The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 10   Mar 10 Fév - 17:44

Copenhague

Après de nombreuses heures de vol, le jet se posa enfin. La nuit était tombée. Deacon saisit son sac de voyage et sauta au sol.

- Ou allons nous habiter durant notre séjour ? demanda Rick
- J’ai réservé une chambre dans un hôtel au moment où j’avais réservé mon billet d’avion. Je ne pouvais pas savoir que vous viendriez
- Espérant qu’il en reste. En principe mon père a des réservations à l’année dans les plus grands palaces du monde. Dans le pire des cas je me servirai du nom des Forrester
- Je n’ai pas pris de réservation dans un de ces hôtels
- Ah non ?
- J’ ai pas les moyens et de plus tout ce qui m’intéressait était d’avoir un lit où dormir et d’être au centre ville
Ils s’engouffrent dans un taxi et Deacon donna l’adresse de l’hôtel, quelques minutes après ils étaient dans le hall d’accueil

- Bonsoir, j’ai réserve une chambre au nom de Deacon Sharpe
- Oui, Monsieur Sharpe votre chambre est là "18", dit l’hôtesse d’accueil dans un anglais parfait
- S’il vous plait, vous resterez t’il encore deux chambres pour mes amis ?
- Je suis désolée, monsieur mais cette chambre était la dernière. Cependant elle possède quatre lits mais une seule salle de bain et un seul cabinet de toilette, mais quatre placards muraux indépendant
Deacon regarda Rick et CJ
- Cela sera parfait en ce qui me concerne, dit CJ
- Et toi Rick ? demanda Deacon
- C’est bon pour moi aussi

Une fois dans la chambre, Rick regarda tout autour de lui. La pièce mesurée de 20 m2, Deacon comprit son désarroi
- Rick, je sais parfaitement que ce n’est pas le palace auquel tu es habitué, cette chambre ne fait même pas la moitié de la tienne
- C’est rien de le dire ! Cela ira pour cette nuit mais des demain je réserverai une suite au plus grand hôtel de Copenhague. Ne t’inquiète pas pour l’argent je réglerai les frais
- Rick, on ne peut pas faire cela ! Imagine toi qu’Oz nous voit cela mettrai Bridget en danger. Je t’en supplie sacrifie ton confort pendant quelque temps. Je te le demande non pas pour moi mais pour Bridget: ta sœur
- Tu as raison, je n’y avais pas pensé. Bridget est plus importante que tout le reste
- Bien alors défait tes bagages, demain la journée risque d’être longue
- Deacon ?
- Oui, CJ
- As-tu une idée de comment débuter tes recherches ?
- Oui. Je vous en parlerai demain

Maison d’Oz

Cette nuit là, Bridget n’arrivait pas à trouver le sommeil, pour une raison qu’elle ne comprenait elle sentait que quelque chose allait arrivé mais elle n’arrivait pas à savoir quoi. Soudain la porte de sa chambre s’ouvrit, Oz était ivre mort. Il entra et se jeta sur Bridget. Celle-ci eu encore plus peur de lui qu’à l’accoutumée
- Tu es ivre, tu pues l’alcool à plein nez
- Cela ne semblait pas te déranger lorsque c’était Deacon
- Laisse Deacon en dehors de cette conversation !
- Ah, j’ai touché un point sensible à ce que je vois. Tu es toujours amoureuse de lui
- Tu connais déjà la réponse à quoi bon en reparler
- Tu sais quoi, je vais te faire plaisir, Deacon sera le parrain de notre enfant
- Quoi quel enfant !
- Le notre, chérie, celui que nous aurons toi et moi
- Arrête de m’appeler « chérie » quand à l’enfant plutôt mourir que d’en avoir un avec toi !
- Tu me donneras cet enfant que tu le veuille ou non, mon oncle Massimo tient à ce que notre dynastie ce perpétue
- Dans ce cas, tu n’as qu’à le faire avec lui !
- Excellent ça Bridget, vraiment excellent
- Je ne plaisante pas, il gèlera en enfer avant que je n’aie un enfant avec toi Tu me le donneras, que cela te plaise ou non ! Mon oncle veut un héritier et moi aussi !
- Va au diable !
- Tu lui donnerais si c’était lui qui te le demandait n’est ce pas ? Mais lui a préféré en avoir avec ta mère

Maison de Brooke

Hope et RJ venaient tout juste de rentre avec Catherine

- Alors les enfants ça c’est bien passé aujourd’hui ?
- Oui c’était bien. Est-ce Oncle Nick est là, aujourd’hui, j’aimerais lui faire voir ce que je fais comme dessin
- Non, chérie, je suis désolée mais ton Oncle Nick n’est pas ici
- Quand est ce qu’il revient ?
- Vient ici, chérie, il faut que l’on parle toute les deux
- Catherine, vous vous voulez bien emmenez RJ manger quelque chose à la cuisine, s’il vous plait, la cuisinière a préparé des biscuits
- Bien sur, tu viens RJ
Lorsque Catherine et RJ disparurent de leur champs de vision, Brooke pris Hope par la main et allèrent s’asseoir sur le fauteuil.
- Quand est ce Oncle Nick revient à la maison, il me manque
- Hope, ton oncle Nick ne reviendra pas, du moins pas pour vivre avec nous
- Pourquoi ?
- Nick et moi on s’est séparé, chérie
- Pourquoi ?
- Ce sont des histoires de grandes personnes, chérie, disant que nous ne pouvions plus vivre ensemble
- Tu n’aimes plus Oncle Nick ?
- Je l’aimerai toujours beaucoup, mais je vais me mariée avec ton Papa Ridge et ton Oncle Nick va épouser ta grande sœur ainsi tu continuera a le voir aussi souvent que tu voudra
- Mais ça sera plus la même chose
- Je sais chérie. Mais tu sais quoi, ton grand père, Eric va me dessiner la plus belle robe de mariée qu’on est jamais vu et tu sera ma demoiselle d’honneur, pour cela je vais lui demander de te faire une robe exactement comme la mienne, tu serais contente ?
- C’est vrai ?
- Bien que c’est vrai
- Je peux le dire à RJ ?
- Oui si tu veux, répondit Brooke en riant

Manoir des Forrester

- Stephanie, je suis content de te trouver à la maison, dit Eric qui venait d’arriver
- J’ai eu ton message. De quoi voulais tu me parler ?
- De Bridget et de Nick. J’ai vu Bridget ce matin, elle souhaite que tu lui réalises un dîner de fiançailles digne de note famille et de celle des Marone. Nos deux familles vont enfin être réunie par un mariage
- Eric je te rappelle que ce n’est pas la première fois que Bridget et Nick essaie d’unir nos deux familles. Cela n’as pas marché la première fois qui te dit que cela marchera mieux la deuxième
- Parce que cette fois c’est différent
- Et en quoi est ce différent ?
- Cette fois ci, Nick sait très bien qu’il n’a aucune chance avec Brooke et qu’elle aime Ridge
- Combien de fois Brooke a t’elle déjà dit cela dans sa vie et cela ne la pas empêché de coucher avec d’autres hommes
- Stephanie, pour une fois pourrais tu conclure une trêve afin que nous puissions célébrer dans la joie ce mariage que nous attendons tous avec impatience
- Parle pour toi. Je suis persuadée que Nick la quittera de nouveau pour Brooke tôt ou tard
- Nick ne me quittera pas cette fois, dis l’usurpatrice en entrant. Elle était vêtue d’un débardeur si transparent qu’il ne laissait aucune place à l’imagination et d’un short extrêmement moulant, je suis sure qu’il m’aime et de toute façon, Maman n’en veut plus
- Donc tu te contente des déchets de ta mère. Bridget, réfléchi deux minutes avant de t’engager dans un mariage voué à l’échec
- Je sais pourquoi tu dis cela, tout simplement parce que tu ne veux pas que ton fils épouse ma mère. Si ma mère et Nick reste mariés, tu es sur que Ridge ne pourra pas l’épouser de nouveau et tu sera débarrassée d’elle une fois pour toute
- Cela n’as rien à voir avec ta mère
- Alors quel est ton problème ?
- Je pense simplement à toi, à ton bonheur, tu pourrai être très heureuse avec un homme qui t’adore si seulement tu daigné lui prêter un peu plus d’attention
- Je ne vois pas de qui tu parles, Dante n’est plus amoureux de moi mais de Felicia, ils ont un enfant ensemble je te rappelle. De plus lorsque nous sortions ensemble tu as tout fait pour nous séparer afin qu’il retourne auprès de ta précieuse Felicia
- Je n’allais tout de même te laisser voler le fiancé de ta sœur. De plus je savais qu’à la première occasion tu le laisserais tombé car tu es devenue exactement comme ta mère !
- Stephanie ça suffit ! dit Eric
- Pourquoi Eric, pourquoi me tairais je ? N’est t’elle pas devenue le clone de sa mère ? Et même pire qu’elle, au moins lorsque Ridge est tombé malade elle est venue le voir à l’hôpital, alors que toi, Bridget, pas une seule fois tu n’as pris des nouvelles de Deacon pendant qu’il était entre la vie et la mort
- Stephanie, tous les jours dans mon métier je vois des gens mourir tout seul, Deacon n’est pas le seul dans ce cas. D’ailleurs si il était mort tout seul il n’aurait eu que ce qu’il mérite !
- Bridget, mais quelle genre de femme es tu devenue ? Jamais je n’aurais cru t’entendre parler ainsi un jour !
- Peut m’importe ce que tu penses, ce que je veux savoir est m’organisera tu mon dîner de fiançailles oui ou non ?
Stephanie soupira
- Oui, bien sur que je te l’organiserai. Pour quand le veut tu ?

Copenhague quelques semaines plus tard

Des le lendemain de leur arrivée à Copenhague, les trois garçons s’étaient mit au travail afin de retrouver Bridget mais sans aucun résultats significatif. Rick commençait à en avoir assez et souhaitait rentrer.
- Deacon, ne crois tu pas que si nous n’avons découvert aucun indice jusqu'à maintenant c’est parce que il n’y a rien à trouver
- Bridget est ici j’en suis sur, je le sais, je le sens au plus profond de moi
- Tu n’arrêtes pas de répéter cela mais il n’y a rien ! Admet, nous nous sommes trompés ! La fille qui vit à la maison de la plage est bien ma sœur et rentrons à la maison.
- Rick a raison, Deacon, cela fait trois semaines que nous sommes ici et à chaque fois que nous croyons avoir une piste cela aboutit sur un cul de sac. Peut être bien que cette fille est bien celle qu’elle prétend être, qu’elle est bien Bridget, même si c’est dur a admettre qu’elle ai pu changé à ce point. Tu là profondément blessé en couchant avec Brooke et en ayant un enfant avec elle
- Je n’ai jamais, jamais au grand jamais voulu d’enfant avec Brooke ! Ni aucune autre ! Aucune autre à part ma femme. L’unique amour de ma vie. Je suis conscient de l’avoir blessée et je m’en voudrais toute ma vie pour le mal que je lui ai fait. A présent si vous ne voulez plus m’aider à la retrouver et bien inutile de rester, je saurai me débrouiller seul. Rentrez chez vous retrouver votre confort ou devrais je dire votre luxe habituel.
- Bridget va bientôt célébrer son dîner de fiançailles avec Nick Marone, j’ai reçu un email de Stephanie m’annonçant la nouvelle, et pour ce jour j’aimerais être avec ma famille. - Ce n’est pas Bridget ! Cette femme est une Usurpatrice. Je retrouverai tout seul la femme que j’aime. Mais je vous prévient, lorsque je la retrouverai ne comptez pas sur moi pour lui mentir lorsque elle me demandera pourquoi sa famille là oublie et n’est jamais venu à son secours. Je lui dirai qu’ils ont pris une usurpatrice pour elle
- Tu délires, Deacon, il n’y a pas d’Usurpatrice. Admet simplement que Bridget ne t’aime plus. Je comprends que cela soit dur a accepté mais plus vite tu feras ton deuil de Bridget, plus vite tu tournera la page et passera à autre chose et tu pourras enfin avancer dans ta vie
- Rick, je me fiche pas mal de qui cette femme est amoureuse car je te le répète ce n’est pas Bridget !
- Très bien crois ce que tu veux tu m’énerve. CJ que fais tu, tu m’accompagnes ou tu restes avec Deacon entrain de faire la chasse à une illusion
CJ regarda Deacon
- Je suis désolé mon vieux. J’aurais aimé moi aussi que cette fille ne soit pas Bridget mais c’est le cas et nous devons apprendre à l’accepter telle qu’elle est devenue
Des que Rick et CJ eurent franchis la porte, Deacon retourna à ses recherches
Pendant ce temps, Oscar continuait à abuser de Bridget selon son bon vouloir.
A bout de nerf, Deacon descendit un peu dans la salle à manger de l’hôtel. Il s’installa au bar
- Un verre d’eau minéral, s’il vous plait
- Tout de suite, Monsieur
Deux hommes étaient assis à sa droite et parler ensemble en anglais
- Cet Oscar alors quel personnage, c’est un vrai plaisir que de traiter des affaires avec un homme comme lui
- Je comprend pourquoi, Massimo est si fier de son neveu, dit l’autre
- Tel oncle, tel neveu
Des l’instant où le prénom d’Oscar fut prononcé, Deacon tout en faisant mine de rien prêta l’oreille
- Alors à quoi buvons nous, dit l’un des deux hommes
- A Massimo et Oscar Maronne, répondit l’autre
N’y tenant plus, Deacon s’adressa à eux
- Excusez moi, Messieurs, je n’ai pas pu m’empêcher d’entendre ce dont vous parliez. Vous parliez bien d’Oscar Marone, dit Oz, le neveu de Massimo Marone ?
- Le seul et unique Ozi Marone, en effet, en quoi cela vous intéresse t’il
- Je me présente je m’appelle Brian Dimera. Ma famille et moi étions très amis avec les Marone autrefois, nous habitions juste à cote les uns des autres, Oz et moi avons nos études ensemble et puis un jour ma famille a déménage et nous avons perdu le contact
- Oz ne nous a jamais parlé de vous
- Chez normal, disant qu’il n’aime pas perdre la face. Au lycée nous étions tous deux amoureux de la même fille et j’ai gagné. Depuis notre amitié s’est brouillée. C’est idiot car finalement la fille et moi ne sommes pas restés ensemble et aujourd’hui je cherche désespérément à retrouver mon meilleur ami. J’ai entendu dire qu’il était à Copenhague mais impossible de savoir où il habite
- Ah les filles, nous ne devrions jamais les laisser se mettre entre nous
- Oui je suis d’accord, dit Deacon en faisant semblant de rire
- Je veux bien vous donner son adresse ainsi que son numéro de téléphone. Barman auriez vous un papier et un crayon
- Je vous remercie c’est vraiment très gentil de votre part
- Pour moi l’amitié c’est sacré !
- Je suis d’accord avec ce principe. Qu’est devenu ce bon vieux Oz, s’est t’il marié ? Je me souviens qu’au lycée, hormis cette fille, il y’en avait plein d’autre qui lui tourné autour comme des mouches
- Il est fiancé à une ravissante blonde au cheveux doré
Le cœur de Deacon fit un bon dans sa poitrine
- Tenez voici l’adresse et le numéro de tel, tout est noté là dit l’autre homme
- Je vous remercie infiniment. Si vous voulez bien m’excuser je vais de ce pas allez faire une surprise à ce bon vieux Ozi. Si jamais vous l’avez au téléphone, s’il vous plait ne lui dite rien, j’aimerais vraiment voir sa réaction lorsque il me verra devant sa porte
- Ne vous inquiétez pas nos lèvres sont cousues
- Ah j’allais oublie, lorsque vous arriverez devant chez lui, sa maison est clôturée par des grilles et des gardes du corps, eh oui c’est un personnage important notre Ozi ici, dite aux garde les mots « aigle noir » et ils vous laisseront passer
- Très bien c’est noté, et merci encore pour tout.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: L'usurpatrice-
Sauter vers: