The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 53

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 53   Mar 24 Fév - 13:24

Le bureau avait retrouvé le même décor qu’à l’époque où il couchait avec Brooke. Le lit avait retrouvé sa place. Brooke sortit de derrière le paravent, elle portait une nuisette rouge et noire et s’avança vers Deacon le sourire aux lèvres. Deacon recula mais la porte se referma
- Tu es venu. Nous allons être ensemble, je suis à toi, dit elle tout en s’avançant de plus en plus vers Deacon
- Ne me touche pas où je hurle
- N’essaie pas de résister mon aimé, je sais que tu as envie de moi. Moi aussi j’ai envie de toi
Deacon la regardait d’un air méprisant. Il la repoussa lorsque elle voulu le toucher
- Je t’ai dit de ne pas me toucher
- N’essaie pas de résister, je sais très bien que tu as envie de moi, mon amour et nous allons être ensemble
- Ne m’appelle pas ainsi
Brooke était à présent toute proche de Deacon. La porte s’était refermée par derrière, le jeune homme était prit au piège
- Tu as envie de moi je le sais, moi aussi j’ai envie de toi. Deacon regarde, je suis toute mouillée, touche moi
Elle prit sa main et la posa sur sa poitrine. Deacon la retira énergiquement
- Tu me dégoûtes, ton comportement est celui d’une prostituée. Comment Bridget peut être elle ta fille cela restera un des grands mystère de l’univers. Laisse moi sortir d’ici ! dit t’il en haussant le ton
- Pas avant d’être ensemble. Je sais que tu m’aimes, je t’aime moi aussi, dit t’elle en voulant l’embrasser sur ses lèvres mais Deacon la repoussa de nouveau cette fois ci si fort qu’elle chancela et tomba au sol à coté du lit
- Je vais être très clair avec toi, Brooke, puisque apparemment tu n’as pas compris le message de la dernière fois : Pour la énième fois, Brooke, je n’ai pas envie de toi. Je préférerai mourir plutôt qu’être avec toi. Je ne t’aime pas, je ne t’ai jamais aimé et ne t’aimerai jamais ! Ma liaison avec toi fut une erreur. Je suis marié et je suis fou amoureux de ma femme. Laisse moi sortir d’ici où je défonce cette porte
- Non, non tu ne peux pas, tu ne l’aimes pas c’est faux, tu mens, tu te mens à toi même c’est moi que tu aimes, tu ne peux pas me laisser, j’ai besoin de toi dis Brooke en geignant alors qu’elle était à 4 pattes près du lit. Deacon, fit t’elle
Mais le garçon ne l’entendait plus, il frappait de toutes ses forces à la porte lorsque celle-ci s’ouvrit, Eric se trouvait là ainsi que Jackie
- Mais qu’est ce qui ce passe ici s’écria t’il
- Eric ! Fit Brooke en paillant, Deacon, il a essaye de me violer
Deacon fut stupéfait
- C’est faux Eric, je vous assure. Jamais de ma vie je ne ferai cela à une femme, même pas à Brooke. C’est plutôt le contraire, elle n’arrive pas à accepter le fait que je sois amoureux de Bridget
- Il ment ! Il a essaye de me violer
- Brooke vous dit la vérité, confirma Jackie
- Dans ce cas pourquoi êtes vous à moitié nue ? répliqua Stephanie
- Que faisiez vous dans le bureau de Brooke ? demanda Eric
- J’ai reçu un coup de téléphone de Kristen me demandant de passer parce que elle voulait faire une surprise à Bridget. Arriver ici Meghan ma dit que Kristen m’attendait dans le bureau de Brooke car le sien était en travaux
- Deacon, je ne vous ai pas téléphoné
- Je sais, Kristen, c’était un piège et je suis tombé dedans. Je n’ai rien vu venir. Arrivée ici je suis rentre dans le bureau et là j’ai vu ce décors. Je n’ai pas eu le temps de faire demi tour que la porte c’est refermé par derrière. Eric, croyez moi je vous en supplie, je n’ai rien fais de mal, pas cette fois. J’aime Bridget passionnément, nous venons d’avoir un bébé, je ne pourrais pas être plus heureux. Jamais, jamais plus je ne lui ferai le moindre mal
Stephanie s’avança et regarda dans la pièce
- Deacon a voulu vous violer dites vous ? En ce cas pourquoi ces vêtements et pourquoi ce décor ? J’avais fait retirer tout ceci lorsque ce bureau était devenu le mien et jusqu'à hier soir encore il n’y avait rien
A cet instant Bridget apparu. Deacon la regarda
- Bridget, mon amour tu es la depuis longtemps ?
Pour toute réponse elle se jeta dans ses bras et l’embrassa langoureusement sur ses lèvres. Lorsque leurs lèvres se séparèrent elle s’avança vers sa mère
- Tu m’en veux n’est ce pas, « MAMAN», tu m’en veux d’être revenue, tu ne m’aimes pas, tu ne ma jamais aimé, je ne suis pas la fille dont tu rêvais. Tu préférais l’usurpatrice car elle au moins elle te ressemblait. Elle était la fille parfaite, une parfaite Forrester
- Oui, oui je t’en veux, j’avais une vie parfaite, un homme dans ma vie, un travail que j’aimais et une fille que je pouvais enfin aimer et qui m’aimer et une fille de l’homme dont j’avais le plus envie au monde. Mais tu as tout détruit. Tu ma tout pris : ma fille, l’homme dont j’étais amoureuse
- Je te rappelle que je n’ai jamais été amoureuse de Nick Marone, je n’y suis pour rien s’il ta laissé tomber pour Taylor
- Je ne faisais pas allusion à Nick mais à Deacon, c’est lui que je veux. Deacon je te veux, j’ai besoin de toi, j’ai envie de toi, fit t’elle en s’avançant vers lui
Deacon la repoussa de nouveau et la regarda d’un air répugnant pendant qu’elle se lamentait sur son sort puis se retourna vers Bridget et la serra dans ses bras et l’embrassa.

Eric regarda Brooke l’air consterné
- Dis moi la vérité, Brooke, est ce pour notre fille que tu as encore essayé de piéger Deacon Sharpe ou bien étais ce pour satisfaire tes besoins personnels ?
- C’est plus qu’évident qu’elle n’a fait cela que pour elle, elle se moque complètement de Bridget
- Tait toi, Stephanie ! Je veux entendre les explications de Brooke
- Brooke, j’attends explique toi
- Que veut tu que je dise, Eric, OUI, OUI je voulais cet homme ! Je prenais du plaisir avec lui comme je n’en ai pris avec aucun autre. Mais il ne veut plus de moi, il n’a jamais voulu de moi, C’EST ELLE qui voulait !
Bridget avait les larmes aux yeux, Deacon la serra un peu plus contre tout en lui en lui caressant les cheveux il lui donna un baiser sur la tête

Ridge s’avança vers Brooke, le regard remplit de colère
- Pendant des années je n’ai cessé de t’aimer, j’ai tout sacrifié pour toi y comprit mon mariage avec Taylor. Aussitôt tu m’appeler au secours aussitôt j’arrivais et tout cela pourquoi ? Pour que tu puisse faire l’amour avec ton gendre, qui « oh dommage pour toi » ne veut pas de toi. D’aussi loin que je me souviens je me suis opposé à ma mère en t’imposant dans notre famille et tout cela pour en arriver là ! Je vais contacter mon avocat afin d’obtenir la garde définitive de RJ
- Je suis désolé, Forrester, mais il va y avoir un problème
- Popeye, même toi, tu ne pas être de son coté
- Non, non ce n’est pas cela. C’est à propos de RJ
- Quoi RJ, demanda t’il exaspéré
- Ce n’est pas ton fils
- Quoi comment ça ?
- Après ce qui c’est passe pour la petite Hope, j’ai pris sur moi de refaire des tests d’ADN sur RJ. Je viens de recevoir les résultats : RJ est mon fils !

Pendant ce temps Brooke tenta une énième fois de se rapprocher de Deacon mais ce dernier la repoussa une fois de plus
- En quelle langue faut t’il te le dire ! Brooke je ne veux pas de toi ! Je ne t’aime pas, je n’ai t’ai jamais aimé et je ne t’aimerai jamais ! Tu me dégoûtes, je ne sais même pas comment j’ai pu un jour poser mes mains sur toi. J’aurais mieux fait de me casser un membre ce jour là. Pour la dernière fois je vais te redire ce qu’il en est : Je ne t’aime pas, je n’ai t’ai jamais aimé et je ne t’aimerai jamais. Je suis marié à Bridget et je l’aime de tout mon cœur.
Vient mon amour, rentrant à la maison
- Deacon, non, tu ne peux pas me faire cela, j’ai besoin de toi, j’ai envie de toi fit Brooke en faisant semblant de pleurer. Puis elle se tourna vers Bridget
- Tu es satisfaite à présent, j’ai tout perdu à cause de toi, j’ai perdu l’homme qui ma le plus comblé sexuellement et j’ai perdu ma fille, ma Bridget, celle qui me ressemblait tant. A cause de toi, elle croupie dans une prison fédérale. Tu ma tout volé !
- Tu aurais sans doute préféré me voir mourir et garder ta précieuse pseudo fille
- Elle était tout pour moi, nous étions si proche, nous partagions tout, même Nick. Aujourd’hui je n’ai plus de fille, elle est morte. Ma fille est morte, je n’ai plus de fille du nom de Bridget
- Ça suffit, Brooke, tu ne penses pas ce que tu dis, tu es totalement bouleversée
- Je sais ce que je dis, Eric
- Je vais te répéter ce que je t’ai dit à la naissance de Hope, dit Bridget : prends soin d’elle car désormais tu n’a plus qu’une fille, mais en cet instant voit tu je doute : sera tu une bonne mère pour cette enfant
- Je t’interdis formellement de me parler de ma petite Hope, tu es tellement jalouse d’elle que tu la privé de son père
- Je ne suis pas le père de Hope, répondit Deacon
- Tu devrais l’être
- Tu fais erreur! En réalité je n’aurais jamais du tromper ma femme. Malheureusement le mal est fait mais j’ai eu de la chance qu’elle me pardonne. Vient mon amour, rentrant chez nous
Brooke tenta alors d’aller vers Nick, en mettant ses mains autour de sa taille mais ce dernier la repoussa également
- Ne me touche pas Brooke ! C’est finit entre nous. Je suis marié avec Taylor et nous allons avoir un enfant
- Ridge, dit t’elle alors
Ridge la repoussa
- Ridge ne repousse pas, j’ai besoin de toi, j’ai besoin d’un homme, j’ai besoin d’un homme, j’ai besoin d’un homme, j’ai besoin d’un homme répéta t’elle constamment

Appartement du Lair

Une fois chez eux Bridget alla dans la chambre des enfants, elle s’approcha du berceau d’Annaëlle
- J’ai peur, Deacon
- Peur de quoi, mon ange
- Si je devenais un jour la réplique de ma--- de Brooke reprit t’elle
- Non, mon amour tu n’as rien à craindre tu ne deviendra jamais comme elle
- Comment le sais tu ? Tu as une boule de cristal ?
Deacon se mit à rire
- Non, j’ai mieux, je te connais tout simplement. Tu es une femme formidable et une mère merveilleuse nos enfants t’adorent tout comme je t’adore
Il posa ses lèvres sur celles de Bridget et commença à l’embrasser. Il la souleva du sol et la porta jusqu'à leur chambre à coucher
- Je t’aime
- Je t’aime moi aussi

Quelques semaines plus tard

Voyant qu’aucun homme ne voulait d’elle, Brooke en perdit la raison et fut interner à l’hôpital psychiatrique. Les tests de paternité avait établit sans conteste qu’RJ ne pouvait en aucun cas être le fils de Ridge. Brooke avait fait trafiquer les seconds tests de paternité afin de faire de Ridge le père de son enfant. L’enfant vivait désormais chez Nick et Taylor. L’échographie avait montré que Taylor attendait un petit garçon, il fut décidé qu’il s’appellerait Jack Marone en hommage au père de Taylor. La petite Hope vivait pour le moment chez Stephanie et Eric en attendant de régulariser sa situation. Rick et Ambre s’était remarié avait adopté une petite fille prénommée Becky. Leurs rapports avec Deacon et Bridget s’étaient arrangés. Deacon travaillait d’arrache pieds pour sa collection. Il lui était cependant bien difficile de cacher quelque chose à sa femme. A deux ou trois reprises d’ailleurs celle-ci avait bien faillit se rendre compte de quelque chose. La petite Annaëlle devenait chaque jour un petit plus belle et faisait la joie de ses parents. Meghann avait été renvoyé car Eric avait finalement découvert pourquoi tous les Forrester étaient présent le jour où Brooke avait fait une ultime tentative afin de séduire son gendre : En réalité avec la complicité de Jackie, elles avaient envoyé un mail collectif leur informant que tout était finit entre Deacon et Bridget et ce dernier allait épousé Brooke. Bridget ayant reçu le même appel que son époux avec la voix de Kristen mais en réalité il s’agissait d’un montage audio. Nick avait découvert que sa mère s’était rendue complice et était très en colère après elle. Ridge avait différé son départ pour Paris afin d’assister à la collection de Sharpe Design dont tous les plus grands chroniqueurs de mode annoncé comme sensationnelle.
Le jour j était enfin arrivé, Sharpe Design allait présenter pour la première fois sa collection

Sharpe Design

Bridget entra dans le bureau de son mari
- Whaoo! j’ai eu du mal à me frayer un chemin avec tous ces paparazzi dans la rue. Elle regarda son mari et l’embrassa, comment te sens tu mon amour ? Le grand jour est enfin arrivé
Deacon la serra dans ses bras et l’embrassa
- J’espère qu’ils vont aimer. Mon amour du succès ou de l’échec de cette collection dépend une bonne partie de notre avenir. Si c’est un succès je pourrais enfin t’acheter la maison dont tu rêve
- Chéri la maison dont je rêve je l’ai déjà, tu sais bien que pour moi la maison c’est d’être dans tes bras, lorsque nous ne sommes que tous les deux seuls au monde ou bien avec nos enfants dans notre appartement ou bien lorsque nous promenons tous les quatre
- Tu es une femme extraordinaire. Parfois je me demande ce que j’ai fait pour t’avoir, dit il en la serrant dans ses bras
- C’est simple tu as renverse du café sur ma robe
Deacon éclata de rire
- Si c’était à refaire je recommencerais Mlle Janet Rosensweig
Bridget éclata de rire à l’évocation de ce surnom qu’elle avait trouvé la première fois qu’elle était allée rendre visite à Deacon au Lair
- Je n’arrive pas à croire que tu souviennes de ce surnom grotesque
- Je me souviens d’absolument tout, ma chérie, je n’ai oublié aucun des moments passé ensemble et je savoure ces merveilleux souvenirs tout comme des instants présent. Bridget, je t’aime
- Moi aussi, mon amour je t’aime à la folie
Ils s’allongèrent sur le fauteuil
- On va être en retard pour le lancement du défilé, fit Bridget en souriant
- Et alors, ils ne commenceront pas sans nous de toute façon et pour le moment la seule chose dont j’ai envie c’est de faire l’amour à ma femme
- Moi aussi j’ai envie de toi
Deacon commença à l’embrasser sur ses lèvres puis ouvrit la fermeture éclair de sa robe
- Tu es tellement belle
- Fait moi l’amour, mon chéri



_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: Chapitre 53   Mar 24 Fév - 13:25

Salle de conférence

La salle de conférence était pleine à craquer, tous les plus grands critiques de mode de Los Angeles et du pays tout entier était là ainsi que les distributeurs comme Femnore ou encore Jackie M. Les Forrester était également présent
- Est-ce Tony ta parlé de quelque chose ? As-tu vu certains models ?
- Bien sur j’en ai vu mais je ne dévoilerai rien

Bureau de Deacon

- Il est temps d’y aller. A quoi je ressemble ? dit t’elle en ajustant sa robe
- A une femme qui vient de faire l’amour, dit t’il en souriant
- Tu sais que tu es impossible, répliqua t’elle en riant
- Je sais, c’est bien pour cela que tu m’aimes non ?
- C’est une des raisons, répondit t’elle en l’embrassant

Coulisses

La montée d’adrénaline battait son plein chez les mannequins lorsque Deacon et Bridget arrivèrent. Bridget alla aux devant des mannequins tandis que Deacon se dirigea vers Tony
- Est-ce tout est en place ?
- Tout va bien. Et Bridget ?
- Elle ne se doute de rien
- Deacon est ça vous va comme ça ?
- C’est parfait
Deacon regarda sa montre
- A tout à l’heure
Bridget se dirigea vers son époux en lui souriant
- A plus tard, mon cœur. Il la quitta sur un rapide baiser sur ses lèvres

- Mesdames et Messieurs membres de la presse, amis et collègues, je vous remercie d’être venu si nombreux aujourd’hui pour le premier défilé de Sharpe design. La collection que vous allez voir a entièrement été dessinée par mon beau frère et ami Tony Dominguez : Nous espérons qu’elle sera à votre goût. Place au défilé. Tony c’est à toi
Le défilé commença pendant que Tony commentait les models les applaudissement retentissaient dans la salle. Les Forrester regardaient attentivement les models
- Tony a vraiment un talent fou, crois tu qu’il accepterait de travailler pour Forrester ? Avec Ridge qui s’en va pour Paris, Brooke qui ne recouvrira sans doute jamais sa raison et Felicia qui repart pour New York. Je vais avoir besoin d’un autre styliste
- Papa, je pensais que cette guerre contre Deacon était finit, que tu l’avais enfin accepté comme un membre de notre famille
- C’est exact j’ai enfin accepté que ce garçon fasse partit de notre famille. Je sais qu’il aime réellement ta sœur, il a prouvé à maintes reprises. Mais là il s’agit du monde des affaires
- Je t’en prie, Papa, tu peux parfaitement avoir un autre styliste si tu en as envie
- Aucun n’a le talent de Tony
- Tony est fidèle en amour comme en amitié et Deacon et son meilleur ami. Je ne pense pas qu’il le laissera tomber un jour même pour un pont d’or

La première partie du défilé avait prit fin sous un tonnerre d’applaudissement. L’effervescence battait son plein. Bridget avait tout suivit depuis les coulisses. Lorsque Deacon rentra, il souleva sa femme du sol et l’embrassa
- Ils aiment
- Je te l’avais dit, tu avais tord de t’en faire. Entre ton talent d’homme d’affaire et un styliste comme Tony à tes cotés tu ne pouvais que réussir

Les mannequins étaient rentrées pour ce changer. La deuxième partie était la surprise de Deacon pour Bridget
- Je dois y aller mon amour. On se retrouve après

Les applaudissements n’en finissaient pas. Tony avait prit la place de Deacon sur la scène
- Merci, merci à tous. Les modèles qui vous êtes présentés maintenant sont une surprise. Ils ont été entièrement réalisés par Deacon lui-même sans aucune aide
Des « Oh » se soulevèrent dans l’assemblée. Kristen sourit
- Tu étais au courant ? demanda Eric à Kristen
- C’est une surprise de Deacon pour Bridget pour leur anniversaire de mariage. N’oublie pas que c’est aujourd’hui. Bridget, depuis les coulisses fut stupéfaite d’entendre ce qui venait de se dire
Sur le podium Tony passa le micro à Deacon
- Comme vous le savez ceci est ma toute première collection, je n’avais jamais réalisé de modèles avant cela. Je dédie cette collection à l’amour de ma vie, ma femme Bridget dont c’est aujourd’hui notre anniversaire de mariage. Je l’ai intitulé « le Cœur de l’Océan » Bridget, mon amour, tu veux bien venir me rejoindre sur le podium ?
Bridget s’avança vers son mari et se jeta à son cou pour l’embrasser
- Joyeux anniversaire, mon amour
- Joyeux anniversaire à toi aussi mon cœur
La musique reprit ainsi que le défilé. En entendant les paroles de Deacon, Jackie voulu se lever pour s’en aller mais Nick la retint
- Reste assise ! Tu t’es suffisamment ridiculisé comme ça alors agit en professionnelle !
Un a un les mannequins défilé sur le podium. Depuis les coulisses, Deacon, Bridget et Tony suivait le tout. Deacon était anxieux. Bridget s’en rendit compte
- Tout ira bien, mon amour, tes modèles sont magnifique!
- C’est vrai ils te plaisent ? Je ne savais pas si tu allais aimer depuis toute petite tu es plongée dans ce milieu et ton père et Ridge font des merveilles---
Bridget plaqua ses lèvres sur celles de son mari
- Mon amour, tes modèles sont absolument sublime et je défi quiconque de me dire le contraire. Crois moi chéri, tu n’a rien a envier à mon père ou à Ridge, c’est tout aussi beau et même encore plus. Je me demande vraiment quand et comment tu as pu dessiner tout ça sans que je me rende compte de quoique ce soit
Deacon se mit à rire
- Ça c’est mon petit secret, dit t’il tout en l’attirant dans ses bras pour l’embrasser
La musique annoncée la fin du défilé. Quelques secondes après qui parurent une éternité à Deacon des applaudissements retentirent dans toute la pièce.
- Tu entends, chéri, le public adore. Allez va mon amour tu te dois à ton public
- Viens avec moi, cette collection nous appartient à tout les deux. Sharpe Design est à nous
Ils s’avancèrent tous deux sur le podium sous des tonnerres d’applaudissement
- Merci, merci à tous. Je tiens particulièrement à remercier mon épouse, l’inspiratrice de ces modèles, dont la beauté extérieure n’a d’égal que sa beauté intérieure. Merci, mon amour
Il posa alors ses lèvres sur les siennes et l’embrassa passionnément

Quelques heures plus tard, bureau de Deacon

L’euphorie était à son comble dans le bureau. Le champagne, avec et sans alcool pour Deacon et Bridget qui allaitait la petite Annaëlle, coulait à flot.
- Kristen, je voulais vous remercier d’avoir garder le secret car je sais à quel point Bridget et vous êtes proches
- Tu étais au courant ? fit Bridget étonnée
- C’était normal voyant, vous n’avez pas à me remercier. Pour moi le meilleur des remerciements c’est de voir à quel point vous aimez ma sœur. En parlant de ça, voulez que nous vous gardions les enfants ce soir ?
- Cela ne vous dérange pas ? Je pensais appeler la baby Sitter. Tony et vous, vous nous rendez tellement de service
- Deacon a raison, nous ne voulons pas vous déranger, vous comme nous avez besoin d’être un peu seul de temps en temps
- Cela ne nous dérange pas du tout et puis ce soir c’est votre soirée à tous les deux. Croyez moi si Kristen et moi nous nous décidons enfin à adopter un petit bébé nous ferons souvent appel à vous pour le garder. C’est décider le Petit Eric et Annaëlle dormiront chez nous ce soir. J’en connais qui sera ravi
- Vous êtes sur que cela ne vous ennuie pas ? Vous ne voudriez pas plutôt venir avec nous pour fêter ce succès
- Bridget a raison, nous pouvons appeler là baby Sitter pour les garder tous les 3 où demander à Stephanie
- Pas question ! Cette soirée vous est destinée : c’est votre anniversaire de mariage. Nous ferons une sortie à 4 une prochaine fois, fit Tony
- Merci à vous deux, dit Bridget

Quelques minutes plus tard Deacon et Bridget se retrouvèrent en tête à tête
- Enfin seuls, dit Deacon en l’attirant dans ses bras pour l’embrasser
- Oui, enfin seuls. Deacon, mon amour cette collection que tu as dessiné pour moi est vraiment magnifique : je n’ai jamais vu de plus belle collection
- Tu mens comme un arracheur de dent mais je t’adore
- Non, mon amour je suis sincère
- Chérie, tu es née dans ce milieu, tu as vu ton père, Ridge, tes sœurs, dessinés des robes toutes plus belles que les unes que les autres chaque année, comment peut tu dire n’avoir jamais rien vu d’aussi beau
- Parce que aucune de ces robes n’ont été réalisée par l’homme que j’aime
Elle pencha sa tête vers lui et l’embrassa
- J’ai encore une autre surprise pour toi
Il lui tendit un paquet cadeau qu’elle défit rapidement
- Deacon ! fit t’elle stupéfaite
Une superbe robe du soir était à l’intérieur
- Cette robe n’était pas dans le défilé parce que elle n’est pas à vendre. C’est mon cadeau de mariage.
Bridget sentit les larmes coulaient sur ses yeux. Quelques minutes plus tard tel un ange elle apparu vêtue de la robe que Deacon avait réalisé pour elle
- Whaoo !
Bridget se mit à rire. Il lui prit la main et la fit tourner autour de lui
- J’ai réservé une table à Las Lolas, on y’ va ?
- Attend, chéri, j’ai moi aussi quelque chose pour toi
Elle lui tendit un paquet
- Oh Bridget ! C’est vraiment superbe
Il l’embrassa
Le cadeau représentait un joli cube en verre décoré avec des cœurs, la photo de leur couple et de leurs enfants était gravée au laser.

Las Lolas

La soirée latino battait son plein. Deacon et Bridget avait enflammé la piste de danse

mediafire.com ?zjwjj0yj2wm
mediafire.com file/5my3jmum01m/Ricky Martin - Livin La Vida Loca.mp3
Épuisés ils revinrent à table
- Fatiguée mon amour ?
- un peu, mais surtout comblée
- Si on rentrait ? dit t’il avec une lueur coquine dans ses yeux
En souriant Bridget se leva, quelques minutes plus tard ils étaient chez eux dans les bras l’un de l’autre. Deacon enfila un cd dans la stéréo. Bridget porta sa main à sa bouche tant elle fut surprise par la chanson que Deacon avait choisi
- Chéri
Il la prit dans ses bras et la fit danser
mediafire.com ?zdjzjkzjdlw
Quand la chanson prit fin, il l’embrassa amoureusement et lentement très lentement ses lèvres glissèrent sur le lobe des ses oreilles, son cou, ses seins. Lorsque il la sentit prête il plongea en elle avec une tendresse infinie
- Je t’aime, murmura t’il à son oreille

Quelques semaines plus tard

Deacon tendit un courrier à Bridget
- Le Memorial Indianapolis ? dit t’elle surprise, qu’est qu’ils peuvent bien me vouloir ?
- Il n’y a qu’un seul moyen de le savoir : ouvre la lettre
Bridget décacheta l’enveloppe et parcouru la lettre
- Je suis reçue comme interne à l’hôpital d’Indiana Police ? Dit’ elle surprise. C’est un des meilleurs hôpitaux de tout le pays mais je n’ai jamais postulé chez eux comment peuvent t’ils---C’est toi, c’est toi n’est ce pas ? Tu as envoyé ma candidature
Deacon lui prit la main
- Vient, vient t’asseoir. Chérie je sais à quel point la médecine compte pour toi. D’aussi loin que je me rappelle tu as toujours rêvé d’être médecin. Il est temps pour toi de réaliser ton rêve
- Deacon, non, c’était mon rêve mais aujourd’hui ma place est auprès de toi à Sharpe Design, cette société nous appartient et elle reviendra un jour à nos enfants
- Chérie, Sharpe Design c’était mon rêve depuis que je t’ai rencontré : mon amour c’est toi qui ma appris à aimer, à rêver, toutes ces choses que nous considérons comme normal mais qui ne l’était pas pour moi. J’ai décidé de vendre cette société et de tout recommencer à Indianapolis. Bridget, je t’aime, et je veux te voir heureuse et épanouie. Los Angeles appartient à notre passé, j’aimerais toujours cette ville car c’est ici que nous sommes connu, que nous sommes tombé amoureux mais il y’a aussi de tes pénibles souvenirs. Tu te souviens de ce que tu m’avais dis avant de quitter Genoa, lorsque tu as découvert à quel point ta famille était attachée à l’Usurpatrice tu souhaitais que l’on parte loin de Los Angeles et que l’on recommence notre vie ailleurs, là ou personne ne nous connaîtrait
- Un endroit ou nous ne serions que Md et Mr Deacon Sharpe
Bridget se jeta dans les bras de son mari et l’embrassa
- Je t’aime, Deacon
- Je t’aime moi aussi ma chérie

Quelques semaines plus tard, Bridget, Deacon et leurs deux enfants embarquer pour Indianapolis où une nouvelle vie les attendait.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 53
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: L'usurpatrice-
Sauter vers: