The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 12

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 12   Ven 20 Fév - 1:02

Trois jours plus tard, Bridget était toujours l’otage de Macy. Les Forrester n’ayant pas signalé son kidnapping auquel ils ne croyaient pas. Pour eux, en dépit des affirmations du Petit Eric, Deacon avait choisit Macy et tout ceci n’était qu’un coup monté entre lui et sa « femme » afin de s’accaparer des Créations Forrester. Les enfants habitaient au manoir. Deacon était toujours dans le coma mais sa vie n’était pas en danger.

Quelque part à Los Angeles

Bridget n’ayant aucune information sur l’état de santé de Deacon était de plus en plus inquiète. Elle commençait à croire, à raison, que sa famille se désintéressait d’elle. Elle cherchait par tout moyen comment s’enfuir, hélas elle était solidement attachée à une chaîne.
- Comment as-tu fais pour être aussi bien informer de ce que préparait Forrester ?
- J’ai mes sources
- Tes sbires tu veux dire.
- Les hommes Forrester ne résistent pas aux jolies filles. Deacon aurait pu être milliardaire s’il avait voulu, seulement cet imbécile est amoureux de toi et en dehors de toi aucune femme ne trouve grâce à ses yeux. Même au plus fort de la crise lorsque tu travaillé 24 h/24, 7j/7 malgré cela il t’es resté fidèle.
- Comment es tu au courant ?
Macy émit un rire narquois
- Oh mon Dieu, c’était toi là aussi ? C’était toi l’auteur de ces nombreux appels anonyme.
- J’avais tout prévu, tout ! Deacon devait reconnaître ma voix et comprendre ainsi que j’étais en vie. Mark devait te donner autant de travail qu’il est humainement possible d’effectuer. Ta passion pour la médecine, ton sens du travail bien fait, ta compassion pour les malades devaient jouer en notre faveur. Deacon est un homme et il a besoin que bien sur tu n’étais plus en mesure de lui apporter mais j’aurais été là pour lui et il aurait réalisé qu’il m’aimait encore. Ensemble nous aurions anéantit Forrester parce que bien sur notre liaison aurait été maintenue secrète ainsi il aurait continué à être un membre de la famille Forrester et Mark aurait eu ce qu’il a toujours désiré : toi ! Mais rien n’a marché comme prévu. Alors j’ai du changé mon plan. Deacon n’a été qu’un pion entre mes mains or tout le monde devait croire le contraire. Il ne ma été d’aucune aide car bien entendu ce nigaud ne ma rien révélé des intentions des Forrester.
- Tu n’as pas besoin de me dire ce que je sais déjà. J’ai confiance en mon mari.
- J’ai du manœuvré sans lui. Ton père et Thorne parlent beaucoup sous l’oreiller
- Je reconnais que mon père a d’énormes défauts mais je l’imagine mal couchant avec toi. De plus cela n’aurait aucun sens car pour lui tu es celle qui va l’aider à débarrasser Deacon de notre famille.
Macy émit un sourire satirique
- Tu te souviens de Kimberly ?
- Kimberly ?
- Ma sœur, tu t’en souviens ? Tu voulais qu’elle t’aide à empêcher le mariage de ta mère et Thorne autrefois
- J’ai peur de demandé : qu’est que Kimberly a avoir la dedans ? Cela fait des années qu’elle a quitté Los Angeles.
- Je viens de te dire qu’à cause de Deacon j’ai du modifié mes plans et c’est là que ma sœur intervient. Elle a réussi à se faire engager aux Créations Forrester en tant que mannequin n°1
- C’est absurde Thorne et Rick l’auraient reconnu si cela avait été le cas.
- Pas si tu portes des verres de contacts, un masque et une perruque rousse plus vraie que nature. C’est ainsi qu’elle a séduit Eric et Thorne en couchant avec tous les deux. Tout deux lui ont révélés des informations très importantes et grâce à eux je vais mettre la main mise sur Forrester et obtenir ma revanche

Hôpital Universitaire

- Mlle, j’aimerais avoir des nouvelles de Deacon Sharpe
- Voici le Dr Miller, c’est lui qui s’est occupé de Mr Sharpe
- Dr, mon nom est Rick Forrester et voici ma femme Ambre, nous aimerions avoir des nouvelles de notre beau-frère, Deacon Sharpe. As t’il reprit connaissance ?
- Non. Mais ses jours ne sont plus en danger Heureusement pour lui il a eu affaire à un tireur amateur et ainsi la balle n’a, par chance, pas touché aucune artère vitale mais il s’en était fallu de peu. Si le meurtrier avait été meilleur tireur la balle aurait perforé le poumon gauche et votre beau-frère ne serait plus parmi nous pour raconter son histoire.
- Est t’il réveillé ?
- Pas encore mais cela ne serait tarder.

Deacon commençait à s’agiter, les images de la dernière soirée défilaient dans son cerveau encore groguie par les médicaments.
« Bridget »
- Elle n’est pas là mon vieux. Reste tranquille
Deacon ouvrit les yeux et commença à distinguer des silhouettes de manière très floue
- Rick ?
- Oui, c’est moi.
- Bridget, ou est Bridget ? Que lui est t’il arrivé ? L’avez vous retrouvé ?
- Pas encore, la police fait de son mieux pour la retrouver
- Quel jour somme nous ? Depuis combien de temps suis-je ici ?
- Depuis 3 jours. Deacon, j’ai une question à te poser et j’aimerais que tu me répondes honnêtement
- Pas maintenant, Rick, il n’est pas en état
- Je suis désolé, Ambre, mais je dois savoir, il y va de l’intérêt de notre famille, de notre fille et de ma sœur. Je dois savoir avec quel genre d’individu elle est mariée.
- De quoi s’agit t’il, demanda Deacon d’une voix faible
- Deacon, je dois savoir : est ce toi qui a révélé à Macy les secrets de fabrication de chez Forrester ainsi que nos projets ?
- De quoi parles tu ? Quels secrets de fabrication ? Rick, je ne comprends rien à ce que tu me racontes. La seule chose qui préoccupe c’est Bridget, il faut la retrouver, Rick, il faut la retrouver !
- Ok, ok, ne t’agite pas, on fera de notre maximum pour la retrouver

- Alors, qu’en penses tu ?
Rick soupira
- Je ne suis pas plus avancé.

Créations Forrester, bureau d’Eric

- Mr Forrester, vous m’avez demandé ?
Les yeux d’Eric s’illuminèrent.
- Entrez, Grace et fermez la porte derrière vous.
Eric décrocha son téléphone
- Elisabeth, veillez à ce que l’on ne me dérange sous aucun prétexte.
Il s’avança vers Grace, qui n’était autre que Kimberly, l’embrassa sur ses lèvres et sans préambule fit l’amour avec elle.
- Où en es tu avec Deacon ? As-tu réussi à prouver qu’il a vendu les secrets de chez Forrester à…comment s’appelle t’elle déjà ? Ma…Mary ?
- Macy. Non hélas, je n’ai rien pu prouver. La police affirme qu’il n’y a aucun élément à charge contre lui. Ce n’est donc pas lui qui a divulgué nos secrets au camp ennemi.

Hôpital universitaire

Deacon était très inquiet pour Bridget. Il sentait que sa famille se fichait totalement d’elle. Rick lui avait assuré que la police faisait tout pour la retrouver cependant il ne semblait nullement inquiet pour elle. Non tout ce qui préoccupait Rick c’était les Créations Forrester. Qu’avait t’il dit d’ailleurs à ce propos ?
« Il faut que je sorte d’ici, je dois retrouver ma femme »
- Papa ?
- Eric ? Que fais tu ici ? Qui ta accompagné ?
- Personne, je suis venu tout seul
- Comment ?
- Papa, j’étais inquiet pour toi et personne ne voulait me donner des tes nouvelles.
Sur ces mots il se précipita dans les bras de son père
- Papa, j’ai eu si peur, j’ai cru que tu allais mourir.
- Mon ange, je vais bien mais en revanche je ne veux plus que tu fasse cela. Tu sais bien que ta mère et moi ne voulons pas que tu te promènes dans les rues tout seul.
- Maman m’avait donné un peu d’argent de poche la semaine dernière pour acheter des bonbons mais j’ai rien dépensé alors j’ai acheté un ticket de bus pour venir te voir. Maman et toi vous me manquez tellement.
- Chéri, comme tu le vois je vais très bien mais maintenant je vais appeler Stephanie pour qu’elle vienne te chercher.

- Eric, qu’est qui ta pris de te sauver ainsi ? Je suis morte de peur lorsque l’école ma appelé pour me dire que tu n’étais pas dans le car.
- Ça suffit, Stephanie, je lui ai déjà fait une leçon de morale, intitule d’en rajouter. Il était inquiet pour sa mère et moi. Avez vous retrouvez Bridget ?
- Pas encore. La police fait de son mieux.
- Eric, tu veux aller attendre dans le couloir, je dois parler à Stephanie.
- De son mieux ? Stephanie ! Bridget a été enlevé par une femme dangereuse et de surcroît armée. Je vous rappelle qu’elle ma tirée dessus. Si vous le vouliez vous pourriez faire appel à l’armée pour la retrouver mais apparemment vous en moquez ! Rick était là lorsque je me suis réveillé et tout ce qu’il a trouvé à me dire c’est si j’avais vendu vos secrets de fabrication à Macy ? Les Créations Forrester voilà ce qu’il le préoccupait. Peut lui importe que Bridget soit quelque part dans la nature entre les mains d’une femme dangereuse, non tout ce qui importe ce sont les Créations Forrester ! J’ignore comment Macy est aussi bien informée. D’ailleurs je n’ai su que c’était elle qui était à la tête de cette affaire que le jour où elle ma tirée dessus et pour tout vous dire je me moque des Créations Forrester ! Tout ce qui m’intéresse c’est de retrouver ma femme. Ma femme, Bridget !



_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: chapitre 12   Ven 20 Fév - 1:03

Après le départ de Stephanie, Deacon resta seul dans sa chambre d’hôpital à réfléchir à l’endroit où Macy pouvait bien retenir Bridget prisonnière quand soudain…
« Je dois retrouver Bridget, il faut que je sorte d’ici »
Il commença a retirer la sonde d’oxygène puis tous les appareils les uns après les autres. Il se leva lentement de son lit car la tête lui tournait. Tant bien que mal il atteint le placard et sortit ses vêtements qu’il réussi à enfiler. Lentement il tourna la poignée de la porte, regarda autour de lui s’assurant qu’il n’y avait pas l’ombre d’un médecin ou d’une infirmière qui pourrait l’empêcher de sortir, puis aussi vite qu’il le put il se dirigea vers les ascenseurs.

- Dr Miller ! Dr Miller, le patient de la chambre 11 n’est plus dans sa chambre !
- Comment ? C’est impossible voyant, il sort à peine du coma il est encore sous perfusion.
- Il semblerait pourtant qu’il ait disparu. Ses affaires ne sont plus dans le placard
- Bon sang ! Il a complètement perdu la tête. Je vais prévenir sa famille ainsi que la police

Créations Forrester


Le téléphone sonna dans le bureau de Rick

- Allo, Rick Forrester à l’appareil
***
- Comment ?
***
- J’arrive tout de suite

- Il a perdu la raison
- Que ce passe t-il ?
- C’était le Dr Miller. Deacon a disparu de l’hôpital
- Comment ça disparu ?
- Il a débranché tous les appareils et a quitté l’hôpital sans que personne ne le voie
- Oh mon Dieu, il a perdu la tête. Je suis quasiment certaine qu’il va partir à la recherche de Bridget
- Bon dieu ! On lui a pourtant dit que la police s’en occupait

Quelque part à Los Angeles

- Que comptes tu faire de moi, Macy ?
- Je n’ai encore rien décidé
Bridget soupira
- Que cherches tu au juste ? Tu voulais te venger de ma famille, tu as réussi et tu as tué l’homme que j’aimais le plus au monde. Si je n’avais pas mes enfants je n’aurais qu’une envie c’est de le rejoindre dans la tombe.
- Je peux t’aider si tu le désires. J’élèverai les enfants et je t’envoie rejoindre Deacon
- Va au diable, Macy !
- Tu aimerais que je rejoigne Deacon ? dit t’elle avec un sourire cynique
- Laisse mon mari tranquille !
- J’ai touché un point sensible on dirait

Hôpital Universitaire

Rick et Ambre arrivèrent à l’hôpital. Le Dr Miller leur raconta ce qu’il savait des circonstances de la disparition de Deacon
- Lorsque l’infirmière est rentrée dans sa chambre pour les soins quotidiens elle a découvert le lit vide et toutes affaires avaient disparu
- Mais comment un malade peut-il ainsi disparaître sans que personne ne le voie ?
- Il faut le retrouver au plus vite, sa vie est en danger. Sa plaie peut s’ouvrir et s’infecter ensuite c’est la mort assurée.
Rick poussa un soupir
- Si vous voulez bien m’excuser j’ai des patients à voir
Rick secoua la tête
- Ça n’a aucun sens, tout ça n’a pas le moindre sens ! Pourquoi un homme mettrait t’il sa vie en danger pour sauver une femme qui là l’intention de quitter et de surcroît à trahi sa famille.
- Je n’en sais rien, Rick, je n’ai pas la réponse à tes questions. A moins que nous n’ayons fait fausse route depuis le début.
- Explique toi que veut tu dire ?
- Rick, nous sommes partit du principe qu’il a trahi Forrester pour Macy et si nous avions tout faux ? Si il n’avait jamais trahi Forrester et qu’il serait sincèrement amoureux de Bridget
- Dans ce cas comment expliques tu le fait que Macy soit aussi bien au courant de nos futurs lignes et de nos secrets de fabrication ? Si ce n’est pas Deacon qui lui a dit qui est ce ?
- Votre père lui-même,
- Je vous demande pardon ? Mon père aurait trahi Forrester ? Mark vous délirez
Mark ayant apprit l’évasion de Deacon avait rejoint Rick et Ambre
- Non, Rick, je ne délire pas. Deacon ne vous a pas trahi croyez moi.
- Pourquoi vous croirais je ?
- Parc que je n’ai rien a gagné à vous mentir. En réalité j’aurais préféré qu’il le fasse cela m’aurait facilité la tache.
- La tache pourquoi ?
- Pour demander à Bridget de m’épouser
- Quoi ?
- Expliquez vous Mark, ni Rick ni moi ne comprenons quoique ce soit à votre histoire.
- Ambre, je suis amoureux de Bridget depuis des nombreuses années maintenant, depuis l’époque de son divorce mais j’ai toujours été invisible à ses yeux. Oh bien sur nous étions amis mais je voulais aller plus loin. Quand Macy ma contacté nous avons échafaudé un plan où personne ne devait être ni tuer ni blesser. Elle voulait se venger du mal que les Forrester lui ont fait et pour cela elle avait besoin de Deacon. Tout le monde devait croire que son unique désir était de récupéré Deacon et pour cela nous avions besoin du soutien des Forrester, ce qui n’a pas loupé vu le mépris qu’Eric Forrester voue à Deacon Sharpe. Elle a alors commencé à téléphoner anonymement à Deacon. Tout le monde devait croire qu’il avait une liaison. Quand à moi je devais m’assurer que Bridget passe de plus en plus de temps à l’hôpital, j’ai donc prolongé ses heures de gardes de manière à ce qu’elle n’est plus de temps à consacré à sa famille et surtout pas à Deacon ainsi ils auraient divorcé, Macy serait réapparue dans sa vie et elle aurait eu la famille dont elle a toujours rêvé et quand à moi j’aurais eu Bridget.
- Très bien mais les Créations Forrester ?
- J’y viens. En réalité Macy n’avait que faire de Deacon. Elle voulait se venger de tout les Forrester : de Brooke pour lui avoir voler Thorne et d’Eric pour avoir, selon elle, ruiner Sally. Mais rien n’a marché comme prévu. Bridget a démissionné et a ainsi sauver son mariage et même lorsque Macy est reparu Deacon s’en moquait comme de sa première couche culotte. Alors Macy est passé au plan B
- Au plan B ?
- Bridget et Deacon étaient séparés puisque elle lui avait demandé de faire un choix, même si celui-ci n’en avait pas besoin car Macy n’existait pas pour lui. C’est là que Kimberly est entrée en jeu.
- Kimberly ?
- Kimberly Fairchild, la demi sœur de Macy
- Je sais qui est Kimberly mais elle a quitté Los Angeles depuis très longtemps.
- Oui mais elle est revenue aider sa sœur
- L’aider mais comment ?
- En l’aidant à obtenir les informations dont elle avait besoin pour sa vengeance
- Écoutez, Mark, je ne comprends rien à ce que vous me racontez. Vous ne le savez peut être pas mais je suis sorti avec Kimberly dans le temps si elle était de retour à Los Angeles croyez moi je m’en serais aperçu.
- Pas si elle porte un masque, perruque et verre de contacts
- Comment ?
- Kimberly est entièrement déguisée, vous ne pouvez pas la reconnaître.
- Admettant mais cela n’explique pas pourquoi vous avez accusé mon père d’être le responsable des ennui des Créations Forrester. Mon père ne va pas trahir sa propre société cela n’a pas de sens
- Eric est tombé sous le charme de Kimberly et ont une liaison.
- Mon père et Kimberly ? C’est ridicule
- Il ignore qui elle est en réalité pour lui c’est Elisabeth
- Elisabeth ?
- Votre mannequin vedette n’est autre que Kimberly Fairchild. Elle a couché avec Thorne qui lui a dévoilé le nom des fournisseurs et couche avec votre père pour avoir de plus amples informations qu’elle répète ensuite à Macy.

Maison de Deacon et Bridget

Deacon était rentré chez lui espérant découvrir un indice qui lui permettrait de retrouver Bridget quand soudain
« Oh bon sang, pourquoi n’ais je pas pensé plus tôt ! »
Il sortit son portable et composa un numéro tout en prenant sa voiture
- Allo, Rick, c’est Deacon, écoute moi sans m’interrompre
- Deacon, ou diable es tu ? Il faut que tu retournes tout de suite à l’hôpital
- Écoute moi bon dieu, je crois savoir ou est Bridget
- Quoi ?
- Je suis quasiment certain que Macy retient Bridget en otage sur le toit des Créations Forrester
- T’es devenu fou, sur le toit des Créations Forrester !
- Écoute moi, Macy a fait semblant d’être amoureuse de moi mais en réalité elle se fout complètement de moi, elle n’est pas plus amoureuse de moi que moi d’elle ; tout ce qui l’intéresse ce sont les Créations Forrester, elle cherche à se venger de votre famille.
- Je suis au courant.
- Ok, alors prévient la police et ton père. Je suis presque arrivé
Bureau d’Eric

- Papa, Deacon vient d’appeler il est sur le chemin, il croit savoir où Macy retient Bridget : d’après lui c’est sur le toit des Créations Forrester.
- Rick, je me fiche complètement de ce que penser ce minable. Les Créations Forrester c’est complètement ridicule. La police fait tout ce qu’elle peut pour retrouver ta sœur
- Ça m’étonnerait sinon elle aurait déjà retrouvé
- Ne vous mêlez pas de cela, Sharpe !
- Ne pas m’en mêlez ? Vous oubliez que c’est ma femme qui est retenue prisonnière.
- Une femme que vous avez trahie
- Vous n’allez pas encore remettre cette vieille histoire avec Brooke sur le plancher ? Ça remonte à des années et Bridget ma pardonné.
- Je ne voulais pas de cette vielle histoire si ma fille a eu la stupidité de vous pardonner c’est son problème en revanche moi, je ne vous pardonnerai jamais votre traîtrise envers Forrester
- Mais de quoi parlez vous ? Bon Dieu nous perdons du temps, Bridget est en danger et vous me parlez des Créations Forrester dont je n’ai rien a foutre !
- C’est pour cela que vous avez informé votre femme des secrets de fabrication
- Papa…
- Eric, je ne comprends rien à ce que vous dites pour le moment tout ce qui me préoccupe c’est ma femme, je me fous complètement du reste
- Je l’avais pourtant mise en garde je ne sais combien de fois de ne pas vous faire confiance qu’un jour vous la trahirai de nouveau…
- Je n’ai jamais trahi Bridget ! Je l’aime ! Je suis fou amoureux d’elle ! Je l’aime bon dieu, est ce donc si dur à admettre pour vous que je puisse l’aimer à ce point ? J’ai fais une lamentable erreur la première fois mais c’est finit, je n’ai plus aucune liaison adultérine. Bridget est l’amour de ma vie et jamais je ne pourrai lui faire le moindre mal.
- Dans ce cas dites moi pourquoi vous avez trahi Forrester ?
- Au nom du Ciel, Eric, je n’ai pas trahi Forrester et d’ailleurs je ne comprends même pas de quoi vous m’accusez. C’est Macy qui vous trahi pas moi. Les Créations Forrester font partie de Bridget et elles font aussi partie de mes enfants, c’est une part de leur univers.
- Expliquez moi alors comment Macy pouvait elle être aussi bien informer pour pouvoir nous escroquer comme elle là fait ?
- Je n’en sais rien mais ce n’est pas moi qui lui ai dit quoique ce soit. J’ai découvert ses véritables intentions le jour où elle a tiré sur moi. Mais pour être franc je me moque de tout ceci pour le moment. Pour l’instant ma seule préoccupation c’est de retrouver ma femme saine et sauve et là nous perdons un temps précieux.
- Les Créations Forrester sont toute ma vie et vous et votre femme vous allez finir vos jours en prison.
- Si par « ma femme » vous sous entendez Macy, alors je vous prierai de bien vouloir rectifier. Macy est mon ex femme. Bridget m’avait demandé de faire un choix je l’ai fais. Bridget est mon épouse légitime, ma seule et unique femme !
- Pas aux yeux de la loi
Deacon soupira
- Le jour où Macy ma tiré dessus, ce jour là je revenais justement de chez mon avocate qui a entérinait mon divorce avec Macy. Je suis donc légalement marié à Bridget
Eric resta pantois
- Pourquoi ?
- Pourquoi quoi ?
- Pourquoi avoir choisi Bridget, si vous vous imaginez pouvoir toucher sa fortune après sa mort, je vous préviens j’emploierai tous les moyens à ma disposition pour vous en empêcher. Vous n’aurez pas un demi cents de sa fortune.
- Vous êtes sourd ou quoi, je n’arrête pas de vous dire que je l’aime, je l’AIME, je me fiche complètement de sa fortune. Oh et puis merde, si vous ne voulez pas me croire c’est votre problème pas le mien. Si vous ne voulez pas appeler la police je vais le faire moi même
- Vous voulez appeler la police très bien, elle va pouvoir vous arrêter pour escroquerie et trahison envers votre employeur
- Bon Dieu mais de quoi parlez vous ? Si vous faites allusion à Macy je n’y suis pour rien
- Dans ce cas pourquoi votre nom figure t’il sur les papiers ?
- Mon nom ?
- Sharpe, c’est bien votre nom si je m’abuse. Il est écrit Macy Alexander Sharpe
- Macy a utilisé mon nom mais cela ne signifie pas que j’étais complice et je ne lui ai jamais rien révélé qui pourrait nuire aux Créations Forrester. Je n’ai même jamais discuté de ça avec elle !
- Alors qui là prévenu de nos intentions ? De nos prochaines collections ? Comment pouvait elle connaître nos secrets de fabrication si ce n’est pas vous qui lui avez fourni les informations dont elle avait besoin
- JE N’EN SAIS RIEN !
- Vous mentez !
- Il dit la vérité, Papa
- Rick que ta sœur prenne la défense de ce minable passe, mais si toi aussi tu t’y mets
- C’est grâce à toi et à Thorne si Macy est aussi bien informée
- Comment ?
- Macy a un indic dans l’entreprise mais ce n’est pas Deacon : c’est une femme : ta maîtresse et celle de Thorne qui n’est autre que Kimberly Fairchild.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 12
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Le Choix de Deacon-
Sauter vers: