The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 21

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 21   Ven 26 Déc - 1:46

Las Vegas, Nevada

Deacon regardait Bridget, celle-ci n’était revêtue que d’un simple pull et pantalon
- Tu es magnifique, mon amour, cependant j’aurais tellement aimé pouvoir t’offrir le mariage dont tu rêvais
- Mais si c’est exactement le mariage dont je rêvais avec l’homme de mes rêves
Deacon lui sourit
- Alors peut être que c’est moi finalement qui aurait te voir dans une des superbes créations de ton père. Tu t’en souviens lorsque je me suis vu mourir j’avais fait un rêve où tu étais revêtue de la plus belle robe de mariée pouvant exister
- Il y’a peut être moyen de arranger ça. Je reviens tout de suite
- Bridget ou va tu ? C’est bientôt notre tour
- Je te retrouve à la chapelle, je t’aime, dit t’elle en l’embrassant sur ses lèvres le laissant abasourdi

Manoir des Forrester, Los Angeles Californie

Felicia et Nick arrivèrent ensemble au manoir. Eric et Stephanie étaient présents. Eric était furieux que son plan ait échoué. Il était tellement sur d’arriver à ses fins avec ce plan, peu lui importait si Deacon n’aurait pas survécu à l’opération, peut lui importait qu’elle contenait trop de risque, tout ce qui importait c’était de séparer sa fille de ce « minable » de Deacon Sharpe. Ce « minable » n’avait pas sa place dans la vie de sa fille ! Il était donc ainsi perdu dans ses pensées lorsque Nick et Felicia arrivèrent
- Papa, Maman, ça tombe bien que vous soyez là tous les deux, nous avons quelque chose à vous dire
- C’est une bonne nouvelle, j’espère, dit Eric grognant, cela me changerais d’entendre des bonnes nouvelles
- Oui c’est une bonne nouvelle, et j’espère qu’elle te fera plaisir. Nick et moi nous nous sommes mariés hier
- Marier ? fit Stephanie surprise
- Un capitaine de bateau nous a uni hier sur le Shady Marin en présence de deux témoins, des clients de chez Chuck
- Mais enfin pourquoi ne nous en avoir rien dit ? J’aurais pu organisé ton mariage
- Nous ne voulions pas d’un grand mariage comme celui que vous avez organisé pour mon cousin et votre belle fille
- J’ai au moins une de mes filles qui épouse un homme bien sous tout rapport. Bienvenue dans la famille Forrester
- Merci, Eric
- Félicitation, à tous deux

Chez Jackie M

- Maman
- Nicky, quelle bonne surprise
- Je ne te dérange pas ?
- Mais non voyant quelle idée, Brooke n’est pas avec toi ?
- Brooke ? Non je ne l’ai pas vu
- C’est dommage, venez donc manger tous les deux un de ces soir à la maison, oh rassure toi, j’engagerai des traiteurs du Café Russe
- Je viendrai accompagné d’une femme mais cela ne sera pas Brooke mais Felicia. Nous nous sommes mariés hier
- Nicky ! Tu n’es pas sérieux ? Tu n’as pas épousé Felicia Forrester, dis moi que ce n’est pas vrai
- Je ne peux pas te dire une chose pareille parce que c’est vrai : nous nous sommes bien mariés
- Mais enfin pourquoi ?
- Parce que je l’aime tout simplement
- Non, c’est Brooke la femme de ta vie
- Il n’y a plus rien entre Brooke et moi depuis longtemps. Jamais je n’ai été en si parfaite harmonie avec une femme comme je le suis avec Felicia
- Est-ce Massimo est au courant ?
- Oui, nous sommes allés le voir juste avant, il est ravi ainsi qu’Eric Forrester
- Et Brooke ? Es t’elle au courant ?
- Non. Stephanie va réunir tout le monde ce soir chez elle et nous leur apprendrons la nouvelle

Las Vegas, Nevada

Deacon était dans la chapelle entrain de s’entretenir avec le prêtre lorsque Bridget arriva, il ne la vit pas immédiatement. Bridget sourit en le voyant, dans quelques minutes elle allait enfin épouser l’homme qu’elle n’avait jamais cessé d’aimer. Deacon se retourna et la vit
- Whaoo !
Dit t’il en s’avançant vers elle, Bridget se mit à rire
- Whaoo !
Bridget était revêtu d’une magnifique robe de mariée tout en dentelle, ses longs cheveux roux étaient relevés en un ravissant chignon avec des mèches retombantes
- Mon amour, tu es… tu es magnifique mon amour
- Suis-je comme dans ton rêve ?
- Non. Tu es encore cent mille fois plus belle
Bridget lui sourit

- Pouvons nous commencer ?
- Oui, mon Père
La femme du Pasteur joua la marche nuptiale. Deacon et Bridget s’avancèrent ensemble vers l’autel
- Mes biens chers frères et sœurs, nous sommes réuni ici en ce lieu pour unir cet homme et cette femme par les liens sacrés du mariage, si quelqu'un dans cette assemblée connaît une raison valable pouvant empêcher cette union qu’il parle maintenant ou qu’il se taise à jamais. Deacon et Bridget veuillez joindre vos mains je prie. Deacon, vous m’avez dit avoir quelque chose à dire à votre fiancée
- Bridget, j’ai vraiment essayé de trouver les mots pour dire ce que j’éprouve pour toi, mais une vielle chanson le dit beaucoup mieux que je ne le ferais : Prend ma main, prend ma vie, elle est à toi car je ne peux m’empêcher de t’aimer
Les larmes coulaient sur le visage de Bridget
- Mon amour, j’attends cet instant depuis si longtemps, tu n’imagine pas comme je t’aime, j’ai eu tellement peine lorsque je t’ai cru mort qu’une partie de moi était morte également, seul mon amour pour notre fils m’avait maintenu en vie. Deacon, je t’aime et si tu me le permet j’aimerai reprendre les paroles de ta chanson : Prend ma main, prend ma vie, elle est à toi car je ne peux m’empêcher de t’aimer
- Deacon, voulez vous prendre comme légitime épouse : Bridget ici présente, promettez de l’aimer, de la chérir, de la garder bien portante ou malade, dans la richesse comme dans la pauvreté, de renoncez à toutes les autres et de lui rester fidèle jusqu'à ce que la mort vous sépare ?
- Je le veux
- Bridget, voulez vous prendre comme légitime époux : Deacon ici présent, promettez de l’aimer, de le chérir, de le garder bien portant ou malade, dans la richesse comme dans la pauvreté, de renoncez à tous les autres et de lui rester fidèle jusqu'à ce que la mort vous sépare ?
- Je le veux
- Les alliances je vous prie. Deacon, veuillez passé cette alliance à l’annulaire gauche de Bridget et répétez après moi : avec cette alliance, symbole de mon amour et de ma fidélité je fais de toi mon épouse devant Dieu et les hommes
- Avec cette alliance, symbole de mon amour et de ma fidélité je fais de toi mon épouse devant Dieu et les hommes
- Bridget, veuillez passé cette alliance à l’annulaire gauche de Deacon et répétez après moi : avec cette alliance, symbole de mon amour et de ma fidélité je fais de toi mon époux devant Dieu et les hommes
- Avec cette alliance, symbole de mon amour et de ma fidélité je fais de toi mon époux devant Dieu et les hommes
- Par les pouvoirs qui me sont conféré par l’État du Nevada et par notre Seigneur, je vous déclare mari et femme. Deacon, vous pouvez embrasser la mariée
Bridget se pencha afin que Deacon puisse l’embrasser, il souleva le voile de la mariée, des larmes de joie coulaient sur son visage. Il l’embrassa langoureusement
- Je t’aime, Bridget
- Je t’aime, moi aussi
- Seigneur, bénit ces alliances et donne à Bridget et à Deacon qui les porte à leur doigt de ce garder toujours amour et fidélité

Suite nuptiale : Las Vegas


Deacon avait réservé la suite nuptiale à la grande surprise de Bridget.
- Chéri, c’est somptueux mais tu n’aurais pas du c’est de la folie
- Rien n’est assez beau pour toi, mon amour et cette fois je voulais que tout soit parfait contrairement à la première fois
- Ça là était, mon amour, tout était parfait dans les moindres détails et je t’aime
- Moi aussi, je t’aime
- Il l’embrassa sur ses lèvres puis la prit sur ses genoux et roula avec elle jusqu'à la chambre à coucher où il commença a la déshabiller
- Je vous aime, Madame Sharpe
- Répète le encore
- Je t’aime
- Non, l’autre, la fin
- Madame Sharpe
- Voila, c’est ce passage que j’adore
- Tu as pensé à demain ?
- A demain ?
- A demain, à dans un an, ou à dans 20 ans maintenant, quand nous serons vieux et nous aurons des petits enfants
- J’aime bien, mon chéri, je saurai folle de joie lorsque Eric se mariera et aura à son tour des enfants
- Je ne faisais pas seulement allusion à Eric mais également aux autres enfants que nous aurons, dit t’il en la regardant d’un air malicieux
- Nos enfants ? Tu es d’accord pour l’adoption ?
- Non, ma chérie, je parlais de nos enfants, de notre chair et de notre sang. Je ne dis que nous n’adopterons jamais mais avant tout je veux des enfants de toi, si tu es d’accord à notre retour à Los Angeles nous consulterons pour l’insémination artificielle
- Deacon ? Mon amour, tu as changé d’avis ?
- Je t’aime Bridget et je veux avoir un jour des enfants avec toi et si je suis condamné à rester toute ma vie dans ce fauteuil roulant---d’une façon ou d’une autre je veux avoir des enfants avec toi et de toi
- Oh Deacon, mon amour, si tu savais comme je t’aime, dit t’elle en le couvrant de baisers
- Je t’aime moi aussi

Hôpital Cesar Sinaï, Sacramento, Californie

Assis dans son bureau, le Dr Cooper lisait attentivement une étude qu’on venait de lui faxait. Il se leva et saisit le dossier d’un patient et commença à comparer les deux
- Très intéressant, vraiment très intéressant, dit t’il en parlant à voix haute
Il saisit son téléphone et composa un numéro

Maison de Deacon et Bridget, Los Angeles, Californie

Deacon et Bridget étaient rentrés de leur voyage de noce, Bridget s’apprêtait à entrer lorsque Deacon l’arrêta
- Attend, chérie, pas comme ça
Il lui prit la main et la fit s’assoir sur ses genoux. Bridget se mit à rire
- Deacon, mais qu’est tu fais ?
- Nous sommes jeunes mariés non ? La Tradition veut que je te porte pour franchir le seuil de notre maison alors je m’exécute
- Chéri, nous avons déjà franchi ce seuil des centaines de fois au moins
- Oui mais pas comme ça, pas comme maintenant
Tout en riant, Bridget passa ses mains autour du cou de Deacon et c’est assise sur ses genoux qu’ils franchirent le seuil de leur maison. Une grande banderole où il était écrit « Congratulation Mr and Mrs Sharpe » Ils se mirent à rire
- C’est probablement une idée de Kristen
- Md Sharpe, j’adore t’appeler comme ça
- Et j’adore t’entendre m’appeler ainsi dit t’elle en l’embrassant
Elle se leva et aperçu le clignotant du téléphone. Elle mit en route le répondeur et écouta les messages
- Bonjour, ici le Dr Cooper du Cesar Sinaï, si vous pouviez me rappeler des que vous aurez ce message
Deacon et Bridget se regardèrent étonné
- Il a du faire une erreur de numéro, je ne vois pas ce qu’il pourrait bien nous vouloir sinon. Ton stage est terminé depuis longtemps et quand à moi je ne suis plus son patient
- Bien, il n’y a qu’un moyen d’en être sur c’est de l’appeler et voir ce qu’il veut
- J’ai une meilleure idée, dit t’il en l’attirant dans ses genoux
Bridget éclata de rire
- Tu es insatiable
- Je sais, dit t’il en l’embrassant et l’entraînant dans la chambre à coucher
Quelques heures plus tard le téléphone sonna
- Laisse sonner, dit Deacon tout en embrassant les seins nus de Bridget
Mais le téléphone persista
- Je ferais mieux de répondre, c’est peut être important, dit Bridget
- Ce que nous faisons aussi, dit t’il tout en la retournant. Bridget éclata de rire
Quelques heures plus tard le téléphone sonna de nouveau, cette fois Bridget répondit.
- Allo
- Je suis bien chez Deacon Sharpe
- Oui, je suis Md Deacon Sharpe, qui est à l’appareil ?
- Bridget c’est vous ? Dr Cooper à l’appareil du Cesar Sinaï à Sacramento. Vous serez t’il possible de venir avec Deacon à Sacramento ? J’aimerais vous parler à tout les deux

Le lendemain, hôpital Cesar Sinaï, Sacramento

- Deacon, Bridget, tout d’abord toutes mes félicitations pour votre mariage
- Merci, dit Bridget
- Merci, dit Deacon à son tour
- Dr Cooper, j’imagine que vous ne nous avez pas fait venir jusqu’ici uniquement pour nous féliciter pour notre mariage
- Non, en effet, vous avez raison, Bridget. Si je vous ai demandez de venir c’est parce que j’ai peut être trouver un moyen pour que Deacon puisse remarcher

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 21
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: I would give my life for you: Je pourais donner ma vie pour toi-
Sauter vers: