The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 8   Mar 10 Fév - 17:02

Bridget se réveilla en sursaut, Deacon l’homme qu’elle aimait plus que tout au monde n’allait pas bien. Elle en était si sure, elle se sentait. Leur amour était si fort qu’elle pouvait ressentir ce genre d’émotion.
« Deacon, Deacon, Deacon ! » Finit t’elle par hurler sans même sans rendre compte
Oscar l’entendit, il eu un sourire ironique et après un petit moment entra dans sa chambre
- Tu vas te taire, oui ! Tu hurles comme une aliénée, tu compte ameuter tous les chiens de la rue ou quoi !
- Je me moque pas mal d’ameuter le pays tout entier si il le faux, je veux sortir d’ici
- Sortir, mais il y’a un moyen très simple, ma chérie, il te suffit de m’épouser, je te donnerai une vie de reine, une vie que même ton père n’as jamais pu offrir à Stephanie
- Va au diable ! Jamais je ne t’épouserai. Plutôt mourir que de t’épouser. Et ainsi vivre séparer de l’homme que j’aime plus que tout au monde
- Je te rappelle que ton Deacon c’est remarié. C’est finit il a tiré une croix sur toi, aujourd’hui il vit avec ma tante Jackie dont il est fou amoureux
- Tu es un sale menteur ! Je sais que Deacon ne s’est pas remarié. Il m’aime autant que je l’aime et là il lui est arrivé quelque chose, je dois être auprès de lui
- Arrivé quelque chose, qui t’a dit cela, ta boule de cristal peut être, dit t’il sur un ton moqueur
- Laisse moi sortir d’ici où je hurlerai tellement que l’on m’entendra à l’autre bout de la ville

Los Angeles : Hôpital Universitaire

- Mlle, on vous emmenez un blessé répondant au nom de Deacon Sharpe, pouvez vous me dire dans quel service il a été admis, dit Stephanie
- Quel nom dites vous ?
- Deacon Sharpe, S h… Ce n’est rien, laissez tombé, dit t’elle en voyant Rick
- Rick, comment va-t-il ?
- Stephanie, mais qu’es tu fais là ?
- J’ai entendu à la radio que Deacon a eu un grave accident que c’est t’il passé ? Est ce que tu en sais d’avantage ?
- J’ignorais que la presse était déjà au courant
- N’oublie pas que Deacon fut un membre de notre famille, la presse est toujours à l’affût de ce qui ce passe chez les Forrester. Comment là tu appris si ce n’était pas par la presse ?
- Nous étions au téléphone lorsque cela c’est produit
- Que c’est t’il passé exactement ?
- Deacon était…à cet instant Rick aperçu le regard de CJ lui faisant signe de ce taire
- Je n’en sais rien, tout ce que je sais c’est avoir entendu un très grand fracas et ensuite il ne répondait plus
Stephanie soupira
- Que faisais Deacon encore à Los Angeles, j’avais espéré qu’il reparte voyant qu’il n’avait aucune chance avec Bridget

Copenhague

- Deacon, Deacon est en danger, il m’appelle il a besoin de moi.
- En danger hein, et comment peut tu le savoir tu n’as même pas de radio pour te relier au monde extérieur je suis ton seul lien avec le monde « ma chérie »
- Ne m’appelle plus jamais ainsi je te l’ai déjà dit et je n’ai pas besoin de radio pour savoir que l’homme que j’aime ne va pas bien. Il lui est arrivé quelque chose, je le sais, je le ressens au plus profond de moi. Si jamais il lui arrive malheur je serai que ce sont tes sbires à l’extérieur qui ont sont responsable et là je te tuerai
- Tu me tuera et comment ? Dit t’il sur un ton ironique
- Je trouverai bien un moyen. Du sais je finir ma vie en prison par la suite mais au moins j’aurais vengé l’homme que j’aime

Hôpital Universitaire Los Angeles

- Deacon allait repartir, il téléphonait juste pour dire adieu, dit CJ qui s’était joint à la conversation
- CJ, je suis étonnée de te trouver ici, je croyais que tu détestais Deacon
- Bien disant que j’ai changé d’avis à son sujet et je suis convaincu qu’il aime sincèrement Bridget. C’est dommage pour lui d’arriver trop tard mais elle a fait son choix à présent elle aime Nick

Maison de la Plage

- Je suis étonné de te trouver ici je pensais que tu serais à l’hôpital dit Nick à la femme qu’il prenait Bridget tout en lui faisant l’amour
- Pourquoi y serais je ? Je suis de congé aujourd’hui et je ne connais rien de mieux pour passer une journée agréable que de la passer au lit avec toi
- Je pensais que tu serai partie voir Deacon à l’hôpital, tu as entendu la nouvelle je suppose
- Deacon qui ?
Nick se mit à rire et l’embrassa sur les lèvres
- J’ai une grande nouvelle à t’annoncer, dit t’elle, mon père est d’accord pour dessiner ma robe de mariée. Des que ton divorce avec Maman sera prononcé nous nous marierons. Si tu pouvais faire jouer tes relations pour accélérer ton divorce, je ne pense pas que Maman en sera peinée.
- Nous avons tout notre temps et de plus cela permettra à ton père de te dessiner la plus belle robe de mariée de la terre
- Hum, si je ne te connaissais pas aussi bien je dirai que tu cherches à gagner du temps
- Mais non voyant pourquoi dis tu cela, je sais bien qu’entre ta mère et moi c’est finit depuis longtemps, elle aime Ridge, j’ai mis du temps à l’accepter mais ça y’est c’est fait

Hôpital Universitaire

- Je peux savoir ce qui t’arrive ? Pourquoi as-tu été inventé de telles histoires à Stephanie ? demanda Rick à CJ profitant du fait que Stephanie était allée chercher un café
- Il va nous falloir jouer le jeu
- Comment mais de quoi parle tu ?
- Rick, ta famille doit croire que nous ne croyons pas à cette histoire d’usurpatrice
- Pourquoi ?
- Rick, si tu veux mon avis ce qui est arrivé à Deacon n’est en rien un accident. Je pencherai plutôt vers une tentative d’assassinat
- Assa…
- Chut, dis CJ, moins fort, en hurlant comme tu le fais tout le monde va nous entendre
- Bon sang, CJ, tu es devenu fou, qu’es qui te fait dire une chose pareille
- J’ai l’intime conviction que quelqu'un s’acharne de maintenir séparer Bridget de Deacon
- Quoi mais qui aurait intérêt à faire une chose pareille et pourquoi ?
- Te souvient tu de ce qu’il à dit juste avant l’accident
- Oui que c’était pire que ce qu’il avait imaginé
- Que voulait il dire par là ?
- J’en sais rien, il n’y a que lui qui peut nous le dire. Toujours est t’il que j’ai demandé un ami garagiste de vérifier sa voiture, nous en saurons peut être un peu plus
- J’espère qu’il s’en remettra
- Je le souhaite aussi, tient justement voila Christian

Christian s’approcha d’eux, Stephanie les rejoignit en le voyant
- Christian, dites nous comment va Deacon ?
- Je crains hélas, Stephanie, que les nouvelles ne soient pas bonnes. Deacon a subit multiples lésions au cours de l’accident, il a également perdu beaucoup de sang. Nous avons du le transfuser
- Est-ce qu’il va s’en sortir ? demanda Rick
- Je l’ignore, les prochaines heures vont être décisives
- Est t’il réveiller ? Pouvons nous le voir ? demanda CJ
- Oui mais pas trop longtemps et pas plus de deux personnes à la fois
- Allez y les garçons, j’irai après

Chambre de Deacon

Deacon dormait encore lorsque Rick et CJ pénètrent dans sa chambre

- Bridget, dit t’il d’une voix faible lorsque il se réveilla
- Bridget n’est pas là, dit Rick
- Rick, il faut là retrouver, elle est en danger, il faut la retrouver
- On va le retrouver, des que tu sera sur pied nous partirons à sa recherche
- La fille… Celle qui vit à la maison de la plage… qui se fait passé pour elle…
-Deacon, tu devrais économiser tes forces pour plus tard. Si l’on veut retrouver Bridget, Rick et moi allons avoir besoin de toi
- O…Os…Oscar, finit t’il par dire avant de plonger dans le coma
Rick et CJ se regardèrent stupéfait
- Deacon, dis Rick, je t’en prie réveille toi mon vieux, qu’as-tu voulu dire par là
- Rick, CJ, je vais vous demander de bien vouloir sortir d’ici, il faut que je m’occupe de mon patient
CJ et Rick sortirent mais restèrent non loin de la chambre
- Qu’as t’il voulu dire par Oscar et la fille qui vit à la maison de la plage, dit Rick
- Je n’en ai aucune idée

Copenhague

- Alors comme cela tu comptes me tuer, dit Oscar en ricanant
- Si tu fais du mal à l’homme que j’aime, je n’hésiterai pas une seconde. A présent laisse moi sortir d’ici ou je hurlerai tellement fort que cela ameutera tous les chiens du voisinage et les voisins appelleront la police
- Tu te crois maligne, hein, tu t’imagines qu’ainsi tu pourras t’évader pour aller le retrouver mais je te rappelle qu’il ne t’aime plus, d’ailleurs t’as t’il jamais aimé, si tel était le cas il n’aurait pas fait un gamin à ta mère !
- C’est du passé, Deacon sait très bien que je lui ai pardonné et il sait que je l’aime autant qu’il m’aime
- Ou est t’il dans ce cas, s’il t’aime autant que tu le prétend pourquoi n’est t’il jamais venu
Bridget le regarda droit dans les yeux
- Tu me prends vraiment pour une idiote, tu essayes par tous les moyens de me faire douter de l’homme que j’aime mais sans succès, tu n’y arrives pas et tu n’y arriveras pas car je me doute qu’il est dans l’impossibilité de venir. Tu me retiens captive qui me dit que tes complices n’ont pas fait la même chose à Deacon.
- Je te répète que ton Deacon est marié à ma tante Jackie
- Tu mens, je sais très bien que ce n’est pas vrai
- Pourquoi te mentirais je tu sais très bien qu’il préfère les vieilles, la preuve il a commencer avec ta mère et il semblerait que ma tante lui apporte tout ce dont il a besoin au lit
Bridget leva la main sur lui mais Oscar s’en saisit avant qu’elle n’est eue le temps de le gifler
- Alors comme cela tu comptais me frappais, c’est pas beau cela, dit t’il sur un ton ironique, comme l’on dit il n’y a que la vérité qui blesse. Deacon n’est plus amoureux de toi, de plus, comme tout le monde là bas il pense que toi aussi tu as tourné la page toi aussi vu que tu t’intéresses uniquement à mon cousin Nick
- Tu mens encore ! Si ma famille est assez stupide pour ne pas se rendre compte que cette fille ce n’est pas moi, Deacon lui le saura !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: L'usurpatrice-
Sauter vers: