là ?
Deacon se retourna
- Nous sommes là, Eric
- Est-ce vous veillerez sur mon Papa lorsque je ne saurez plus là
- Eric, je ne veux pas que tu t’inquiètes pour moi
- Ton père a raison, Eric, tu ne dois pas t’inquiéter pour lui parce que nous serons toujours là pour lui et pour toi
- Et Bridget, elle sera là aussi ?
- Nous serons tous là, Eric, dit Rick
Quelques secondes plus tard Rick sortit de la chambre suivit de prés par Stephanie
- C’en est trop, Stephanie, je ne peux pas supporter voir cet enfant souffrir et me sentir impuissant
- Il y’a quelque chose que tu peux faire : appelle ta sœur et dit lui de venir immédiatement

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: L'enfant de Noël   Jeu 25 Déc - 20:00

Furnace Creek

- Deacon n’est pas remarié
- Ou est t’il Tilly, est ce vous le savez ? Vit t’il ici à Furnace Creek ?
- Non
- Alors ou est t’il ?
Tilly était sur le point de répondre lorsque le portable de Bridget sonna. En voyant le nom de Rick reflétait elle regarda Ambre
- Excusez moi, je dois répondre
- Bridget, c’est moi, tu es chez toi ?
- Non
- Bridget, il faut absolument que tu viennes me rejoindre à Anchorage
- A Anchorage ? Rick je n’ai aucune envie d’aller skier, je dois être à l’hôpital pour le soir de Noël
En entendant parler d’Anchorage les Moor prêtèrent attention à la conversation
- Non, Bridget il ne s’agit pas de cela
- Rick, que ce passe t’il ?
- Il s’agit d’Eric
- Passe la moi, dit Stephanie. Bridget, c’est Stephanie, je me trouve actuellement à l’hôpital du Mémorial d’Anchorage, le Petit Eric est très gravement malade
Bridget changea de couleur. Elle regarda les Moor
- Qu’est il a ?
- C’est un cancer
- Je saute dans le premier avion
- Mieux vaudrait que tu prennes le jet, tu arriveras plus vite
- Je ne suis pas à Los Angeles
- Alors où es tu ?
- A Furnace Creek, chez les parents de Becky. Ambre est là aussi
- Rendez vous à l’aéroport, je préviens le pilote du jet de venir vous récupérez là bas. Il n’y a plus une minute à perdre
- Stephanie, comment va Deacon ?
- Vient vite, Bridget
Bridget raccrocha, son visage était devenu blême
- Vous savez, dit Tilly
- Il nous faut partir, Stephanie nous envoie le jet
En partance pour l’aéroport Bridget appela Christian
- Christian, j’ai besoin de vous

Hôpital d’Anchorage, Alaska, le lendemain

Bridget et les Moor arrivèrent à Anchorage le lendemain
- Mr Sharpe, je vais devoir transférer votre fils sur un autre hôpital, nous ne pouvons plus rien faire pour lui et vous nous devez une quantité non négligeable d’argent
- Pour l’amour du Ciel, Deacon, laissez vous aider
- Pour la centième, Stephanie, je ne veux pas de votre charité
- Mais tu ne pourras pas refuser mon aide, dit une voix qui arrivait par derrière
Surpris par cette voix qu’il venait d’entendre, Deacon se retourna vers elle. Cette voix, il ne l’avait pas oublié, il la reconnaîtrait même au milieu d’une foule immense
- Bridget, dit t’il surpris
Ils s’avancèrent l’un vers l’autre et sans mot dire se jetèrent spontanément dans les bras l’un de l’autre et leurs lèvres s’unirent
Après c’être longuement embrassé, Bridget prit la parole
- Deacon, je suis venu pour vous aidez Eric et toi, je t’en supplie ne refuse pas. Venant de moi ce n’est pas de la charité, tu sais à quel point je vous aime toi et Eric
Deacon la regarda et l’embrassa de nouveau.
- J’ai emmené avec moi, un ami et collègue, le Dr Christian Ramirez, il est oncologue
- Enchanté de vous connaître, Deacon, Bridget ma longuement parlé de vous et de votre fils, avec votre permission, j’aimerais l’examiner
- Deacon, Christian a sauvé la vie de ma fille, Felicia. Elle était atteinte d’un cancer et tous les plus grands spécialistes affirmaient qu’elle allait mourir. Cependant Christian a réussi à la sauver
- C’est que je ne sais comment vous payer, mon assurance ne prend pas en charge ce genre de traitement
- Ne vous inquiétez pas pour cela, je ne fais pas ça pour l’argent
- Entendu, j’accepte
Bridget se jeta à son cou et l’embrassa
- Mr Sharpe, je vous rappelle que vous me devez toujours de l’argent, mon hôpital n’est pas un hospice de charité
- Je vais vous régler, dites moi combien Mr Sharpe, vous doit
- Qui êtes vous ?
- Je suis Madame Eric Forrester, des Créations Forrester
- Les Créations Forrester ? dit le directeur surpris
Deacon sourit à Stephanie, à partir d’aujourd’hui et pour toujours il faisait partit de la famille Forrester et les Forrester se soutiennent les uns les autres en moment de crise : il n’avait donc plus aucune raison de refuser : ce n’était plus de la charité. Il se retourna vers Bridget et la serra dans ses bras
- Il va être fou de joie en te voyant, il ta tellement réclamé
Bridget lui sourit et c’est main dans la main qu’ils entrèrent dans la chambre de l’enfant

Chambre du Petit Eric

Le Petit Eric dormait lorsque ses parents entrèrent. Christian resta légèrement en retrait
- Eric, appela doucement son père, réveille toi mon ange, j’ai une surprise pour toi
- Papa, dit t’il faiblement
- J’ai une surprise pour toi
Bridget s’avança vers le lit et sourit au petit. Une lueur de joie illumina son visage
- Bridget, tu es venue, alors mon souhait c’est réalisé. J’avais demandé à Dieu de te voir et tu es là. C’est mon plus beau cadeau de Noël, le seul que je voulais vraiment
- Oui, mon ange, je suis là mais je ne suis pas venue seule, un ami ma accompagné, c’est un médecin et il voudrait te voir
Le sourire qui avait illuminé le visage du petit quelques instants plus tôt s’effaça pour céder la place à de la tristesse
- Un ami ?
Bridget devina ses pensées
- Chéri, c’est juste un ami avec lequel je travail et rien de plus
- Alors Papa et toi, vous allez revenir ensemble
Bridget regarda Deacon avec un grand sourire
- A une condition, tu sauras notre garçon d’honneur à notre mariage
- Je vous verrai de la Haut
- Non, mon cœur, tu sauras présent à notre mariage, mon ami est venu pour te soigner mon ange. Tu vas devoir te battre mon ange pour vaincre cette maladie parce que je veux absolument danser avec mon grand garçon le jour de mon mariage
- Alors Papa et toi vous resterez toute votre vie ensemble
- Oui, chéri, dit Deacon

Un plus tard

Le jour de Noël approchait, le Petit Eric était totalement guéri, il ne restait plus aucune trace de sa maladie. Ambre et Rick avait décidé de s’accorder une seconde chance. Nick et Felicia s’étaient marié et avaient eu un enfant : Dominik. Deacon et Bridget s’était remarié. Eric et Stephanie avaient voulu leur faire un mariage grandiose mais ces derniers avaient préféré quelque chose de plus simple dans le même genre que Tony et Kristen.
Bridget portait la plus belle robe de mariée qu’Eric n’avait encore jamais crée à ce jour. Il l’avait dessiné exprès pour elle.
Des tests d’Adn avaient prouvé formellement qu’en aucun cas Hope ne pouvait être la fille de Deacon mais bien celle de Ridge. Brooke avait toujours su qu’il pouvait y’avoir un doute mais à l’instar de Stephanie lorsque elle était enceinte de Ridge ne voulait pas l’admettre. Pour Deacon ce fut un énorme soulagement. Il n’avait jamais aimé Hope comme il pouvait aimer le Petit Eric. Bridget était devenue officiellement sa mère, ce jour là ce fut la fête à la maison. Peu de temps après Bridget donnait naissance à des jumeaux : Deacon Jr et Kimberly. Quand à Deacon, après avoir travaillé aux Créations Forrester, il décida avec la bénédiction de Bridget de relancer Sharpe design et ce fut un succès

Manoir des Forrester

C’était la veillée de Noël, toute la famille était réunie pour l’occasion. Un sapin magnifique avait prit place dans le salon des Forrester. Il était entièrement décoré, il ne restait plus qu’à poser l’étoile sur le sommet
- Eric ?
- Oui, Grand-mère ?
- Voudrais tu mettre l’étoile du berger en haut du sapin de Noël s’il te plait ? demanda Stephanie
- Moi ? Maman, Papa, je peux dites ?
Bridget et Deacon se mirent à rire
- Bien sur. Vient, grimpe sur mes épaules
Assis sur les épaules de son père, le Petit Eric enfila l’étoile. C’est alors que le Père Noël apparu
- Hoh, Hoh, hoh, joyeux Noël tout le monde
Tout le monde éclata de rire et la distribution de cadeau put commencer

Maison de la Plage

Bridget portait un magnifique déshabillé blanc que son mari lui avait offert, elle se tenait debout sous le houx, son visage éclairé par la lueur des chandelles qu’elle avait allumées. Deacon entra dans la pièce et vit cette merveilleuse créature son épouse adorée. Un sourire illumina son visage
- Joyeux Noël, mon amour, dit t’il en l’embrassant
- Joyeux Noël à toi aussi, mon amour
- Tu es magnifique dans cette tenue, dit t’il tout en la couvrant de baisers
- Deacon, j’ai quelque chose à te dire je voulais attendre Noël et que nous soyons seuls sous cette branche de houx pour te l’annoncer. Mon amour, je suis enceinte, nous allons avoir un bébé
Les yeux de Deacon s’illuminèrent
- Enceinte ? Tu es en certaine ?
- Oui, oui mon amour, certaine
- Ma chérie, dit t’il en la soulevant dans ses bras et en l’embrassant passionnément, je t’aime
- Moi aussi je t’aime
Deacon porta Bridget jusqu'à leur lit et fit l’amour à son épouse adorée.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enfant de Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfant de Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Piñata / pignata anniversaire enfant
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» UN poeme pour un enfant
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Elisabeth Röhm sur TF1 : dans Mon enfant a disparu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: L'enfant de Noël-
Sauter vers: