The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 24   Jeu 12 Fév - 14:53

Suite de Deacon et Bridget : Las Vegas

Deacon et Bridget étaient dans les bras l’un de l’autre : ils s’embrassaient

- Alors c’est pour de bon cette fois : Nous sommes mariés
- Oui, mon amour, nous sommes mariés, dit Deacon en l’embrassant
Deacon alla mettre un cd dans la chaîne hi fi
- M’accorderez vous cette danse, Md Sharpe ? dit t’il en lui prenant la main pour l’entraîner sur la piste de danse
Aux premières notes, Bridget fondit en larmes dans les bras de son mari
- Deacon, mon amour
- Je t’aime, Bridget, dit t’il en l’embrassant sur ses lèvres
C’est ainsi qu’ils dansèrent au son d’Always in my mind
mediafire.com ?yjynzznftot
"Maybe I didn't love you quite as good as I should have,
Maybe I didn't hold you quite as often as I could have,
Little things I should have said and done,
I just never took the time.
You were always on my mind,
You were always on my mind.
Maybe I didn't hold you all those lonely, lonely times,
And I guess I never told you, I'm so happy that you're mine,
If I made you feel second best,
I'm sorry, I was blind.
You were always on my mind,
You were always on my mind,
Tell me, tell me that your sweet love hasn't died,
Give me, give me one more chance to keep you satisfied,
If I made you feel second best,
I'm sorry, I was blind.
You were always on my mind,
You were always on my mind."

- Je vous aime, Md Sharpe
- Je vous aime moi aussi, Mr Sharpe

La lumière était tamisée, seule les trois bougies éclairaient la pièce donnant cet aspect de parfaite intimité. Une bouteille de champagne sans alcool était posée sur la table Bridget versa une coupe à chacun. Deacon la laissa faire, il avait compris que son épouse adorée voulait mener la danse. Puis Deacon la débarrassa de sa coupe de champagne, la posa sur la table et souleva Bridget du sol et la porta dans leur chambre à coucher tout en l’embrassant. Il la posa lentement sur le lit et commença à déboutonner un à un tous les boutons de la robe de mariée de Bridget tout en continuant de l’embrasser. Ils se regardèrent longuement dans les yeux et leurs lèvres se rejoignirent en douceur puis avec de plus en plus de fougue. Ils perdirent la notion du temps dans un vertige amoureux.
Il desserra son étreinte lui prit la main, elle le suivit et ils se retrouvèrent comme dans un rêve à nouveau serrés l'un contre l'autre allongés sur le lit moelleux.
Il la déshabilla lentement, emportée dans son élan Bridget au diapason en fit autant. Il embrassa tout son corps puis dans un désir commun, il se glissa en Bridget qui s'abandonna totalement, il n'y avait plus qu'un seul corps, un seul souffle.

Quelques semaines plus tard

L’Insomnia, Los Angeles

- As-tu des nouvelles de Bridget et Deacon ? demanda CJ à Rick
- Oui, Deacon ma téléphoné hier. Ils rentrent cette semaine
- Ils seront donc là pour le mariage de Nick Marone et cette fille
- Oui
- Ou vont t’ils habiter, si je ne me trompe, Dante et Felicia habitent non loin de la maison que Deacon habitait avec Macy. Quand à la maison de la plage pour le moment elle est prise par cette usurpatrice
- Ils vont probablement habiter au dessus du Lair
- Comment vont Bridget et le bébé ?
- Apparemment ils vont bien tous les deux
- Et toi, ou en est tu avec Ambre ?
- Je n’en sais rien, au juste, on se téléphone presque tous les soirs ou l’on s’envoient des sms, lorsque c’est possible on tchate via MSN, mais je ne veux pas précipiter les événements. Je veux laisser les choses se faire tranquillement
- Tu l’aime toujours, avoue
Après un bref moment de silence, Rick répondit
- Oui
- Qu’attend tu pour la redemander en mariage dans ce cas ?
- CJ, je ne veux rien précipiter, pense à ma famille ! Tu imagine le choc qu’ils recevront en s’apercevant que cette fille qui ils aiment tant n’est pas Bridget, que Bridget s’est remarié avec Deacon, l’homme qu’ils méprisent le plus au monde. Le père de Hope. Je crois que ça leur fait déjà beaucoup à supporter tu ne pense pas ? Lorsque cette affaire avec Bridget sera réglée alors oui, oui peut être, je retournerai à Genoa City et je demanderai à Ambre de m’épouser de nouveau
-Et tu penses qu’elle t’attendra ?

Las Vegas, suite de Deacon et Bridget

Deacon passa ses bras autour de la taille de Bridget et lui donna un baiser sur l’arrière de son cou. Bridget se mit à rire et se retourna en passant ses bras autour du cou de Deacon
Sans dire un mot, il la coucha sur le lit et ils firent passionnément l’amour
- Je vous aime, Md Sharpe
- Répète le encore
- Je t’aime
- Non, la suite
- Md Sharpe
- Voila c’est ce passage que j’adore. Je ne me lasse jamais de l’entendre
- C’est une chance car ce nom t’appartient désormais pour le reste de ta vie
- J’espère bien
Deacon se retourna sur le coté et la regarda
- Tu es inquiète ?
- Je ne sais pas, Deacon. J’ai peur de ce qui pourrai arriver dans l’avenir
- Bridget, ma chérie que puis je dire, que puis je faire afin de te redonner confiance en l’avenir, dans notre avenir
- Deacon, mon amour, ce n’est pas en toi que je n’ai pas confiance, je sais bien que tu m’aimes. Je n’ai aucun doute là dessus
- Alors de quoi as-tu peur
- Ma famille, comment va-t-elle réagir en me revoyant ? En apprenant que cette fille n’est pas moi, qu’ils vivent au coté d’un imposteur depuis plus de deux ans
- Ils t’aiment, chérie, je suis sur qu’ils seront très heureux de te revoir. Comment pourrait t’il en être autrement
- Mais ils l’aiment encore plus
- D’où tiens tu des sottises pareilles ?
- C’est vrai, et tu le sais. Lorsque nous étions à Genoa City, j’ai entendu Rick t’en parler
- Mon cœur, ta famille pense que c’est toi. Lorsque ton père apprendra que ce n’est pas le cas, il ne fait aucun doute qu’il la jettera dehors ou mieux encore, elle ira en prison rejoindre Oscar, j’y veillerai personnellement. Personne, non personne ne pourra te faire du mal sans avoir affaire à moi !
Bridget lui sourit et l’embrassa. Poussé par la passion qu’ils animaient tous les deux ils refirent l’amour

Quelques jours plus tard

Le Lair, Los Angeles

Deacon gara la voiture devant le Lair. Il regarda Bridget perdue dans ses pensées. Il lui prit la main
- Ça va chérie ? Tu n’as pas dit un mot depuis que nous avons passé la frontière californienne
- Ça fait si longtemps, je ne croyais plus revoir un jour Los Angeles
Il l’attira contre lui et l’embrassa. Elle lui sourit
- Ça va allée. Je suis heureuse de revenir au Lair, cet endroit compte tellement pour moi
- Pour moi aussi, mon amour, pour moi aussi.
Il l’embrassa et sortit de la voiture, fit le tour et ouvrit la portière, coté passager, tendit la main à sa femme pour l’aider à sortir. Bridget portait le même tailleur qu’elle avait mit en se rendant à la chapelle le jour de son mariage. Arrivée devant la porte de l’appartement, Deacon s’arrêta et la souleva dans ses bras. Bridget se mit à rire
- Deacon, mais qu’est que tu fais ? dit elle en riant
- Je respecte la Tradition, ma chérie
- Mon amour, je te rappelle que j’ai déjà franchis cette porte un bon millier de fois
- Pas de cette façon, cette fois ci je veux que tout soit parfait
Bridget se mit à rire et franchit le seuil de son appartement dans les bras de Deacon.
Un bouquet de 36 roses rouges prônait sur la table du salon
- Oh Deacon, dit Bridget lorsque il la reposa au sol. Elle se dirigea vers les roses et saisit la carte d’accompagnement et lit
« Avec tout mon amour. Deacon »
- Je t’aime moi aussi, dit t’elle en le regardant
Il s’approcha d’elle, posa ses lèvres sur les siennes et se dirigèrent vers la chambre à coucher. Bridget s’allongea sur le lit et Deacon se coucha sur elle
- Tu es tellement belle, dit t’il en caressant son visage
- Je t’aime, Deacon
- Je t’aime moi aussi, dit t’il en l’embrassant
- J’ai envie de toi, mon amour, prend moi
- Oui, ma chérie, oui, j’ai envie de toi moi aussi et je vais te faire l’amour comme jamais auparavant

Le lendemain, Appartement du Lair

Deacon alla ouvrir la porte, il sourit en voyant Rick et CJ

- Alors, mon vieux, des félicitations sont de rigueur il me semble, dit Rick en riant tout en donnant une poignée de main à chaleureuse à son beau frère
Bridget sortit de la chambre à coucher et leur sourit
- Bridget, dit Rick en serrant sa sœur dans ses bras, je suis tellement heureux pour toi
- Merci, Rick
- Bridget, toutes mes félicitations
- Merci, CJ, cela me touche beaucoup venant de toi
Il se tourna vers Deacon
- Deacon, je sais que nous n’avons jamais été les meilleurs amis du monde
Deacon sourit
- Oui, ok, je te l’accorde nous n’étions même pas amis tout simplement. En fait je t’en voulais pour ce que tu as fait à Becky
- C’était une autre vie, l’homme que j’étais en ce temps là n’est plus celui qui est en face de toi et grâce à cette merveilleuse jeune femme, dit t’il en attirant Bridget vers lui et lui donnant un baiser sur sa temple. Celle-ci se mit à rire
- Fait attention à elle !
- Rassure toi, je ne la ferai plus jamais souffrir. Je l’aime
- Tu as plutôt intérêt parce que si j’apprends que des larmes ont coulés des yeux de cette merveilleuse jeune femme tu n’auras pas seulement à faire à moi mais je me battrai pour l’avoir
Deacon et Bridget se mirent à rire et Deacon serra un peu plus Bridget contre lui et lui donna un autre baiser sur son temple
- Rassure toi, CJ, parce que les seules fois où Deacon me fait encore couler mes larmes elles ne sont que de bonheur. Deacon est le plus merveilleux des maris
- Je vous souhaite tout le bonheur du monde à tous les deux. Je suis sincère
- Merci, Rick, dit Deacon
- Deacon, je sais parfaitement que nos relations autrefois étaient loin d’être au beau fixe mais je n’avais pas confiance en toi, je craignais que tu ne fasses souffrir ma sœur et je ne m’étais pas trompé
- Rick
- Je t’en prie, Bridget, laisse moi finir ce que j’ai à dire à ton mari
- Laisse, chérie, je veux entendre ce que ton frère à me dire
- Merci. Je disais donc ne mettre pas trompé à ton sujet où c’est du moins ce que je pensais jusqu'à il y’a encore quelques mois
- Mais tu ne le penses plus ?
- Non. Aujourd’hui je sais que tu l’aimes : Tu la prouvé en partant à l’autre bout du monde pour la retrouver en te basant sur une simple intuition alors que tout le monde sans exception, moi y compris, te prenais pour un fou !
- Où veut tu en venir, Rick ?
- J’aimerais que nous devenions amis si c’est possible
- Rien ne me ferais plus plaisir que de t’avoir pour ami. Tu es le frère de Bridget et tu comptes beaucoup pour elle et ce qui compte pour elle compte pour moi
- Ami ? dit Rick en lui tendant une poignée de main
- Ami, dit Deacon en lui faisant une accolade d’homme à homme
Bridget sourit en voyant son mari et son frère de cette façon. Deacon l’attira vers lui et l’embrassa
- Je t’aime, lui dit t’il tout bas
- Moi aussi, je t’aime, répondit t’elle en souriant et lui donnant un baiser sur ses lèvres

Quelques heures plus tard

- Ou en es tu avec Ambre ? demanda Bridget assise sur les genoux de Deacon
Rick la regarda éberlué
- Pourquoi me regarde tu comme si je t’avais demandé si tu avais croisé un extra terrestre dans la rue ?
- Je ne m’attendais pas à une telle question, surtout venant de toi
- Pourquoi ? Elle on ne peut plus naturelle, je t’assure. Tu es mon frère et je sais que tu l’aimes, tu la toujours aimé tout comme j’ai toujours aimé Deacon
- Oui mais après ce qui c’est passé, je ne croyais que tu ne voudrais plus jamais la revoir
- Je vais être franche : je ne crois pas qu’un jour Ambre et moi pourront devenir les meilleures amies du monde : nous sommes trop différente. Cependant je veux ton bonheur et si ton bonheur doit passer par Ambre Moor alors je n’ai pas mon mot à dire
- Tu en penses quoi, Deacon ? Ambre et toi vous étiez amis. Vous étiez même plus que cela un moment
Deacon soupira
- Comme tu viens de le dire, nous étions amis et nous aurions pu le rester à vie si elle n’avait pas fait ce qu’elle a fait. J’ai faillit perdre Bridget et notre bébé à cause d’elle
- Mais Bridget va bien maintenant et le bébé aussi, non ?
- Nous allons bien tous les deux, dit Bridget en mettant ses mains croisées sur son ventre
- Dieu merci, oui, ils vont bien tous les deux. Cependant je ne peux pas oublie que j’ai faillit les perdre
- Mais ? Parce que il y’a un « mais » n’est ce pas ?
Deacon sourit
- Oui, il y’a un « mais ». Comme tu viens de le dire, ils vont bien. Aujourd’hui nous sommes mariés et très heureux. Nous avons tiré les leçons de nos erreurs passées et nous sommes plus amoureux que jamais et rien ni personne ne pourra jamais changé cela mais si Bridget est capable d’aller de l’avant alors je peux et je dois en faire autant
- Merci à tous les deux. Ça compte beaucoup pour moi d’avoir votre approbation. Ceci dit il vaut mieux attendre encore un peu. Mieux vaut d’abord régler cette affaire d’usurpatrice
- Rick, si tu l’aimes n’attend pas. Crois en notre expérience. Ne commet pas l’erreur que j’ai commise : j’ai pensé à notre famille avant de penser à moi et j’ai laisse mon bonheur de coté en partant vivre avec un homme que je n’aimais pas parce que il était conforme aux souhaits de Papa et au reste de la famille. Le résultat a fait que nous avons faillit mourir tous les deux
- A cause d’Oscar
- Entre autre
- Très bien, Bridget, je suivrai ton conseil, j’irai voir Ambre aussitôt que la vérité aura éclaté au grand jour au sujet de cette usurpatrice
- En parlant d’elle, pour quand est prévu le mariage ?
- Dans une semaine jour pour jour
- Parfait ce qui nous laisse le temps de nous préparer Bridget et moi à préparer un plan
- Un plan, mais quel plan
- Rick, réfléchi une seconde : tout le monde pense que c’est Bridget qui va se marier avec Nick Marone. Quand à moi je suis une personne indésirable au sein de votre famille. Même Bridget est censée ne plus me supporter, croit tu vraiment que les gardes vont me laissé passer sans dire un mot ?
- Je n’avais pas pensé à cela
Bridget posa sa tête sur l’épaule de Deacon : il lui caressa les cheveux avant de lui donner un baiser sur sa tête

Quelques minutes plus tard Rick et CJ étaient partit. Bridget se blottit dans les bras de Deacon
- Serre moi dans tes bras
Il l’attira vers lui et la serra contre lui en l’embrassant
- Crois-tu que ma famille sera heureuse de me revoir ?
- Comment pourrait t’il en être autrement ? dit t’il tout en continuant de lui caresser les cheveux
- Je sais qu’ils sont très proche d’elle, ma mère, mon père, ma sœur Felicia
Deacon la regarda surpris
- Oui je vous ai entendu Rick et toi en parler lorsque nous étions encore à Genoa City
- Je ne voulais pas que tu l’apprennes
- Non, c’est mieux ainsi, je préfère savoir la vérité, au moins je suis préparée si jamais ils me rejettent et la préfère
- Chérie n’oublie pas qu’ils pensent que c’est toi. Connaissant ton père, je suis certain qu’il la jettera dehors des qu’il saura. Mieux encore, je suis sur qu’il veillera à ce qu’elle soit jugée comme il se doit. Comment pourrait t’il aimer une imposture, surtout après le mal qu’elle et Oscar t’on fait subir
Bridget blottit sa tête contre la poitrine de Deacon
- Je sais que je ne suis pas la fille qu’ils rêvaient d’avoir. Surtout Maman, je suis tellement différente d’elle
Deacon la serra encore plus fort contre lui
- Elle est si extravertie, tellement impulsive, tout ce que je ne suis pas. Je ressemble beaucoup plus à Taylor
- Non mon amour, tu ne ressembles pas plus à Taylor qu’a ta mère. Tu es toi, tu es un être unique au monde, tu es ma femme et je t’aime
- Je t’aime moi aussi





_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: chapitre 24   Jeu 12 Fév - 14:53

Une semaine plus tard

Manoir des Forrester

Le jour du mariage de l’Usurpatrice et Nick était arrivé. Le manoir était en dessus dessous
- Non, ne mettez pas ces fleurs ici, posez les plutôt par là. Attention ne touchez pas à ce vase il vaut une vrai fortune. Dino, non mon chéri ne va pas là
- Maman, ne stresse pas ainsi mais qu’est qui t’arrive, ce n’est pourtant pas la première fois que tu prépares un mariage et cela c’est toujours très bien passé
- Je sais, Kristen mais cette fois ci c’est différent, ta sœur et ton père veulent que tout soit parfait jusqu’au moindre détail. La première fois ils ont du s’y prendre à 3 fois avant de se marier
- Je sais, et si tu veux mon avis ils n’auraient jamais du se marier. Bon sang mais qu’est donc devenu ma sœur. Je n’arrive plus à la reconnaître, j’ai beau essayer mais en vain. Ou est donc passé la jeune femme au cœur d’or, ma petite sœur que j’aimais tant. Aujourd’hui tout est si différent. Que Dieu me pardonne mais je n’arrive plus à aimer ma sœur, j’ai l’impression d’avoir à faire à une étrangère. J’ai tout fait pour chasser ce sentiment de mon esprit mais en vain
- Je sais que tu as du mal à t’entendre avec la femme qu’elle est devenue. Malheureusement tu n’as pas le choix que de t’adapter
- Kristen ! Comme je suis heureux de te revoir, tu m’as manqué !
- Rick ! Quelle surprise de te voir. Je te croyais encore à Paris
- Je suis rentré il y’a quelques jours mais je n’ai pas encore eu le temps de passer aux Créations Forrester
- Ton père sait que tu es là ? Il craignait que tu n’arrives pas à temps pour le mariage de ta sœur et Nick sachant ce que tu penses de cette union
- Je ne raterai ce mariage pour rien au monde, Stephanie. Kristen, tu viens je veux tout savoir sur toi, ce que tu deviens, comment vont Tony et Zende sont t’ils ici…. Dit t’il tout en s’éloignant laissant Stephanie hébétée

Appartement du Lair

Bridget était entrain de s’habiller lorsque Deacon entra et la serra dans ses bras en l’attrapant par la taille. Il vit son sourire à travers le miroir. Il l’embrassa au creux du cou. Bridget se retourna et mis ses deux mains autour du cou de Deacon en lui donnant un baiser sur ses lèvres
- Comment te sens tu ? Es tu sure d’être prête ?
- Pour être franche avec toi, mon amour, je ne sais pas : bien sur j’ai envie de retrouver ma famille mais d’un autre coté cela m’effraye. Deacon as-tu pensé à ce qui arriverait si jamais ils refusent de croire que c’est bien moi et croient cette fille
- Bridget, c’est impossible, comment ta famille pourrait croire cette usurpatrice au lieu de leur fille
Elle lui sourit et l’embrassa
- A quelle heure CJ passe t’il nous chercher ?
- Un peu plus de deux heures, dit t’il en l’embrassant sur ses lèvres puis lentement ses lèvres glissèrent sur son cou et commença à lui retirer son pull
- Tu es impossible, dit t’elle en riant tout en répondant à ses baisers
- Je sais, dit t’il sur le même ton
Il la coucha sur le lit et s’allongea sur elle
- Tu es tellement belle
- Je t’aime tellement
- Moi aussi je t’aime

Manoir des Forrester

- Est-ce tout es prêt, le traiteur est t’il arrivé, le fleuriste ?
- Ne t’inquiète pas ma chérie, tout va bien. Stephanie s’est occupée de tout
- Je tiens tellement à ce que tout soit parfait
- Et cela le sera, ne t’inquiète pas ma chérie. Aujourd’hui est le plus beau jour de ta vie : le jour où tu va épouser Nick
- Merci, Maman, tu es la meilleure
- Je fais de mon mieux en tout cas, dit Brooke en riant
- Et tu y réussi très bien
- Toc toc, tu es visible ?
- Felicia, entre !
- Tu es magnifique !
- Merci. C’est une création de Papa
- Je suis surprise par ce style avant-gardiste
La robe était blanche, épaule nue, En mikado shantung, voluptueuse et ornée de ruban et s’arrêtait au dessus du genou
- Oui, je voulais quelque chose d’original pour mon mariage, puis tu sais ce que je pense des traditions
- Tu as tant changé, je n’arrive plus à te reconnaître. Je suis ravie que la Bridget d’autrefois est totalement disparue
- Moi aussi, dit l’usurpatrice
- Moi aussi je suis fière de la femme que tu es devenue, ma chérie. Tu me ressemble tellement à présent
- Et j’en suis très heureuse, répliqua l’usurpatrice en se penchant sur Brooke pour l’enlacer, un sourire machiavélique sur les lèvres.

- Rick, toi et Bridget avez toujours été très proche n’est ce pas ? Comment fait tu pour t’adapter à son nouveau comportement ? Je n’arrive plus à reconnaître notre sœur, elle a tellement changé
- Tony ! Quelle surprise ! Comme je suis content de te voir ici !
- Rick, tu es finalement rentré de Paris. Tes parents et ta sœur vont être heureux de te voir
- Tu n’as toujours pas répondu à ma question, ne trouve tu pas que Bridget a beaucoup changé ?

Appartement du Lair

Bridget se dirigea pour ouvrir la porte

- A quoi je ressemble ?
- A une femme qui vient de faire l’amour, dit Deacon en riant
- Tu es épouvantable, répliqua Bridget en faisant une grimace
- C’est bien pour cela que tu m’aimes non ? répondit Deacon en riant
Bridget le regarda, secoua sa tête en signe de réprobation puis éclata de rire

- Salut vous deux, dit CJ en entrant, comment ça va ? Hey, dit t’il en apercevant le léger ventre rond de Bridget, c’est que cela commence à se voir
- Et a se sentir aussi, si tu savais comme il bouge dans tous les sens
- En tout cas tu es resplendissante
- Merci
- Vous êtes prêt ?
Deacon regarda Bridget
- Chérie ?
- Je suis prête
Manoir des Forrester

CJ gara la voiture dans l’allée, devant l’entrée de la maison des invités. Personne n’avait remarqué la présence de Bridget et Deacon assis à l’arrière du véhicule. En sortant de la voiture, le regard de Bridget erra dans le vague, ses yeux allaient de la maison principale à celle des invités et de tout ce qu’elle pouvait percevoir. Deacon perçu son malaise et l’attrapa par la taille

- Ça va ma chérie ?
- Je ne sais pas. Tout est si étrange. Rien ne semble avoir changé c’est comme si j’avais quitté cette maison ce matin même et pourtant cela va faire trois ans que je suis partie. Tant de chose se sont déroulée depuis. Je ne pensais pas qu’un jour je reverrai cet endroit. Si tu n’avais pas été là au moment où j’avais le plus besoin de toi, j’ignore où je serais aujourd’hui
Deacon la serra dans ses bras et lui donna un baiser sur sa tête.
- Vous devriez rentrer à l’intérieur, dit Rick qui les avait rejoint. CJ viendra vous chercher comme nous l’avons prévu
Bridget et Deacon entrèrent dans la maison d’invité pendant que Rick et CJ regagnaient la maison principale
Une heure plus tard la cérémonie commençait. La Harpiste commença à jouer Canon de Pachelbel lorsque l’usurpatrice apparu en haut de l’escalier, précédé par ses deux dames d’honneur : Brooke et Felicia et les enfants d’honneur, Hope, Alexandria et RJ.
Au pied de l’escalier, Eric alla la rejoindre et lui prit le bras afin de la conduire au son de la marche nuptiale auprès de Nick

- Il est temps, dit CJ tout doucement à Rick
- Veut tu que je vienne ?
- Non ! Tu es censé être le frère de la mariée, cela semblera moins suspect si j’y rends seul
Kristen assise sur l’allée d’à coté surpris leur discussion
- Que ce passe t’il demanda Tony, qui c’était lui aussi rendu compte du manège
- Je n’en sais rien, je n’ai pas pu entendre ce qu’ils se disaient
CJ se leva et sortit discrètement par la porte de derrière

Maison des invités

- C’est le moment d’agir
- Chérie, te sent tu capable d’affronter tout ça ? Si tu n’es pas prête, nous attendrons tout le temps dont tu auras besoin
- Merci, mon amour, mais ça va allé : je t’assure, notre bébé et moi nous sommes prêt. J’attends ce moment depuis si longtemps. De plus les autorités sont là : nous ne pouvons plus reculer
Il lui prit sa main et l’embrassa
- Quelle femme tu es !
- On y va ? Dit t’elle en lui souriant

Manoir des Forrester

- Mes biens chers frères et sœurs, nous sommes réuni devant cette assemblée afin d’unir cet homme et cette femme par les liens du mariage. Avant de procéder à la cérémonie je me dois de demander si quelqu'un dans cette assemblée connaît une raison légitime pouvant empêcher ce mariage dans ce cas qu’il parle maintenant où se taise à jamais
- Je m’oppose à cette union, elle ne peut avoir lieu !
Tout le monde regarda Deacon
- Que faites vous ici ? Vous n’êtes pas invité ! Fichez le camp où j’appelle la sécurité
- Deacon, mais enfin mon garçon vous avez perdu la tête. Je comprends que cela soit dur pour vous mais Bridget a été très clair : Elle ne vous aimes plus
- Non ! Stephanie, tu te trompes, bien au contraire, j’aime toujours et plus encore mon mari qu’autrefois
Tous les invités restèrent bouche bé
- Bridget ? Mais alors qui est ce ?
- Mlle Asley Green, vous êtes en état d’arrestation pour usurpation d’identité, faux et usage de faux et pour complicité d’enlèvement

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 24
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: L'usurpatrice-
Sauter vers: