The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 23

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 23   Jeu 12 Fév - 14:32

Las Vegas, le lendemain

Bridget se réveilla toute souriante après la merveilleuse nuit passée dans les bras de Deacon. Celui-ci se pencha vers elle et l’embrassa sur son épaule nue

- Bien dormit ? Lui dit t’il dans un sourire malicieux
- Dormir ? répondit t’elle feignant l’étonnement
Il éclata de rire et l’embrassa
- Comment te sent tu ?
- Bien, très bien, je ne me suis jamais aussi bien sentit. Je suis tellement heureuse
- Prête à redevenir Md Deacon Sharpe ?
- Plus que prête, cela fait si longtemps que j’attends ce moment, même si dans mon cœur je n’ai jamais cesser de l’être
Ils s’embrassèrent
- Deacon
- Oui
- J’ai un secret à t’avouer et si après tu me méprises et que tu renonces à m’épouser je comprendrai et j’expliquerai à notre enfant que si ses parents ne sont pas mariés c’est entièrement de ma faute
- Te mépriser ? Bridget, je ne pourrai jamais te mépriser. Tu es une femme exceptionnelle et je t’aime de tout mon cœur, dit t’il en l’embrassant sur ses lèvres
- Moi aussi je t’aime, je t’ai toujours aimé et c’est là ma seule excuse pour avoir ressentit ce que j’ai ressentit
- De quoi parles tu ? Qu’as-tu bien pu faire de si grave ?
- Deacon, j’ai été jalouse de Macy
- Jalouse de Macy ? dit t’il surpris
Bridget poussa un soupir
- Je crois n’avoir jamais cessé de te considérer comme mon mari et t’avoir vu avec Macy ma rendu malade. Je t’aimais toujours, même si je ne le montrais et ne voulais pas l’admettre. J’ai mentis à tout le monde y compris à moi-même en prétendant que je ne t’aimais plus. Lorsque tu t’es mariée avec elle, j’ai été jalouse
- Bridget, mais pourquoi ne ma tu rien dit ? J’aurais tout annulé si j’avais su que tu m’aimais encore
- Je croyais tu que tu l’aimais et que tu ne m’avais jamais aimé
- Bridget
- Tu me méprise n’est ce pas
- Te mépriser ? La femme que j’aime plus que tout au monde et que m’apprête à épouser vient de m’avouer la chose la plus inattendue : elle a ressentit de la jalousie lorsque je me suis marié avec une autre parce que elle m’aimait encore malgré le mal que je lui ai fait et tu voudrai que je méprise cette femme : Bridget mais je t’aime et après cette révélation je t’en aime encore plus
Il l’embrassa d’un long baiser langoureux.
Il s’étira et l’enlaça. Celle-ci posa sa tête sur la poitrine de Deacon et lui sourit
- Nous avons perdu tellement de temps. Lorsque je suis revenu à Los Angeles, tu sortais avec Ozi et j’ai cru que ce gars serait capable de t’apporter le bonheur que tu mérites. C’est alors que j’ai rencontré Macy à une réunion des alcooliques anonymes : notre alcoolisme commun nous a rapproché. Pas un instant je n’ai soupçonné que tu m’aimais encore. Mais cela n’a plus d’importance à présent, dans quelques heures maintenant nous serons de nouveau mari et femme

Chapelle

Bridget et Deacon arrivèrent devant une petite chapelle blanche. Bridget était revêtue d’un tailleur jupe longue tout blanc

- Deacon, chéri c’est splendide
Deacon lui sourit
- Je tiens à ce que ce jour te soit inoubliable
Bridget lui sourit
- Mon amour, il y’a tellement longtemps que j’attend ce moment
Ils s’embrassèrent un moment avant de franchir la porte de la chapelle
L’hôtesse les accueillit, elle vérifia leur licence puis Bridget s’éloigna afin de choisir une robe. Pendant ce temps là, Deacon régla la note. Pour Bridget il avait choisi le meilleur. Son amour pour elle était si fort qu’il voulait faire de ce jour, le plus beau de leurs vies
Quelques minutes plus tard, Bridget entrait à son tour dans la chapelle. Lorsque Deacon la vit il resta sans voix. Un sourire illumina son visage. Il s’approcha de Bridget et prit ses mains dans les siennes.
Bridget était revêtue d’une magnifique robe blanche épaules nue en satin duchesse tout en vénitienne recouverte de dentelle, avec une rose sur au niveau de la hanche et la traîne en dentelle. Elle portait une voilette en tulle retombant sur ses épaules recouvrant son visage
- Whaoo !
Bridget se mit à rire
- Ma chérie, tu es, whaoo!
- Tu n’es pas mal non plus, dit t’elle en riant
Il se mit à rire à son tour
- Tu es magnifique, mon amour! Tu es la plus belle femme que j’ai jamais vue
- Je t’aime, Deacon
- Je t’aime, moi aussi
Il la serra contre lui, souleva son voile pour l’embrasser
- Eh bien c’est une première en la matière, dis le pasteur, depuis le temps que j’exerce mon ministère, je n’avais encore jamais vu cela : En principe le marié attend l’autorisation avant d’embrasser la mariée
Deacon et Bridget se mirent à rire
- Pardonnez nous mon Père, mais Bridget et moi avons été si longtemps séparés qu’aujourd’hui le bonheur d’être ensemble nous fait oublier toutes les règles
- Bienheureux ce qui éprouve de la joie dans leur cœur, car cette joie c’est Dieu qui vous l’envoie. Si vous voulez bien vous avancez nous allons commencer la cérémonie, enfin si vous êtes prêt, dit le prêtre en riant
Deacon et Bridget se mirent à rire à leur tour. Deacon alla attendre Bridget à l’autel, tandis que l’organiste entamait la marche nuptiale. Bridget son bouquet de rose rouge et blanche avança lentement vers l’autel. La lumière qui brillait dans les yeux de Deacon en la regardant marchait vers lui en disait long sur l’amour qu’il portait à cette jeune femme. A travers son voile, Bridget souriait : Le jour qu’elle attendait depuis si longtemps était enfin arrivé. La marche nuptiale retentissait encore lorsque elle arriva au pied de l’autel et pris place auprès de Deacon
Le ministre officiant commença alors la cérémonie
- Bridget, Deacon, vous êtes ici aujourd’hui afin de célébrer votre union devant Dieu et les hommes. Vous semblez avoir beaucoup appris tout les deux de votre précèdent mariage et après avoir été longtemps séparés, vous avez finalement réalisé que vous ne pouviez vivre l’un sans l’autre. Bridget et Deacon, vous avez pris conscience qu’une des bases du mariage et de l’amour est le pardon : C’est un don divin ! Bridget et Deacon, je crois me souvenir qu’avant de prononcer vos vœux vous aviez quelque chose à vous dire. Si vous voulez bien vous tournez l’un vers l’autre et prendre chacun les mains de l’autre dans les siennes. Deacon, si vous voulez bien commencer
- Bridget, ma chérie, j’ai vraiment essayé de trouver les mots pour dire ce que j’éprouve pour toi, mais une vielle chanson le dit beaucoup mieux que je ne le dirais : Prends ma main, prends ma vie : elle est à toi car je ne peux m’empêcher de t’aimer. Je sais, mon amour, que je t’ai beaucoup déçu et fait énormément de mal en te trahissant comme je le fais. J’ignore pourquoi j’ai fait cela, je me suis conduit comme le dernier des imbéciles et je me demande encore souvent si je mérite l’amour d’une femme comme toi. Je ne connais pas la réponse à cette question mais je te promets, mon amour de tout faire pour le mériter. Je jure devant Dieu de ne plus jamais te décevoir et de passer chaque jour de ma vie à t’aimer et à te chérir parce que je sais une chose je ne peux ni ne veux vivre sans toi. Je t’aime Bridget, je t’ai toujours aimé et je t’aimerai toujours
Les larmes coulaient sur les yeux de Bridget
- Deacon, mon amour, c’est vrai que cela n’as pas toujours été simple pour nous, il est vrai aussi que ma famille ne ta pas ménagé. Ce qui est arrivé n’est pas vraiment ta faute, je le sais aujourd’hui. Comment aurais tu pu savoir ce qu’il fallait faire, tu n’as jamais d’exemple à suivre. La vie ne t’aura pas épargné. Quand tu ma trahit, j’ai eu mal comme jamais auparavant. Je me suis lancé à corps perdu dans le travail, je suis sortit avec d’autres garçons pour essayer de t’oublier, j’ai même tenté de te haïr mais en vain. Je t’aime, Deacon, je n’ai jamais aimé personne d’autre et je n’aimerai jamais personne comme je t’aime. Tu es mon seul, mon unique amour
- Et toi le mien, répondit Deacon la voix empreinte par l’émotion qui le submergé
- Avant d’unir cet homme et cette femme par les liens sacrés du mariage, je me dois de demande si quelqu'un connaît une raison légitime à s’opposer à cette union qu’il parle maintenant où qu’il se taise à jamais
- Deacon, voulez vous prendre Bridget, ici présente comme légitime épouse. Promettez vous de l’aimer, de la chérir, de l’honorer, de renoncer à toutes les autres pour elle, de la garder en bonne santé ou malade, dans la richesse comme dans la pauvreté jusqu'à ce la mort vous sépare
- Je le veux
- Bridget, voulez vous prendre, Deacon, ici présent comme époux légitime. Promettez vous de l’aimer, de la chérir, de l’honorer, de renoncer à tous les autres pour lui, de le garder en bonne santé ou malade, dans la richesse comme dans la pauvreté jusqu'à ce la mort vous sépare
- Je le veux
- Les alliances s’il vous plait
Le témoin habillé en Elvis Presley tendit les alliances
- Deacon, veuillez passé cette alliance à l’annuaire gauche de Bridget et répétez après moi
- Par cet anneau, je fais de toi mon épouse
Deacon passa l’anneau au doigt de Bridget. Elle souriait à travers ses larmes
- Par cet anneau, je fais de toi mon épouse
- Bridget, veuillez passé cette alliance à l’annuaire gauche de Deacon et répétez après moi
- Par cet anneau, je fais de toi mon époux
Bridget passa l’anneau au doigt de Deacon. Son sourire illuminait toute la pièce
- Par cet anneau, je fais de toi mon époux
- Par les pouvoirs qui me sont conféré par l’État du Nevada et par Dieu tout puissant je vous déclare mari et femme. Seigneur bénit ces alliances et ceux qui les portent à leurs doigts et permet à Bridget et à Deacon de s’aimer toujours de la même façon dont tu les aimes. Vous pouvez embrasser la mariée, dit le pasteur en souriant
Deacon et Bridget se mirent à rire, puis Deacon souleva le voile de Bridget
- Je t’aime tellement
- Je t’aime moi aussi
Délicatement il posa ses lèvres sur celles de Bridget et l’embrassa

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 23
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: L'usurpatrice-
Sauter vers: