The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 7

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 7   Mar 3 Fév - 23:11

Macy, sortit des coulisses toute rayonnante. Un sourire immense éclairait son visage. Elle embrassa Stephanie pour la remercier.
- Merci pour tout, Stephanie
- Contente de vous revoir, ma chère enfant

A l’annonce du nom « Sharpe » Deacon émit une grimace. Pour rien au monde il n’aurait voulu qu’on annonce Macy avec son nom. Il pensa aussitôt à Bridget à ce qu’elle éprouverait en entendant cela. Bridget : son grand amour, Seigneur combien il pouvait aimer cette femme, SA femme mais il y’avait aussi Macy, il l’avait beaucoup aimé, il l’avait cru morte et refait sa vie avec Bridget : son premier amour, celle qui lui avait appris que l’amour pouvait exister. Avec elle il l’avait fondé une famille, famille qu’il espérait agrandir mais à présent tout ce compliquait. Macy affirmait être toujours légalement sa femme, cette avocate disait la même chose

- Seigneur, Macy, j’en en reviens pas : te voir ici devant moi, être en train de te parler
Macy sourit en enlaçant Thorne
- Darla, je suis si heureuse de te revoir
- Macy, dit Darla en l’enlaçant

- Macy, Macy, expliquez nous ce qui vous ai arrivé
- Jhon Smith du Los Angeles Times, Avez-vous des projets ? Comptez vous reprendre la direction de Spectra ?
- Je n’ai encore rien décidé sur mon avenir professionnel, pour le moment tout ce que je veux c’est recommencer ma vie là où elle en était restée avec mon mari
- Votre mari ?
- Deacon. Lui et moi sommes mariés
- Vous voulez parler de Deacon Sharpe ? Le mari de Bridget Forrester
- Ex mari. Bridget et lui ne sont plus mariés depuis longtemps
Bridget, cachée au milieu de la foule avait les larmes yeux. De là où il se trouvait Deacon ne pouvait la voir
- Mais à ma connaissance ils se sont remariés
- Leur mariage n’est pas légal, je suis madame Deacon Sharpe : affirma Macy pleine d’assurance
Deacon fulminait à l’écoute de la déclaration de presse de Macy. Il tenta un moment d’échapper aux journalistes mais Macy le vit
- T’es là chéri
- Deacon confirmez ou infirmez vous ce que Macy vient de nous dire : Macy et vous êtes toujours légalement mariés et vous allez reprendre votre vie commune avec elle. Vous êtes donc bigame puisque vous êtes aussi marié à Bridget Forrester
Macy ne lui laissa pas le temps de répondre et prit la parole à sa place
- Mon mari n’est pas bigame : je viens de vous dire que nous étions mariés et qu’il avait divorcé avec Bridget Forrester depuis très longtemps. Demandez à Eric Forrester si vous voulez il vous le confirmera. Eric, s’il vous plait vous voulez bien dire à la presse que Deacon et Bridget ont divorcé depuis des années et que c’est moi sa seule et unique épouse
- Macy vous a dit la vérité : ma fille et Deacon ne sont plus mariés depuis longtemps
- Deacon, Bridget et vous étiez pourtant toujours ensemble lors des défilés Forrester, les fêtes de famille, lorsque les Forrester publient leurs vœux pour la nouvelle année on voit toujours ensemble. Avez-vous une explication à cela ?
Là encore Macy ne laissa pas le temps à Deacon de répondre et coupa court à l’interview
- Cette interview est désormais terminée. Merci
- Une dernière question
- L’interview est close : merci à tous de vous êtes déplacés si nombreux. Vous avez là matière à écrire. Il est temps pour Deacon et moi de nous retrouvés. Nous ferons part des la première minute où je serai enceinte
- Je croyais que vous ne pouviez plus avoir d’enfant, dit l’un des journalistes
- Oh je ne vous l’ai pas dit ? Grâce aux progrès de la science il m’est désormais possible d’avoir des enfants

- Je peux savoir ce qui ta pris d’annoncer tout ça à la presse sans même me demander mon avis
- Mais mon chéri, nous sommes mari et femme, les gens comprendront que je veuille te donner un enfant, dit t’elle tout en se dandinant langoureusement
- Tu as pensé à Bridget ? A mes enfants ? Au mal que cela leur fera ?
- Deacon, ce ne sont pas tes enfants, Bridget et toi n’êtes pas légalement marié, tu as entendu l’avocate, la loi dit…
- Je me moque de ce que peut dire ou penser cette putain de loi : ce sont mes enfants et ne compte pas sur moi pour leur faire subir des tests de paternité cela reviendrait à manquer de confiance en ma femme or j’ai justement une confiance aveugle en elle
- Bon Dieu Deacon arrête de parler de Bridget comme étant ta femme puisque vous n’ê.t.e.s pas mariés !
- Mariés ou non il se trouve que je l’aime

Maison de Deacon et Bridget

Lorsque Deacon entra Bridget n’était pas encore couchée. Ses yeux étaient imbibés de larmes. Deacon s’approcha d’elle et la serra dans ses bras
- J’étais là j’ai tout vu
- Tu veux dire que tu as vu la conférence de presse à la télévision ?
- Non, j’étais sur place. J’ai assisté à toute la conférence. Deacon je t’aime, je suis désolée pour ce que j’ai dit ce soir ; je n’aurais pas du remettre cette vielle histoire avec ma mère à la surface mais j’avais si mal et j’ai si peur de te perdre alors j’ai voulu te faire souffrir. Je suis désolée
Deacon la serra encore plus fort et l’embrassa
- Si tu veux bien, demain nous consulterons un avocat pour savoir quels sont nos droits et si oui ou non nous sommes mariés
Pour toute réponse Deacon l’embrassa passionnément

Quelques jours plus tard, maison de Deacon et Bridget

Deacon avait contacté un avocat afin de connaître ses droits et ceux de Bridget. Il n’avait pas revu Macy depuis la conférence de presse. On frappa à la porte, il alla ouvrir
- Deacon Sharpe ?
- Oui
- Maître Ward, spécialiste en droit des familles
- Enchanté. Entrez je vous prie, voici ma femme : Bridget
- Ravie de vous connaître
- Vous avez fait appel à moi afin de connaître vos droits en ce qui concerne votre mariage. Vous avez été plutôt évasif au téléphone, pourriez vous m’en dire plus maintenant ? A vous voir tout les deux vous ne semblez pas être un couple sur le point de demander le divorce
Deacon enlacé Bridget en la tenant par l’épaule quand à elle, elle le tenait par sa taille
- Non en effet il ne s’agit pas de divorce : ma femme et moi nous nous aimons
- Dans ce cas qu’est que je fais là ?
- C’est une histoire compliquée. Il y’a quelques années, j’étais marié à une autre femme : elle a eu un accident et les médecins ne lu donner aucune chance de survie. J’ai donc pris la décision de la débrancher des appareils qui la maintenait en vie. Elle fut déclarée morte quelques heures plus tard. Au fil des mois Bridget et moi nous nous sommes rapprochés, Bridget et moi étions été marié avant mon mariage avec Macy, nos sentiments ont refait surface et nous nous sommes remariés et nous avons eu des enfants.
Bridget posa sa tête sur l’épaule de Deacon, il embrassa sur sa tête
- La semaine dernière, j’ai découvert qu’en réalité Macy était toujours vivante. Son avocate affirme que mon mariage avec Bridget n’est pas légal puisque Macy et moi n’avons jamais divorcé. Elle prétend également que nos enfants ne sont pas légalement les miens puisque Bridget et moi ne sommes pas mariés et si je veux être reconnu comme père je dois effectuer des tests de paternité
- Avez une raison de douter de votre paternité ?
- Aucune, Maître, j’aime ma femme et elle m’aime
- En ce cas, il n’existe aucune loi fédérale, et je dis bien fédérale et non fédéré qui pourrait obliger un homme à effectuer des tests de paternité s’il n’en a pas envie
- Merci, mon Dieu, dit Deacon
- Il y’a autre chose : Deacon a un fils de 9 ans. Sa mère est morte lorsque celui-ci était encore qu’un bébé. Quand Deacon et moi nous sommes remariés j’ai adopté Eric de manière officielle : tenez voici l’acte d’adoption or Macy et son avocate prétendent que cette adoption n’est pas valable car je ne suis pas légalement marié à Deacon et par conséquent Macy est sa tutrice légitime
- C’est absurde, le fait que Macy soit ou non la femme légitime de Deacon ne fait pas d’elle une tutrice de fait. Vous êtes la tutrice légale de cet enfant, seul un juge pourrait vous destituer de vos droits au même titre que pour un enfant biologique pour des raisons bien précises comme par exemple mauvais traitement sur l’enfant.
- Et en ce qui concerne notre mariage ? A qui suis-je légalement marié ?
- Je crains, malheureusement qu’ici la réponse ne soit pas celle que vous souhaité entendre, en réalité vous êtes bien légalement marié avec Macy
Pour Deacon et Bridget ce fut comme si le Ciel leur tombait sur la tête.
- Mais il y’a une solution, si vous le souhaitez je peux aller devant un juge et faire annuler votre mariage avec Macy si vous souhaitez rester marier à Bridget
- Je ne comprends pas, vous venez nous dire que Bridget et moi n’étions pas légalement mariés
- En fait oui et non, selon la loi californienne et de surcroît fédérale, vous ne pouvez être marié à deux femmes à la fois or lorsque Bridget et vous vous êtes remariés vous étiez de bonne foi puisque vous pensiez que Macy était morte. Avez-vous un acte de décès de Macy
- Je dois avoir cela dans mes affaires ou alors dans mon coffre à la banque
- En ce cas avec cet acte je pourrai aller devant un juge et faire annuler votre précèdent mariage ainsi Bridget et vous serez légalement mari et femme. C’est à vous de décidez

Créations Forrester

Les premiers chiffres de la Chambre de Brooke venaient de tomber
- C’est inouï, ces chiffres sont bien en dessous de nos prévisions. Ceci n’est pas normal, dit Eric
- Les ventes ne font que baisser, nous avons eu deux annulations cette semaine, constata Rick
- La chambre de Brooke a toujours rencontré un succès partout dans le monde, je ne comprends pas d’où peut provenir le problème. J’aimerais que Deacon et toi vous vous mettiez immédiatement au travail pour analyser tout ça et trouver une solution
- Deacon n’est pas là, il avait quelque chose d’important à faire
- Ah oui quoi donc ? Quand va-t-il enfin emménager avec Macy et laisser enfin ta sœur tranquille ?
- Papa, Bridget est amoureuse de Deacon
- Mais elle n’est pas sa femme !
- Ça nous savons rien
- L’avocate a dit…
- Papa, cette avocate a été payée par Macy, il est normal qu’elle défende les intérêts de sa cliente
- Ta sœur mérite mieux que ce voyou. Quand il l’aura quitté nous serons là pour la soutenir
- Si il la quitte ce qui n’est pas du tout certain
- Il la quittera, ce type n’arrêtera jamais de la blesser : il n’a fait que ça toute sa vie
- Je n’ai pas envie d’épiloguer d’avantage avec toi à ce sujet. Je vais étudier ces chiffres

Maison de Deacon et Bridget

- Deacon ?
- Oui, chérie ?
- J’ai pris une décision : je dormirai dans la chambre d’ami ce soir et à partir de demain j’irai m’installer dans la maison d’ami chez Stephanie
- Chérie, non ! Tout mais pas ça !
- Nous n’avons pas le choix, mon amour, crois moi j’aurais préféré mais tu as un choix à faire entre Macy et moi : tu ne peux pas nous avoir toutes les deux
- Qui parle de vous avoir toutes les deux ? Bridget je t’aime
- Moi aussi je t’aime et c’est pourquoi je veux te laisser prendre une décision, sûrement la décision la plus difficile de ta vie, le plus librement possible sans pression. Te souviens tu de la question qu’Eric nous avait posé il y’a quelques mois et à laquelle tu n’as pas su répondre ? Nous serions nous remariés si Macy était encore en vie : le destin t’offre l’opportunité de le faire à présent
Bridget avait les larmes aux yeux en prononçant ces mots
- Et les enfants ?
- Étant donné que je ne travaille pas en ce moment je me suis dit que je pourrai les avoir avec moi dans la journée lorsque ils n’ont pas école où à la sortie des cours et tu les auras le soir : je demanderai au chauffeur de les accompagner
- Tu as vraiment pensé à tout sans même me consulter pour me demander mon avis et savoir si oui ou non j’étais d’accord avec ton plan idyllique mais j’ai un scoop pour toi ma chérie, je suis fou amoureux de toi et je n’ai pas l’intention de te perdre ! Contrairement à ce que tu semble penser je n’ai pas besoin de réfléchir pour savoir avec laquelle de vous deux j’ai envie de vivre car l’idée ne ma même pas traverser l’esprit jusqu'à il y’a environ 10 mn. Le fait même que tu me proposes ce plan démontre que tu ne m’aimes pas autant que je t’aime et par le fait tu as raison : mieux vaut pour nous nous séparer. Peut être as-tu raison, peut être suis-je inconsciemment toujours amoureux de Macy !
Furieux Deacon sortit en claquant la porte. Bridget éclata en sanglot

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 7
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Le Choix de Deacon-
Sauter vers: