The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 chapitre 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 47
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: chapitre 9   Mar 10 Fév - 17:27

Quelques semaines plus tard, Deacon allé beaucoup mieux et était rentré chez lui.

Appartement du Lair

- Salut, comment te sens tu ? dit Rick
- Je vais beaucoup mieux, je te remercie. Avez-vous découvert des éléments nouveaux CJ ou toi pendant que j’étais soufrant ?
- Pour être honnête, je ne m’en suis pas vraiment occupé, j’ai eu énormément de choses à faire au bureau et ensuite je passais te voir où je prenais de tes nouvelles par téléphone.
- C’est gentil mais c’est Bridget qui est menacé, pas moi. C’est pourquoi j’ai réserve une place dans le premier vol pour Copenhague. L’avion décolle cette nuit à 3 h 00
- Deacon c’est de la folie tu rentre à peine de l’hôpital !
- Ça m’est égal, de plus je vais bien. En revanche Bridget est en danger en très grand danger et j’ai perdu assez de temps. J’aurais déjà du être là bas
- En danger, c’est ce que tu m’avais dit juste avant ton accident…
- Cela n’était pas un accident, dit CJ, qui venait d’arriver
- As-tu découvert quelque chose, dit Rick ?
- Te souviens tu de mon ami garagiste dont je t’avais parlé ? Comme je le pensais il s’agissait bien d’une tentative d’assassinat. Les freins ont été trafiqués
- Deacon, tu n’as pas l’air surpris par la nouvelle, dit Rick
- Effectivement je ne suis pas étonné. Tu me crois maintenant lorsque je te dis que Bridget est en danger de mort ?
- Attend, tu pense que les deux affaires sont liées entre elles ?
- Évidement qu’elles le sont, de même lorsque on m’insérer de l’alcool à mon insu. Cette fille qui vit à la maison de la plage connaît Oscar.
- Comment le sait tu, dit CJ
- Ce jour là, le jour où j’ai eu cet accident, tentative de meurtre appelez cela comme vous voulez, en vous quittant je me suis rendu à la bibliothèque, j’ignore ce qui ma attiré la bas et encore moins ce qui ma poussé à me diriger les microfilms. J’ai cherche les journaux en date du prétendu accident mais bien sur il n’y avait rien. J’étais désemparé et j’allais rentre quand soudain une photo en arrière plan a attirer mon attention. J’ai vu cette fille en compagnie d’Oscar Marone et de l’un des hommes qui a tué Macy
- Comment ? dit Rick surpris, es tu certain d’avoir vu ça ?
- Affirmatif, Rick, cette femme connaît Oscar et je ne serais pas étonné que les autres membres de cette famille soient impliqués d’une manière où d’une autre.
Il eu un moment de silence puis Deacon repris
- Je dois retrouver Bridget avant qu’il ne soit trop tard. Je vais préparer mes bagages. Je ne sais pas pour combien de temps j’en aurai mais une chose est certaine je ne reviendrai qu’avec Bridget
- Dans ce cas je viens avec toi
- Pas question ! Rick, ces gens ne sont pas des enfants de cœur, si jamais il t’arrive malheur ton père et ta mère m’en voudront pour le restant de mes jours. De plus je pars pour sauver la femme que j’aime d’un malheur certain si je n’agis pas, je n’aurais pas le temps de faire du baby siting en faisant gaffe qu’il ne t’arrives rien
- La colère de mes parents n’est rien en comparaison du courroux de Bridget, si jamais tu la retrouves, envers moi, s’il t’arrivait un malheur quelconque parce que je ne t’aurais pas accompagné
- Si je la retrouve ? Rick je vais la retrouver, je vais retrouver la femme que je n’ai jamais cessé d’aimer et je la ramènerai saine et sauve
- Et je t’y aiderai
- Certainement pas, c’est hors de question ! Bridget est ma femme c’est mon devoir de la protéger
- Deacon, je suis conscient que dans votre cœur Bridget et toi, êtes resté mariés mais n’oublie pas qu’elle est aussi ma sœur, ma petite sœur. J’ai autant envie que toi qu’elle revienne à la maison
- Je n’en doute pas Rick, la question n’est pas là, mais ce n’est pas un jeu d’enfant, tu n’es pas habitué à ce genre d’individu, moi oui ! Ils sont extrêmement dangereux
- Raison de plus pour que je ne te laisse pas aller seul. On ne sera pas trop de deux si l’on veut sauver ma sœur
- Je ne sais pas, Rick, il ne s’agit plus ici des clients véreux de ton père auquel tu as l’habitude d’être confronté ou des tactiques à la limite de la loi dont Jonathan as le secret. Il s’agit ici de la Mafia ces gens là n’hésitent pas à tuer, tu en a eu la preuve avec Macy
- Dans ce cas c’est moi qui viendrai. Macy était ma sœur et elle est morte par leur faute
- Nous y allons tous, CJ, dit Rick, je vais réserver deux autres billets d’avion pour Copenhague
Deacon soupira
- OK. Mais promettez moi de ne rien faire d’absurde, cela pourrait mettre Bridget encore plus en danger
- Je peux te poser une question, et j’aimerai une réponse franche et sincère
- Je t’en prie va y
- As-tu aimé Macy avec la même intensité ?
Deacon marqua un moment de silence.
- Non, CJ, inutile de mentir, je n’ai jamais aimé Macy, j’avais de l’affection pour elle, oui beaucoup d’affection, mais pas de l’amour. Je n’ai jamais aimé qu’une femme dans ma vie : Bridget. Mon mariage avec Macy fut une erreur, une de plus que j’aurais commise dans ma vie, je croyais alors avoir perdu Bridget pour toujours, qu’elle ne me pardonnera jamais le mal que je lui avais fait. J’ai sous estimé la force de son amour, de notre amour. Macy était là, elle était jolie et gentille, l’alcoolisme nous avait rapproché, elle voulait un enfant et j’en avais un. Bridget est mon seul et unique amour. Je suis désolé, j’imagine que ce n’est pas la réponse que tu aurais aimé entendre mais tu ma demandé d’être sincère et franc
- Je te remercie de ta franchise
- Une dernière question avant que Rick n’aille réserver nos billets, qu’aurais tu fais si Macy n’était pas morte et que Bridget t’aurait avoué qu’elle t’aimait encore
- Bridget ne m’aurait jamais rien dit, tu la connais, elle s’est toujours sacrifiée pour tout le monde
- Très bien, alors je reformule ma question, qu’aurais tu fait si tu avais découvert que Bridget t’aimait encore autant que tu l’aimais et qu’elle t’avais pardonné alors que Macy serait encore en vie
- Tu tiens vraiment à ce que je réponde à cette question ?
- Non. laisse tomber j’ai compris.
- Je suis désolé, CJ, mais tu voulais que je sois sincère
Un moment de silence s’établit dans la pièce, Rick fut le premier à le rompre en donnant une tape amicale sur le dos à Deacon
- Je vais réserver nos places
- Quand à moi je vais faire mes baguages
Rick se dirigea vers le téléphone quand soudain il s’arrêta
- Attendez, il me vient une idée, pourquoi n’y ais je pas pensé plus tôt. Deacon annule ta réservation. Nous prendrons le jet de la compagnie
- Quoi ? dit Deacon, t’es devenu dingue, le jet des Forrester tu ne parles pas sérieusement. Ton père me méprise et de plus il est persuadé que la fille qui vit à la maison de la plage est Bridget, il serait capable de lui révéler que nous sommes partit pour le Danemark, elle le dira à Oz et cela signera l’arrêt de mort de Bridget !
- Ne t’inquiète pas, je dirai à mon père que je pars régler quelques problèmes chez Forrester International à Paris, il n’y verra que du feux. Fait moi confiance. Je ne tiens pas plus que toi à mettre la vie de ma sœur en péril. Le plan de vol sera établi pour Paris et c’est une fois dans l’avion que je dirai au pilote que nous partons pour le Danemark et non la France
- Rick ? es tu certain de ton plan ?
- Oui. CJ, c’est un plan en béton il n’y a pas la moindre faille. Mon père ne se posera aucune question
- Imagine qu’il téléphone à Forrester International et qu’on lui dise que tu n’es pas là bas. Au moins si tu prends un avion de ligne tu pourras prétendre aller en vacance n’importe où et là tes parents ne se poseront aucune question. Je regrette, Rick, mais c’est non ! Je refuse d’exposer Bridget au moindre danger
- Deacon, tout ce passera bien tu verra. Cependant tu as raison je n’avais pas pensé que mon père pourrait appeler. Dans ce cas c’est très simple : je demanderai à ma secrétaire de faire transférer l’appel sur mon portable ou de lui dire que je suis sortit et que je le rappellerai plus tard. Elle n’aura même pas besoin de savoir où je me trouve. Moins il y’aura de personne au courant de notre plan mieux cela sera
- Il a raison, Deacon, de plus imagine toi, si l’on réussi à sauver Bridget…
- Il le faut, CJ, ce n’est pas une hypothèse c’est un fait, on la sauvera !
- Très bien, je reprends lorsque on sauvera Bridget et nous la ramènerons au pays elle sera plus confortablement installée dans le jet que dans un avion de ligne
Deacon réfléchit un moment
- Rick es tu sur de ton plan ? Es-tu certain de n’avoir pas laisser le moindre détail au hasard
- Deacon, je souhaite autant que toi retrouver ma sœur et la ramenait saine et sauve
- Très bien j’accepte
- Super ! je rentre chez moi préparer mes bagages. J’appellerai le pilote en cours de route et l’on se retrouve tous les trois à l’aéroport dans une heure. Est-ce c’est bon ?
- Plus tôt je serai en route pour Copenhague mieux cela sera
- CJ ?
- C’est bon pour moi aussi
- Ok, alors a dans une heure

Une heure plus tard, Deacon, Rick et CJ étaient dans le jet en partance pour Copenhague.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
chapitre 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: L'usurpatrice-
Sauter vers: