The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 4

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 4   Dim 25 Jan - 0:20

Le lendemain chez Deacon et Bridget

Bridget se réveilla en premier ce matin là, Deacon dormait encore : elle l’embrassa sur son torse nu pour le réveiller
- Hey, dit t’il en l’embrassant sur ses lèvres
- Tu vas être en retard au bureau
- Pas question d’aller au travail aujourd’hui, je fais l’école buissonnière ; je reste à la maison avec ma femme et mes enfants
- Tu es sérieux ?
- Tout ce qu’il y’a de plus sérieux. Mon amour tu as démissionné pour pouvoir passer plus de temps en famille de quoi j’aurais l’air si je partais travailler aujourd’hui
- Chéri, je sais que tu as énormément de travail aux Créations Forrester en ce moment avec ce qui ce passe
- Ils peuvent se passer de moi un jour, je ne suis pas indispensable à leur équipe de toute façon il faut qu’ils se mette d’accord s’ils ouvrent de nouveau la Chambre de Brooke ou si ils lancent la ligne pour enfant
- La ligne pour enfant ?
- Je t’expliquerai plus tard pour le moment j’ai plutôt besoin d’un câlin, dit t’il en se retournant afin de faire l’amour. Tu ne le sais peut être pas, mon amour mais hier tu as sauvé deux vies et non pas une : la première dans cet hôpital et la seconde, celle de notre mariage. Si je ne t’aimais pas aussi fort il y’a longtemps que j’aurais mit un terme à ce qui devenait qu’une parodie de mariage
- Je sais, chéri, j’en suis désolée. Je n’aurais pas accepté de travailler autant, je ne me rendais pas compte que je mettais notre vie de couple et notre vie de famille en danger je croyais pouvoir tout assumer mais j’avais tord
- L’essentiel est que tu t’en sois rendu compte à temps. De toute façon je t’aurais attendu le temps qu’il aurait fallu parce que je t’aime et je n’envisage pas l’avenir sans toi
Bridget l’embrassa et ils firent l’amour

Créations Forrester

Rick était tout énervé, il tentait désespérément de joindre Deacon en vain. Ambre essayait de le calmer
- Bon sang qu’est qu’il fiche pourquoi il ne répond pas. J’ai absolument besoin de ses données immédiatement
- Rick, voyant ce n’est rien, ce n’est pas si urgent tu peux me croire. De toute façon le CA est incapable de se mettre d’accord sur la voie à suivre : ligne pour enfant ou réouverture de la chambre de Brooke
Rick réessaya de nouveau d’appeler Deacon mais sans succès
- Tu n’as rien écouté de ce que je t’ai dit
- Bien sur que si je t’ai écouté et entendu mais j’aimerais quand même avoir ces chiffres sous la main. Pourquoi Deacon n’est t’il pas au bureau
- Appel Bridget peut être aura tu plus de chance avec elle
- J’ai déjà essayé mais son portable est sur répondeur elle aussi
- Dans ce cas appelle là à l’hôpital peut être sait t’elle où est Deacon
- Bonne idée
Rick composa le n° de l’hôpital
- Pourrais je parler à Bridget Sharpe s’il vous plait ?
- Rick ? C’est Mark, Bridget ne travaille plus ici, elle a démissionné
- Démissionné ? Mais quand, pourquoi ?
- Hier soir alors que j’étais sur le point de lui offrir une promotion qui ne se refuse pas elle a préféré démissionner. Rick, pourriez vous me rendre un service et par ricochet à votre sœur
- Bien sur de quoi s’agit t’il ?
- Convainquait là de revenir
Rick raccrocha abasourdi par la nouvelle
- Que ce passe t’il quelque chose ne va pas ?
- C’était Mark, Bridget a démissionné hier soir après avoir refuser une promotion
- Oh
- Oh ? C’est tout ce que tu trouves à dire ?
- C’est peut être mieux pour elle d’avoir pris cette décision
- Tu plaisantes ce boulot c’est toute sa vie
- Non, Rick, Deacon et les enfants sont toute sa vie et Deacon ma confié dernièrement qu’ils ne se voyaient pratiquement plus. Bridget étant submergé de travail à l’hôpital et lorsque elle était à la maison elle devait encore étudier et il ne lui restait plus de temps pour son mari et leurs enfants. J’aurais fait pareil à sa place

Maison de Deacon et Bridget

- Maman, t’es à la maison ? Dit Eric surpris
- Hé oui
- Comment ce fait t’il que tu ne sois pas à l’hôpital ?
- Parce que j’ai démissionné
- Pourquoi ?
- Parce que j’avais envie de passer plus de temps avec ton père et avec toi et tes frère et sœurs
- C’est vrai, alors ça veut dire qu’on va te voir plus souvent ? C’est vraiment génial

Plus tard dans la journée

- Deacon ?
- Oui ?
- Tu veux bien me raconter ce qui ce passe aux Créations Forrester ?
- Le plagiat de la dernière ligne de Tony et Ambre nous a beaucoup coûté en perte financière notamment : beaucoup de nos distributeurs nous ont aussi laissé tombé ainsi que les clientes et pour cause elle trouve la même qualité, le même model pour deux fois moins cher. Depuis nous cherchons tous comment redresser la barre. Ta mère et Ridge envisagent de rouvrir la Chambre de Brooke. A Paris, ils ont trouvé des nouveaux tissus encore plus soyeux parait t’il mais Tony lui à une autre idée, il aimerait lancer une ligne pour enfant
- Une ligne pour enfant, cela pourrait être original
Stephanie est d’accord mais Ridge et Brooke et Thorne ne le sont pas, quand à Eric il ne sait pas quoi en penser
- Thorne ? Cela me surprend. J’aurais plutôt pensé le contraire
- L’ennui est que les tissus que nous avons en stock ne conviennent pas à des enfants
- Je vois. Mais dans ce cas pourquoi ne pas faire des robes du soir pour les petites filles ? Regarde Elona et Kimberly, elles adorent se faufiler dans le placard afin de toucher à mes robes du soir à défaut de pouvoir les enfiler. Cela pourrait servir pour les mariages, des demoiselles d’honneur
- C’est une bonne idée, je leur en parlerai demain mais ce n’est pas le seul problème qui se pose. Nous n’avons pas d’enfants mannequins et d’après ton père cela reviendrait beaucoup trop cher d’en embaucher c’est pourquoi Tony a eu une idée, il aimerait que tous les enfants Forrester servent de mannequin. Eric et Thorne trouvent l’idée excellente, Rick ne sait pas prononcer en ce qui concerne Becky
- Et toi ? Es tu d’accord avec eux ?
- Non, chérie. Je n’ai pas oublié à quel point tu as souffert de tout ça et je refuse tout comme toi que nos enfants y soit confrontés. Malgré tout je leur ai dit que je t’en parlerai mais je connaissais d’avance ta réponse et je suis d’accord seulement ton père lui le sera beaucoup moins. Selon lui les enfants Forrester ont cela dans les veines
- Dans ce cas je parlerai à mon père
On sonna à la porte. Bridget alla ouvrir
- J’ai ici une lettre recommandée pour Mr Deacon Sharpe
- Je suis Md Deacon Sharpe vous pouvez me la remettre
Le facteur tendit la lettre à Bridget
- Signez ici s’il vous plait. Merci, bonne journée
- Tient, chéri c’est pour toi
La lettre était dans une enveloppe kraft banalisée. Deacon l’ouvrit et là surprise une autre enveloppe cette fois ci avec des cœurs était présente. Il sourit en lisant le message
- Moi aussi je t’aime, dit t’il en l’embrassant et je te remercie pour cette attention c’est vraiment un cadeau très original
- Chéri mais cela ne vient pas de moi
- Comment ça pas de toi, qui pourrais bien m’envoyer une lettre d’amour en dehors de toi
- Je n’en sais rien probablement cette même femme qui a téléphoné et envoyer tout ce courrier
- Tu n’as vraiment rien envoyé ? Chérie, ce n’est pas toi qui m’as envoyé cette lettre ?
- Non, mon amour ce n’est pas moi. Tu ne vois vraiment pas qui cela peut être
- Pas la moindre, mon amour, pas la moindre mais je te jure je ne t’ai jamais été infidèle : je ne commettrai pas deux fois la même erreur
Bridget lui sourit et l’embrassa
- J’ai confiance en toi, je sais que tout ça appartient au passé
Il la serra dans ses bras et l’embrassa
- Chéri n’as-tu jamais pensé qu’il pourrait s’agir d’un mannequin
- Un mannequin ? Contrairement à ton père ou Tony je n’ai pas de rapport avec les mannequins, c’est à peine si je les croise dans les couloirs quelques fois. Je ne connais même pas leurs noms de la plupart d’entre elles
- Mais peut être que l’une d’elle te connaît et craque sur toi
- Eh bien dans ce cas elle perd son temps parce que je suis marié à la plus merveilleuse créature qui puisse existé sur cette Terre et de surcroît éperdument amoureux
- Prouve le, dit t’elle tout en commençant à l’embrasser sur ses lèvres et déboutonnant sa chemise
- Approchez un peu par ici, Md Sharpe

Parc de Los Angeles

La femme mystérieuse avait rdv avec Mark
- As-tu trouvé un moyen de la faire revenir travailler
- Pas encore mais j’y travaille. Ce matin son frère a téléphoné : il la cherchait je lui ai raconté qu’elle avait démissionné. Bien sur j’ai omis de lui préciser qu’avec les heures que je comptais lui donner cela aurait mit son mariage en péril et je lui ai demandé de faire revenir sa sœur à la raison
- Bonne initiative, d’autant plus qu’il a toujours détesté Deacon cela ne lui sera que plus facile pour lui de plaider notre cause. Sans qu’il le sache, Rick va nous aider. Il est temps pour moi de passer au plan B

Maison de Deacon et Bridget

- Hey, tu es fantastique quand tu laisses aller
- Merci, tu n’étais pas trop mal non plus
- Pas trop mal ?
- Pas trop mal
Ils éclatèrent de rire tous les deux et s’embrassèrent
- Je t’aime tellement
- Moi aussi je t’aime et je ne veux pas te perdre, jamais, plus jamais
- Et plus jamais tu ne me perdras mon amour, je suis à toi pour la vie
- Je l’espère
- Chérie qu’est qui ne va pas ? On aurait dit quelque chose te fais peur
Bridget embrassa le torse nu de Deacon
- Chéri et si ces lettres et ces coups de fils étaient plus sérieux qu’on ne le croit. J’ai peur Deacon, j’ai l’impression qu’un nuage noir plane au dessus de nos têtes et menace notre mariage
- Bridget, mon amour, non, il n’y a rien ni personne qui pourra menacer notre mariage : je t’aime et tu m’aimes toi aussi ; nous avons une merveilleuse petite famille que l’on va bientôt agrandir
- Tu veux toujours un autre enfant de moi ?
- Plus que jamais, mon amour. J’ai une idée : pourquoi ne passerais tu pas me voir plus souvent aux Créations Forrester comme tu le faisais au début de notre mariage en te voyant ce mannequin finira bien par renoncer en voyant que je suis marié, et éperdument amoureux de mon épouse
- Et si on se trompait, si ce n’était pas un mannequin
- Je ne vois pas qui cela pourrait être d’autre
- Je ne sais pas mais j’ai un étrange pressentiment
- Vient là, dit t’il en l’attirant d’avantage vers lui. Je t’aime, je t’aime à la folie et tu n’as pas à avoir peur de quoique ce soit. Nous avons combattu trop dur tous les deux pour en arriver là, plein d’obstacles se sont mit sur notre chemin pour nous empêcher de nous retrouver mais nous les avons franchit un à un ensemble main dans main et nous y sommes arriver
- Fait moi l’amour
Deacon l’embrassa sur ses lèvres, son cou, et commença à la déshabiller, il la prit dans ses bras et la porta jusqu’à leur chambre
- Je t’aime, dit t’il avant de déposer un baiser sur ses lèvres
- Je ne veux pas te perdre
- Ça n’arrivera jamais, soit sans crainte mon amour
Il l’embrassa de nouveau et petit à petit poussé par la passion ils firent l’amour

Le lendemain, maison de Deacon et Bridget

Ce matin là Rick passa à la maison de sa sœur et son beau frère

- J’ai essayé de vous joindre toute la journée d’hier mais en vain
- Nous ne voulions pas être dérangé
- J’ai appris que tu avais démissionné. Je croyais que la médecine était importante pour toi
- Mais moins que mon mariage
- L’un n’empêche pas l’autre. Mark ma apprit qu’il t’avait offert une promotion qui ne risque pas de se reproduire de si tôt et tu la refuser mais pourquoi
- Est-ce Mark ta dit que ce travail contenait un nombre incalculable d’heure de garde. Je n’aurais plus eu une minute pour mon mari et mes enfants
- Je l’ignorais, il me la pas dit
- C’est bien ce que je pensais
- Je suis surpris que Mark t’est soumis à un tel choix il sait pourtant à quel point ton mariage est important
- Mark a changé depuis un certain temps il n’est plus le même. Il ma soumis à des horaires impossible et j’ai accepté pensant pouvoir concilier vie de famille et vie professionnelle mais c’était devenu impossible. Je ne voyais Deacon que 5 mn par jour, lorsque je rentrais il s’apprêtait à sortit et vice versa et encore parfois il m’arrivait de mener 72 heures de gardes consécutives. Je ne voyais ni mon mari ni mes enfants. Cela ne pouvait plus durer : j’avais un choix à faire et je l’ai fais. Je pourrai toujours trouver un nouveau travail mais pas un autre comme mon mari
Deacon l’attrapa par sa taille, l’attira vers lui et l’embrassa sur le flanc gauche de sa tête
Rick sourit en les voyant
- Je suppose qu’Ambre aurait agit de même si les circonstances s’y étaient prêtés. Il y’a une autre raison qui m’amène : Deacon as-tu pu parler à Bridget du projet de Tony
- Oui, Rick, il m’en a parlé
- Lui as-tu parlé du coup que cela entraînerait ? Nouveaux tissus etc
- Bien sur et Bridget a eu une idée. Va y, chérie, dis lui
- Pourquoi vouloir acheter un nouveau tissu alors que vous en avez. Toutes les petites filles du monde adore s’habiller comme leur maman. Lorsque nous avions encore du temps pour nous et que je m’habiller pour sortir avec Deacon, Elona et Kimberly se faufilaient toutes deux dans ma chambre et faisait semblant de porter mes robes. Donc pourquoi ne pas créer des robes pour petites fille style adulte mais au lieu de les fabriquer en haute couture vous les feriez en prêt-à-porter et cela permettrait aussi à des gens qui ont peu de moyens de revêtir leurs enfants à l’occasion d’une fête avec des models en provenance de chez Forrester
- C’est excellent, pourquoi ne viendrais tu pas travailler au service Marketing de chez Forrester
Bridget éclata de rire
- C’est exactement ce que je lui ai dit, dit Deacon en riant lui aussi
- Et pour les enfants, Deacon t’en a parlé là aussi j’imagine
- En ce qui concerne nos enfants c’est différent : comme Deacon vous la dit nous mettons un point d’honneur à les protéger des flash des cameras et de tout ce monde qui va autour. Deacon et moi souhaitons le plus possible leur donner une vie aussi normale que possible
- Bridget, tu ne pourras pas les protéger indéfiniment : tes enfants sont des Forrester même si ils ne portent pas ce nom
- Je croirais entendre parler Papa
- Papa a raison
- Rick, mes enfants ne feront pas de défilé de mode et je ne reviendrai pas là dessus ! Je refuse de les voir sacrifier leur enfance pour défiler sur des podiums avec tous les sacrifices que cela comporte
- Ce que tu peut être têtue quelquefois. Deacon, tu as ton mot à dire il me semble, ce sont aussi tes enfants si je m’abuse
- Je regrette Rick, mais je suis à 100 % d’accord avec Bridget

Quelques heures plus tard

Bridget était sortie. Deacon était seul à la maison lorsque on sonna à la porte
- Je parie que tu as encore oublié tes clés, dit Deacon en ouvrant
Une femme revêtue d’un foulard tourné le dos
- Madame, vous désirez ?
La femme se retourna et fit face à Deacon. Celui-ci changea de couleur
- Ma, Ma, Macy finit t’il par prononcer

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Le Choix de Deacon-
Sauter vers: