The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 24   Sam 10 Nov - 1:40

Chez Rick & Ambre


« J’avais espéré qu’elle serait d’accord pour l’office, j’aurais réussi à convaincre Erik »
« Tu veux dire, que papa, n’était pas au courant pour l’offre que tu as faite à, Bridget, d’enterrer Deacon dans notre carré familial »
« Non, mais je serais parvenue à le convaincre si ta sœur avait été d’accord »
« Papa, peut être mais Ridge & maman c’est une autre histoire »
« Si vous voulez mon avis, il vaut mieux que Bridget ai refusé »
« Pourquoi dis tu cela, Ambre ? »
« Cela évite ainsi plus de conflit. Je comprends ce qu’éprouve Bridget, bien sur je n’aimais pas, Deacon, de la façon dont elle l’aimait mais je sais ce qu’il a éprouvait en se sentant rejeté par bon nombre de Forrester »
« Oh Ambre, vous savez combien je vous aime, je vous considère comme une de mes filles»
« Je ne dis pas cela pour vous, Stephanie, mais pour le reste de la famille à l’exception de Taylor, Kristen & Thorne. Deacon, lui n’aura pas eu cette chance. Je comprends que Bridget ne veuille pas de cette oraison funèbre avec toute la famille. Aucun de nous, pas même moi, n’as approuvé ce mariage, nous étions tous persuadé qu’il se servait d’elle. Nous avions tord. Ils s’aimaient et aujourd’hui qu’il n’est plus là, elle souffre doublement. »

Dans la chambre de Deacon à l’hôpital

Profitant qu’une infirmière était passée pour relever la température des malades, Bridget avait conduit le petit Eric dans la salle de jeux pour les enfants afin de pouvoir passer un moment seul avec Deacon et lui raconte son entrevue avec Stephanie.
A son retour dans la chambre elle vint s’assoir sur le lit


« Eric est dans la salle de jeux ? »
« Oui il y’a pas mal d’enfant de son age, il a immédiatement trouve un copain avec qui joué »
« A présent tu va tout me dire, dit t’il en lui prenant la main, pourquoi as-tu mis autant de temps, que c’est t’il passé ? Rick ou Ambre se doute de quelque chose ? »
« Non rien de tout cela, c’est juste que je suis tombée sur Stephanie »
« Et ? »
« Cette femme est folle, elle ma mise hors de moi, figure toi qu’elle a suggéré à ce que l’on célèbre un office à ta mémoire et que l’on t’enterre dans le carré familial. Personne ne ta jamais aimé, tout le monde pensait que notre mariage était voué à l’échec, que tu te servais tout simplement de moi et aujourd’hui voila que pour se racheter ils sont prêt à faire à n’importe quoi »
Deacon rit
« Et ça te fait te fait rire toi, dit elle sur un ton colérique »
« Ma chérie, je crois que tu t’es tellement laissé prendre au jeux que tu as oublié que j’étais vivant »
« Non, ce n’est pas cela je déteste leur hypocrisie à tous autant qu’ils sont, je ne peux plus supporter leurs intentions à mon égard a présent qu’ils pensent avoir gagné »
« Mais laisse les, Bridget, laisse les dire ce qu’ils ont envie de dire, ce qu’ils envie de faire, si Stephanie veut m’offrir un office funèbre avec une place dans votre caveau familiale laisse là faire, si cela peut soulager sa conscience, quelle importance est ça a ? Toi et moi, nous savons ce qu’il en est vraiment. Nous savons que je ne suis pas mort, que je vais bien »
« Ça m’est égal je ne veux pas rentrer dans leur jeux afin qu’ils aient bonne conscience »
« Comme tu voudra, ma chérie »
Il l’attira vers lui et l’embrassa.
« Tu sais ce que je crois ? »
« Non, mais tu va me le dire »
« Je crois que tu es tout simplement fatiguée, je dirais même épuisée. Regarde toi tu as l’air d’un croque mort »
« Je te remercie ça fait plaisir à entendre, dit t’elle en le tapant avec l’oreiller sur son ventre. Je suis censée être en deuil, je te rappelle »
Il rit« Je suis sérieux, chérie, depuis quand tu n’as pas dormis convenablement, je veux dire une nuit complète de repos ? »
« J’en sais rien, je m’en souvient plus »
« Mais moi je le sais. Te connaissant c’est sûrement depuis mon arrivée ici tu n’as pas du fermer les yeux de la nuit »
Elle secoua la tête de manière négative
« Tu n’y est pas, mon amour, pas du tout. Je n’ai pas eu une seule véritable nuit de sommeil depuis le jour où nous nous sommes séparés. Je ne savais plus ou j’en étais, m’avais tu oui ou non trompé, c’était devenu obsessionnel. Chaque fois que je posais la tête sur l’oreiller pour m’endormir cette image me hantait. Elle revenait sans arrêt, je n’arrivais pas à la chasser de mon esprit et ensuite, ensuite il y’a eu ça. J’ai bien faillit te perdre à cause de l’alcool et de ce que ma famille t’avait fait subir. Oh, Deacon, j’ai eu si peur, dit elle en éclatant en sanglot »
Il la serra dans ses bras en lui caressant ses longs cheveux dorés
« Ma chérie, ça va allé, c’est finit maintenant je suis là, mon amour, tu ne ma pas perdu et jamais tu ne perdra, je t’aime tant Bridget, je t’aime tellement. Il l’embrassa longuement sur ses lèvres. Je t’aime. A présent tu vas m’écouter, tu vas rentrer chez nous et tu vas te reposer. Des demain ou au plus tard après demain, je serai moi aussi de retour à la maison et nous pourrons enfin fêter nos retrouvailles »
« Je t’aime, moi aussi, dit t’elle tout en l’embrassant. »
« Dans ce cas tu va faire ce que je t’ai dit, et par la même occasion, fait moi le plaisir d’enlever ses vêtement de deuil. Tu es si belle, je veux te revoir sourire, rire et t’habiller comme avant et je ne veux plus jamais voir une seule larme dans tes si jolis yeux bleus »
Bridget ris,
« Promet le moi »
« Je te le promet »
« Je t’aime »
« Je t’aime aussi »
Ils s’embrassèrent puis Bridget alla récupérer le petit Eric pour rentrer à l’appartement.

Chez Kristen & Tony

Après son départ de chez Rick, Stephanie se rendit chez Kristen

« Maman, quelle surprise, tu es bien la dernière personne que je m’attendais à voir devant ma porte »
« J’étais chez Rick, et j’ai décidé de faire un détour par chez toi afin de te parler »
« Je t’en prie entre »
« Tony n’est pas là ? »
« Non il est allé travailler top ce matin. Je t’écoute, de quoi voulez tu me parler ? »
« J’ai vu Bridget ce matin »
« C’est vrai, ou ça, comment va-t-elle ? »
« Chez Rick, elle est venu récupérer le petit Eric. Pour tout avouer, Kristen, je suis inquiète au sujet de la santé de ta sœur, je ne l’avais encore jamais vu dans un état pareil »
« Que veut tu dire, elle est malade ? »
« On aurait dit qu’une partie d’elle-même est morte avec Deacon »
« C’est un peu normal, tu ne crois pas ? Elle l’adorait cet homme. »
« Je crois que l’on a sous estimé les sentiments qu’elle lui portait »
« Qu’ils se portaient l’un à l’autre tu veux dire. Je te rappelle que lui aussi l’aimait autant qu’elle pouvait l’aimer »
« Je crois qu’il serait bon que tu passe la voir ou tout du moins lui téléphoner, elle ne doit pas rester seule en un moment pareil. Je lui proposais de célébrer un office en la mémoire de Deacon et d’enterrer ce dernier dans notre parcelle familiale mais elle s’y est formellement opposée
« Opposée pourquoi ? »
« A ses yeux, en accomplissant cet acte, la famille se donnera bonne conscience pour le mal qu’elle a fait à Deacon »
« Je n’avais pas vu les choses de cette façon mais peut être n’as t’elle pas tord »
« Elle a tord je t’assure, j’aimais bien ce garçon, même si j’avais des doutes sur la sincérité de sentiments pour ta sœur »
« Il aimait sincèrement, tu peux me croire, il ne feignait pas. On se voyait assez souvent tous les quatre pour que je sois aussi affirmative. »
« Je te crois, mais à présent il est trop tard pour changer la donne. Deacon est mort et rien n’y personne ne pourra le ramener à la vie »
« C’est malheureusement vrai »
« Il y’a une autre raison qui m’amène : ton père. Toute la famille lui a tourné le dos, passe encore pour Bridget cela peut se comprendre, mais toi & Rick ça fait beaucoup »
« Il lui reste Ridge, répliqua Kristen sur un ton ironique »
« Ne soit pas cynique, veut tu, ton père est très malheureux de ce qui est entrain d’arriver »
« De ce qui est entrain d’arriver ou ce qui c’est déjà produit ? »
« Tu sais très bien de quoi je veux parler »
« Non justement je ne sais pas, ça m’intéresserai de le savoir »
« Voyant, Kristen, la famille se disloque, c’est comme si il y’avait trois clans différent au sein d’une même famille. D’un coté il y’a toi, ton frère & ta sœur, de l’autre il y a Ridge, et au final reste ton père et moi.»
« A qui la faute, qui a générer tout cela ? Si papa cessait un peu de se mêler de nos vies sentimentales peut être n’en serions nous pas arrivé là»
« La question n’est pas de savoir si il y’a un coupable, ton père à cru bien faire pour protéger ta sœur, tu ne va quand même pas le lui reprocher ? »
« Comme il a voulu me protéger de Tony en me kidnappant afin de me faire voir un film sur mon avenir si je m’entêtais à vouloir épouser un homme séropositif c’est bien ainsi que tu vois la chose ? »
« Je sais qu’il a eu tord d’agir ainsi, tout comme il a eu tord pour Deacon, mais ce qui est fait est fait et on ne peut revenir en arrière. Mais est une raison pour laisser notre famille se disloque ainsi je ne le crois pas. Regarde un peu ce qui est arrivé en moins d’une semaine, Deacon est mort, ta sœur est plus morte que vive, Ridge & Taylor sont désormais séparé et celui-ci vit avec Brooke alors que c’est elle qui est à l’origine de tous nos problèmes»
« Sur ce coup, elle est tout autant responsable que Ridge ou papa »

Au manoir des Forrester

Ridge et Brooke venaient d’arriver

« Où est maman ? »
« Elle est allée chez Rick pour voir si il a des nouvelles de ta sœur »
« Bridget ne ta toujours pas fait signe de vie, dit Brooke »
« Toujours pas non »
« J’avais espéré, que toi au moins, tu en aurais »
« Elle m’en veut tout autant détrompe toi »
« Elle reviendra, dis Ridge, des qu’elle aura compris qu’elle est bien mieux sans ce minable »
« Ça suffit comme ça, Ridge, s’exclama Stephanie qui venait d’arriver, heureusement que ta sœur n’est pas là pour t’entendre parler ainsi de son mari »
« Comment pouvez vous lui attribuer encore ce titre, Stephanie ! »
« Oh vous arrêtez, vous n’avez rien à dire après ce que vous avez subir à votre fille. J’ai vu Bridget aujourd’hui, chez Rick… »
« Comment va-t-elle, s’exclamèrent d’une seule voix, Brooke et Erik »
« Si vous voulez tout savoir, elle est plus morte que vive, on aurait dit qu’une partie d’elle est morte en même temps que Deacon. »
« Mais enfin bon sang, qu’as t’elle bien pu trouver à ce minable »
« Elle aimait. Et pour tout vous dire moi aussi j’aimais bien ce garçon. C’est pourquoi j’ai proposé à Bridget de célébrer un office funèbre à la mémoire de Deacon et de l’enterrer dans notre parcelle familiale »
« Quoi ! Hurla Ridge, tu n’es pas sérieuse, enterrer ce voyou dans notre caveau familiale, tu as perdu la tête »
« Rassure toi elle s’y est opposée »
« Encore heureux »
« Qu’est qui t’es passée par la tête pour suggérer une chose aussi immonde que cela »
« J’ai voulu offrir à Deacon ce que nous l’avions refusé de son vivant, une chance mais Bridget estime que je fais cela uniquement pour me donner bonne conscience, et pas seulement moi mais elle englobe toute la famille. Pour elle, en agissant ainsi, la famille ne cherchera qu’a essayer de se racheter du mal que nous leur avons fait à tous les deux »
« Bon Sang ! Nous avons fait cela pour son bien quand va-t-elle s’en rendre compte ! »
« Faire croire à une femme que son mari là trompé avec une autre, de surcroît sa propre mère, et non content de cela fabriqué des faux papiers de divorce afin de leurs briser le cœur à tous deux au point où un homme s’est quasiment donné la mort à cause de cela pensant avoir perdu la femme qui l’aimait. Toi, tu appelles cela pour son bien ? Et vous Brooke, quel genre de mère êtes vous donc pour faire une chose pareille à votre propre fille ? En plus de lui briser le cœur vous avez bien faillit l’envoyer à la morgue. Quand à toi Erik, après tout ce que tu as fait subir à ce pauvre garçon et qu’il est refusé une telle somme d’argent, n’as-tu pas pensé une seule minute qu’il pouvait sincèrement aimer Bridget ?, soupir, à présent toute notre famille est brisée. Toi et Taylor allaient divorcé, dit elle en s’adressant à Ridge, tu va refaire ta vie avec cette femme qui n’as pas hésité à prétendre que l’enfant qu’elle porte est celui de son gendre. Kristen & Rick sont tellement en colère qu’ils ne veulent plus franchir cette porte, Bridget souffre comme jamais elle n’as souffert et pour finir, Felicia & Thorne vivent chacun d’eux à l’autre bout du pays. Que reste t’il de notre famille ? »
« Je n’aurais pas cru que cela puisse allé aussi loin. Je voulais seulement protéger ma fille comme l’aurais fait n’importe quel père.
Stephanie soupira, « Ce n’est pas à moi qui faut le dire mais à Bridget.

A l’appartement au dessus du Lair

Bridget gara sa voiture dans le parking et monta directement à l’appartement avec le petit Eric.
« Où sommes nous, maman ? »
« A la maison, mon cœur, désormais, papa, toi et moi allons vivre ici »
« Mais maman, la maison ce n’est pas ici.
« Si mon ange, désormais papa, toi et moi allons habiter ici, nous pouvons plus vivre là où nous habitions »
« Pourquoi ? »
« C’est difficile à t’expliquer, disant que c’est une histoire de grande personne. Mais ne t’inquiète pas, nous allons être très heureux ici, d’ailleurs, papa et moi, nous vivions ici tout au début lorsque nous nous sommes mariés »
« Est-ce qu’on va reformer une famille comme avant »
« Oh oui mon cœur, nous allons reformer une famille. Demain ou après demain, papa rentrera à la maison et tout redeviendra comme avant » Sur ce elle prit le petit Eric dans ses bras et l’embrassa sur le front.
« Papa et toi vous n’êtes plus fâché donc et vous vous aimez encore ? »
« Papa et moi n’étions pas fâché, mon cœur »
« Alors, vous ne vous aimiez plus ? »
« Oh si alors, nous n’avons jamais cessé de nous aimer »
« Alors pourquoi on a plus été une famille ? »
« Cette une longue histoire, mon trésor, peut être un jour, lorsque tu sera plus grand, papa et moi te la raconterons mais pas maintenant »
« Dis, est ce je peux toujours t’appeler maman ou je dois dire Bridget, comme papa et toute la famille t’appelle »
Bridget resta surprise par la question« Pourquoi cette question, Eric ?»
« C’est grand mère Brooke qui ne veut plus que je t’appelle « maman » Elle dit que tu n’est pas ma vraie maman et que tu ne m’aime pas»
« C’est vrai, elle n’as pas complètement tord, ta véritable maman est au Ciel avec les anges du Paradis, tu t’en souvient, papa et moi t’en avions un peu parlé un soir »
L’enfant acquiesça
« Mais cela ne veut pas dire que je ne t’aime pas, pas du tout, c’est même tout le contraire, je t’adore mon trésor, tu es mon bébé, même si je ne t’ai pas mis au monde, ça ne change rien à l’amour que j’ai pour toi et je serais très heureuse si tu continuais à m’appeler « maman » comme avant »
« Grand mère, Brooke, oh je veux dire, Md Forrester c’est comme cela qu’elle veut que je l’appelle maintenant vu qu’elle n’est pas ma grand-mère, ne sera pas contente »
« On s’en fiche qu’elle soit contente ou non, cela ne la regarde pas. Tu es mon fils et tu le restera »
L’enfant souris et jeta ses bras autour du cou de sa mère
« Je t’aime, maman »
« Moi aussi je t’aime, mon ange »
Elle l’embrassa sur le front
« Allez tu vient maintenant, je vais te montrer ta chambre, il y’a une télé où tu va pouvoir regarder tes dessins animés pendant ce temps là je vais préparer le dîner, j’espère que tu as faim"

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 24
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Beacon forever-
Sauter vers: