The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 14   Ven 17 Avr - 23:49

Quelques jours plus tard la décision du Gouverneur tomba sans appel : il refusait la remise en liberté de Deacon et maintenait le verdict !
Deacon était totalement effondré. Bridget éclata en sanglot et se jeta dans les bras de Deacon
- Cela ne va pas ce passer ainsi : Deacon, Bridget je vous ai promis à tout deux de faire tout ce qui est humainement possible pour que vous ne soyez pas exécuté : nous irons donc devant la Cour Suprême de Pennsylvanie
Bridget secoua la tête
- Lyndsy et vous faisiez confiance au Gouverneur et regardez le résultat. Pourquoi croyez vous que cela sera différent cette fois ?
- Parce que notre Constitution n’a pas été respecté et la Cour suprême n’acceptera jamais que l’on bafoue à ce point la Constitution
- Dante, vous ne faites que nous parler de lois, de Constitution bafouer mais je vous rappelle que mon mari risque sa vie : il peut être exécuter à n’importe quel moment à présent que le Gouverneur a donne son accord et en attendant le véritable meurtrier reste introuvable !
- Que voulez vous que je fasse d’autre Bridget ? Je fais tout ce qui est humainement possible pour sauver Deacon dans les limites de ce que la loi m’autorise !
- Hey là baissez d’un cran voulez vous ? Je ne vous autorise pas à parler à ma femme sur ce ton !
Dante exaspéré par la situation avait haussé la voix avec Bridget
- Que voulez vous que je fasse tout les deux ? Cela fait des mois que je combats pour vous sauvez la vie. Malheureusement toutes les voies que j’ai entrepris sont retrouvé en un cul de sac
- C’est pourquoi je ne fais plus confiance à la justice. Deacon et moi devons nous agir seul à présent
- En faisant quoi ? En enfreignant la loi ?
- La loi ? Mais quelle loi ? Celle qui envoie des innocents à la chaise électrique ?
- La Pennsylvanie utilise la l’injection létale
- Oh s’il vous plait ne jouait pas sur les mots ! Je me fiche pas mal que la Pennsylvanie utilise l’injection létale : le résultat est le même !
- Calme toi, mon amour, laisse Dante nous expliqué ses intentions
- J’ai l’intention de plaider le VI amendement. Je peux prouver que Deacon n’a pas bénéficié d’une Défense correcte. Certes il a eu un avocat à ses cotés mais un avocat qui n’a pas fait son travail comme l’exige notre Système
- En admettant que la Cour suprême vous donne raison que va-t-il se passer après ?
- Nous irons de nouveau au Tribunal de premier recours et vous aurez un nouveau procès
- Vous assurez ma Défense ?
- Bien sur
- Et vous pouvez nous garantir que Deacon ne sera pas condamné cette fois ?
- Non, Bridget, je ne peux vous promettre un tel verdict. Nous ne sommes jamais sur de rien
Deacon soupira.
- Pourriez vous nous laissez seul ma femme et moi, j’aimerais m’entretenir avec elle en privé
- Bien sur
- Deacon,-Bridget,
Tout deux se mirent à rire car ils avaient parlé en même temps. Deacon prit une des mains de Bridget et l’embrassa d’un rapide baiser sur ses lèvres.
- Chérie, je sais ce que tu vas me dire mais nous avons déjà discuté plusieurs fois et tu connais mon opinion à ce sujet
- Je ne veux pas te perdre
- Vient dans mes bras
Deacon l’attira vers lui et l’embrassa sur sa tête
- Je t’aime
- Moi aussi je t’aime
De l’autre coté de la porte Lyndsy retrouva Dante. A son visage il vit tout de suite que quelque chose n’allait pas
- Que ce passe t’il ? Quelque chose ne va pas ?
- Tu es seul ? Où est Bridget ?
- A l’intérieur avec Deacon. Il voulait parler un peu seul avec elle
- Nous venons de recevoir un fax : l’exécution est programmée pour lundi prochain
- Quoi ?
S’exclama Dante en hurlant presque
- Lun…lundi ? Mais enfin pourquoi si vite ? Qu’est ce que ça cache ?
- Je pense que tout est lié à Donna Walsh. C’est elle qui tire les ficelles par en dessous.
- Mon Dieu. J’ai réussi à obtenir une audience à la Cour suprême de Pennsylvanie et il y’avait des bonnes chances que l’on ouvre un nouveau procès et nous aurions eu toutes nos chance de faire acquitter Deacon. Mais là. … C’est foutu !
- Non, Dante, on ne peut pas baisser les bras, pas encore. Deacon et Bridget sont devenu plus que des clients au fil de mois à présent ce sont nos amis : on ne peut pas les laisser tomber. Ils comptent sur nous.

Deacon passa ses bras autour de Bridget et l’embrassa langoureusement sur ses lèvres
- Mon amour, je sais que tu as peur et je mentirai si je te disais que je n’ai pas peur moi aussi mais nous devons faire confiance à Lyndsy et Dante
Bridget posa sa tête sur la poitrine de Deacon avant de la relever pour l’embrasser
- Ce n’est pas que je n’ai pas confiance en eux, ils sont gentils mais ils restent néanmoins des avocats même si au fil des mois nous avons lié des rapports amicaux. Du moins je le crois
- Je le crois aussi
Bridget resta pensive un moment. Deacon alla vers elle et mit ses mains autour de son cou avant de la faire pivoter vers lui
- A quoi penses tu ?
- Si jamais cela ne fonctionne pas avec la Cour suprême, que ce passera t’il ?
- J’en sais rien, Bridget
- Moi je le sais. Si cela ne marche pas alors nous enfuirons tous les trois
- Bridget…
- Non ! Deacon, je refuse de te laisser mourir pour un crime que tu n’as pas commis !
- Tu as une telle confiance en moi. A aucun moment tu n’as douté de mon innocence
- Je t’aime, Deacon, je t’aime tellement
- Moi aussi, moi aussi je t’aime
- Alors tu es d’accord ? Si cela ne fonctionne pas avec la Cour suprême nous nous en irons ?
- Tu es vraiment sure de vouloir faire cela ?
- Sure et certaine
- Mon ange as-tu conscience que si tu fais cela tu ne reverra plus ta famille ? Plus jamais ! Tu ne pourra garder contact avec aucun d’entre eux pas même Kristen
- Kristen me manquera mais je suis certaine qu’elle comprendra. Je t’aime, Deacon et ma famille désormais c’est toi et Deacon Jr
Deacon lui sourit et la serra dans ses bras. Ses lèvres se plaquèrent sur celle de Bridget
- Je vous aime, Md Sharpe
- Je vous aime aussi, Mr Sharpe
Ils éclatèrent de rire et se blottir dans les bras l’un de l’autre. Ils étaient toujours ainsi lorsque Dante et Lyndsy entrèrent le visage grave. Deacon et Bridget les regardèrent
- Que ce passe t’il ? Vous en faites une tête
- Bridget, Deacon. Nous avons une mauvaise nouvelle à vous apprendre
- Qu y a-t-il ? Dites nous !
- J’ai intercepté un fax provenant du Tribunal de Philadelphie. L’exécution est programmée pour lundi prochain
Bridget changea de couleur
- lun, lundi, bredouilla t’elle
Soudain elle s’évanouie
- Bridget ! Hurla Deacon
- Mon Dieu, Bridget dixit Lyndsy
Deacon lui donnait des petites tapes sur ses joues
- Mon amour, réveille toi. Allez chercher de l’eau ! Vite !
Après quelques minutes Bridget revint à elle. Aussitôt les causes de son malaise lui revinrent en mémoire
- Deacon, prononça t’elle faiblement
- Je suis là, mon amour
- Ils ne peuvent pas, Deacon, tu ne vas pas mourir. Ils n’ont pas le droit de faire ça !
- Bridget…
- Elle a raison, Deacon. Ils n’ont pas le droit
- Dante, Lyndsy, il faut faire quelque chose !
- Bridget, nous faisons tout ce que nous pouvons. . Notre seul espoir consisterait à retrouver l’amant de Donna Walsh car il est la pièce maîtresse du puzzle. Mais pour le moment il reste introuvable
- Ce n’est pas suffisant ! Mon mari va mourir si on ne fait rien !

Ce soir là ni Deacon ni Bridget ne réussirent à fermer les yeux.

A l’autre bout du pays, Eric Forrester apprit par la télévision que la Pennsylvanie allait procéder à sa première exécution depuis plusieurs années en la personne du gendre d’Eric Forrester, des Créations Forrester : Deacon Sharpe. Furieux il saisit le téléphone et composa un numéro
- Ici Eric Forrester, veuillez préparer le jet nous partons pour Philadelphie ce soir même. Je serai à l’aéroport dans une heure !
- Tu as l’intention de partir pour Philadelphie ?
- Oui, Stephanie, et je compte bien ramener mon idiote de fille à la maison. Je ne veux pas qu’elle assiste à ça ! Cela n’a que trop durer il est temps qu’elle se rende à la raison : Deacon Sharpe est un meurtrier doublé d’un trafiquant de drogue !
- Dans ce cas je viens avec toi. Bridget est aussi ma fille. Comme toi j’aimerais qu’elle revienne à la maison
- Dans ce cas je vous accompagne
- Ce n’est pas nécessaire, Stephanie
- Je pense au contraire que l’aide de Stephanie nous sera fort utile : elle a toujours eu beaucoup d’influence sur Bridget.
- Je monte me changer et préparer quelques affaires
- Moi aussi, je rentre chez moi préparer ma valise
- Très bien, on se retrouve à l’aéroport
Quelques heures plus tard le jet volait en direction de Philadelphie

Le lendemain Bridget vint voir Deacon à la prison
- Chérie, comment as-tu fais pour qu’on te laisse passer ? dit t’il tout en la serrant dans ses bras pour l’embrasser
- J’ai soudoyé un surveillant
- Bridget !
- Je n’avais pas le choix, mon amour j’avais tellement envie de te voir et que tu puisse aussi voir notre fils
- Mon amour. Moi aussi j’avais envie de vous voir tous les deux mais je ne pouvais pas décemment te demander d’emmener notre fils dans cet endroit lugubre. Pourtant c’est certainement la dernière fois que je le verrai et je pourrai le serrer dans mes bras. Tout comme sa mère
- Non. Non ! Ne dit pas cela, ne dit pas des choses pareilles. Mon amour on s’en sortira. Je ferai n’importe quoi pour te faire sortir d’ici. Deacon, mon amour. Cette nuit je n’arrivais pas à trouver le sommeil. Je tournais et me retourner dans tous les sens dans notre lit cherchant une solution et au final elle m’est apparue : elle était si évidente. Nous aurions du l’appliquer depuis longtemps mais il n’est pas trop tard. Mon amour nous pouvons y arriver et nous allons y arriver. Mais tu dois me faire confiance comme j’ai confiance en toi
- J’ai confiance en toi, tu le sais bien voyant. De quoi s’agit t’il, mon cœur ?
- Mon amour, tu va te faire passer pour malade. J’ai dans la sacoche quelques substances qui te rendront malade à en mourir. Ils t’emmèneront à l’hôpital et je serai près de toi et là je pourrai en tant que médecin t’emmener ou je voudrai. J’aurai les médicaments avec moi et nous pourrons partir loin des États-Unis. Au Canada, au Mexique, au Venezuela, je m’en fiche pas mal. Tout ce que je veux c’est qu’on soit ensemble. Ensemble tous les trois pour la vie. Oui pour la vie.
Deacon avait les larmes aux yeux en écoutant le plan de Bridget
- Mon amour, tu sais à quel point je t’aime. Je t’aime chaque jour d’avantage et même si j’ai une envie folle de te dire oui. La réponse est non. Non Bridget, parce que tu es la bonté même et tu places le sens de l’Honneur très haut dans ton sens des valeurs. Tu ne ressembles à aucune femme et c’est pour cela que je t’aime aussi fort. Tu n’as jamais rien fait d’illégal dans ta vie et je n’ai pas envie que tu commences pour moi
- Pour nous, Deacon, pour nous. Mon amour je ne peux pas imaginer l’avenir sans toi
- Vient là, vient dans mes bras. Mon amour j’ai envie de vivre moi aussi. Je veux t’aimer, te chérir, t’embrasser, te toucher, te caresser les cheveux, le visage, tes seins. Te faire l’amour
A travers ses larmes Bridget sourit à l’écoute de ce dernier mot
- J’ai aussi envie de voir grandir notre fils, être là lorsque il aura sa première dent, dira son premier mot, fera ses premiers pas, la première fois qu’il ira à l’école. Lui apprendre à jouer au baseball. Je veux aussi que nous ayons d’autres enfants. Je veux vivre chaque jour de ma vie à tes cotés. Je veux vieillir avec toi jusqu'à devenir un vieux croûton auquel tu devras apporter ses charentaises et son journal
Bridget se mit à rire et blottit sa tête contre la poitrine de Deacon. Il lui donna un baiser sur la tête.
- J’ai aussi très envie de connaître nos petits enfants et pourquoi pas nos arrières petits enfants. Et tout cela avec toi à mes cotés
- Nous le pouvons mon amour, si on suit mon plan nous le pouvons et nous le ferons. Il n’ y a aucune raison pour qu’on que nous réalisions pas notre rêve
- Nous ne fuirons pas. Ce n’est pas la solution
- Alors tu vas mourir ? C’est là la solution ? Tu vas nous laisser ton fils et moi et mettre tout ces rêves aux oubliettes ? Tout cela pour ne pas me laisser faire quelque chose d’illégal ? Et cela Deacon ? Tout ce que nous vivons depuis des mois au non de ce foutu système tu crois que c’est légal ? Tu n’as pas eu une Défense normal et tu vas être exécuté à cause de cette maudite avocate qui couche avec le juge et probablement l’assassin de cette fille. Tu crois que c’est légal ?
Deacon la serra dans ses bras et l’embrassa sur sa tête
- Je t’aime, dit il en soupirant
- Moi aussi je t’aime, dit t’elle en levant sa tête vers lui les yeux remplis de larmes

On sonna à la porte de Kristen. Cette dernière alla ouvrir
- Papa ? Maman ? Brooke ? Rick ? Mais qu’est ce vous faites ici ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: J'ai confiance en toi-
Sauter vers: