The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever
Hello, bienvenue sur notre forum de Beacon forever. Ce forum est avant tout destiné à écrire et des lires des fan fictions, histoires reprises et corrigés par les fans des séries. Ici c'est en particulier consacré à Deacon et Bridget du soap Amour Gloire et Beauté, Top Model ou encore the Bold and the beautiful.
Soyez sympa, lorsque vous lisez un de nos chapitres de nous laisser un petit commentaire.
Enjoy

The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever

fan fiction sur l'histoire d'amour de Bridget Forreter & Deacon Sharpe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionMembres

Partagez | 
 

 Chapitre 5

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Chapitre 5   Mer 28 Jan - 0:40

Rayonnante Macy sourit à Deacon et l’embrassa. Surpris celui-ci se laissa faire avant de revenir à la réalité et la repousser
- Ce n’est pas possible cela ne peut pas être toi : tu es morte
- Comme tu vois je suis vivante
- Comment…comment… comment est ce possible ?
- Je t’expliquerai tout si tu me laissais rentrer, dit t’elle en souriant
Deacon encore sous le choc avait du mal à réaliser que Macy se trouvait face à lui
- Euh pardon entre
- Rien n’a changé ici. Comment vont Eric et la petite Hope ?
- Eric va très bien, Hope aussi je suppose, elle vit à Paris avec ses parents
- Comment ça ses parents ? Tu veux dire Brooke
- Brooke et Ridge : ses parents
- Mais c’est toi son père
- Non. Macy, si tu veux bien nous parlerons de Hope plus tard. Ta présence est tellement irréelle
- Je sais, oui, dit en souriant. En réalité c’est tout simple, une fois que Maman et toi avais prit la décision de me débrancher je me suis accrochée à la vie et j’ai gagné
- J’en suis heureux pour toi
- Pour nous tu veux dire, Deacon, tout va reprendre là où nous en étions restés
Elle l’embrassa et le poussa sur le sofa mais il la repoussa alors qu’elle commencé à lui défaire sa chemise
- Macy, non !
- Hey, inutile de faire tant de manière je suis ta femme, je t’ai déjà vu tout nu
- Macy, je ne sais pas comment te dire cela, dit t’il en se relevant et reboutonnant sa chemise lorsque à ce moment là la porte s’ouvrit et Eric entra en trombe dans la maison
- Papa, Maman vous ne devinerez jamais---
Il s’arrêta soudain en voyant Macy
- Oh pardon, Papa, je ne savais pas qu’il y’avait du monde
- Ce n’est rien, Eric. Je voudrais te présenter une amie : Macy. Macy, mon fils Eric
- Bonjour, fit Eric pas le moins du monde intimidé, Papa ou est Maman ?
- Elle est sortie, elle ne devrait plus tarder maintenant, elle a emmener tes sœurs et ton frère chez le pédiatre
- Ok, j’ai des devoirs à faire, je monte dans ma chambre. Au revoir, Madame
- Au revoir, Eric
Une fois l’enfant hors de leur portée, Macy se retourna vers Deacon
- Il a bien dit « Maman » j’ai bien entendu
- C’est ce qu’il a dit en effet
- Mais il a parlé d’une façon…. On aurait dit que tu vivais avec « sa mère »
- C’est que j’essayais de t’expliquer lorsque Eric a fait irruption dans la maison
Macy aperçu ses mains
- Mais ce n’est pas l’alliance de notre mariage
- Non, en effet. Macy, je t’ai cru morte et pour moi la vie continuait
- Tu t’es donc remarié
- Oui
- Eric a parlé de sa mère alors Ambre et toi vous vous êtes mariés
- Ambre ? fit Deacon surpris
- Ce n’est pas Ambre ta femme ?
- Non, bien sur que non quelle drôle d’idée
- Eric la considérait comme sa mère autrefois
- Oui mais c’est finit. Il sait qu’elle n’est pas sa mère et Ambre et moi ne sommes que des amis et rien d’autre. De plus elle est remariée avec Rick et ils ont une ravissante petite fille
- Dans ce cas qui est ta femme, je la connais ?
- Oui, oui, tu la connais
- Attend tu as dit tout à l’heure que Brooke vivait à Paris avec Ridge cela ne peut donc pas être elle
- Non bien sur ce n’est pas elle
- Alors de qui s’agit t’il ?
- Bridget
- Bridget ? fit Macy consternée
- Je sais que cela peut paraître étrange après le mal que je lui ai fait mais elle ma pardonné et nous nous sommes remariés
- Et Eric l’appelle « Maman » ?
- C’est sa mère à ses yeux. Elle fait tout ce qu’une mère peut faire pour son enfant. Eric l’adore et l’aime tout autant
- Tu as parlé de ses frères et sœurs est à dire ?
- Bridget et moi avons eu des enfants : des jumelles + un petit garçon. Je suis désolé que tu l’apprennes aussi brutalement
- Non, je comprend, tu me croyais morte et tu as refais ta vie : c’est normal mais je suis revenue à présent, je suis vivante et je t’aime autant qu’avant
Elle sortie en laissant Deacon abasourdi

Créations Forrester
- Alors qu’a ta dit ta sœur, as-tu réussi à la convaincre ?
- Non. Deacon avait raison Bridget refuse obstinément de laisser ses enfants défilé sur un podium, elle veut les éloigner de tout cela le plus longtemps possible
- Et Deacon est d’accord avec elle bien sur
- Bien sur
- Très bien dans ce cas il ne reste plus qu’à rouvrir la chambre de Brooke
- Pas question ! Je m’oppose à ce que l’on relance cette cochonnerie
- Stephanie, nous n’avons pas le choix. Nous perdons de l’argent chaque jour, il nous faut de la liquidité et la Chambre de Brooke est une valeur sure : nos clientes en raffole ainsi que leurs maris, compagnons
- Et amants pour en faire cadeau à leur maîtresse
- Ce n’est pas notre problème
- Eric nous vendons du sexe
- Stephanie ne recommence pas avec cela, nous n’avons pas d’autre solution
- Si, il y’a une alternative mais je préférais que Deacon soit là pour vous en parlez parce que c’est une idée de Bridget
- Ou est t’il justement, pourquoi est ce il n’est pas encore là
- Il doit être chez lui avec Bridget. Je vais lui téléphoner

Maison de Deacon et Bridget/Créations Forrester

- Allo
- Deacon, c’est Rick, puis je savoir ce que tu fiche nous avons besoin de toi aux Créations Forrester
- Vous allez devoir vous passez de moi il faut absolument que je parle à ma femme
- Tu pourras lui parler ce soir, il faut que tu viennes
- Passe le moi
- Deacon, c’est Eric Forrester à l’appareil. Rick ma dit que Bridget avait une idée à propos de la ligne pour enfant alors je vous prie de venir tout de suite exposer son idée
- Mr Forrester, je suis désolé mais je dois parler à Bridget c’est très important, ce que j’ai à lui dire ne peux pas attendre
- Ça aussi cela ne peut pas attendre. Vous aurez tout le temps de parler à Bridget ce soir
Eric raccrocha

Bridget qui rentrait entendit une partie de la conversation
- C’était Papa ? Que voulait t’il
- Chérie, tu es rentrée. Qu’a dit le pédiatre ? dit t’il en la serrant dans ses bras avant de l’embrasser
- Les enfants sont en pleine forme. J’ai croisé Stephy et Phoebe et les enfants sont avec elles, elles ont envie de jouer les babys Sitter
Deacon sourit
- Chéri, si tu dois aller au bureau va y nous discuterons ce soir
- J’ai une meilleure idée : si tu venais avec moi : ton père veut que je lui expose ton idée tu pourra le faire toi-même. Nous déposerons Eric chez là baby Sitter au passage ou nous pouvons téléphoner à Thomas ou Zende pour savoir si ils sont libre et veulent bien passer cette journée avec Eric
- Ok, dit Bridget en riant devant l’excitation de son mari
- Eric, tu veux bien descendre, s’il te plait



Créations Forrester

- Vous voila enfin, nous vous attendions pour commencer, dit Eric d’un ton grognant
- Désolé pour le retard
- Je leur ai expliqué que vous aviez eu une idée concernant la ligne pour enfant
- Oui, en réalité c’est une idée de Bridget c’est pourquoi je lui ai demandé de m’accompagner afin qu’elle vous expose elle-même son projet
- Deacon ma parlé de ce qui vous tracasse au sujet des tissus. Alors j’ai eu une idée en regardant nos deux filles : Elona et Kimberly comme toutes les petites filles du monde adore se revêtir de mes robes alors je me suis dit : pourquoi ne pas faire des robes du soir pour les petites filles style haute couture mais en prêt-à-porter afin de rentrer dans vos frais pour l’embauche de mannequins de cet age et de plus cela permettra aux familles modestes de revêtir leurs enfants avec la griffe de chez Forrester
- Tu suggère donc que nos models soient vendu dans tous les bazars de la ville, voir du pays, dit Ridge par vidéo conférence
- Je n’ai rien dit de tel
- Non mais tu voudrais que Forrester face du bas de gamme
- Ridge, je n’ai pas dit cela j’ai parlé de prêt-à-porter non de bas de gamme
- Tu aimerais que les filles de nos clientes soient vêtues avec la même robe que la fille de leur femme de ménage, c’est cela ton idée de génie ? Faut vraiment être aussi stupide que cet idiot que tu as épousé pour trouver cette idée si géniale
- Je t’interdis de parler de mon mari en ces termes. Deacon n’a rien d’un idiot
- Laisse, chérie, tout ce qui sort de la bouche de Ridge ne me touche absolument pas
- Ridge a soulevé des arguments très intéressants. En effet nous ne pouvons pas nous permettre de voir la marque Forrester chez tous les fripiers du pays, dit Eric
- Je n’ai jamais parlé de fripier ni de bas de gamme j’ai simplement parlé de prêt-à-porter
- Bridget, je partage l’opinion de ton frère et de ton père, si nous nous lançons la dedans nous risquons de perdre notre identité
- Cela m’étonne de toi Stephanie, je pensais que toi au moins tu aurais compris, à moins que tu ne préfère rouvrir la Chambre de Brooke
- Ce qu’il faudrait c’est trouver une troisième solution
- Je regrette Stephanie mais c’est impossible. Soit nous rouvrons la chambre de Brooke, soit nous créons des models pour enfants avec les croquis de Tony et Ambre mais il n’y aurait pas de troisième alternative
- Notre maison de couture n’est ni un bazar ni une bonneterie
- Les models de la chambre de Brooke sont tous des models haute couture que toutes les femmes s’arrachent, il y’a même des hommes qui en achètent pour leurs femmes, petite amie. Plusieurs boutiques de lingerie parisienne nous appellent chaque jour pour pouvoir vendre nos sous vêtements. Nous avons même du engager du personnel chez Forrester International spécialement pour répondre au téléphone, aux fax et aux emails. Ridge et moi sommes obligés de refuser plusieurs dizaines de demande par jour
- La ligne de vêtement d’enfant peut apporter une nouvelle clientèle, dit Tony
- Et faire fuir notre clientèle la plus fidèle, répliqua Brooke
- Les Créations Forrester, ont toujours habillé la femme non l’enfant
- Il est peut être temps d’innover
- Aujourd’hui tu nous demandes cela, demain tu voudras quoi ? Des tabliers de cuisine de chez Forrester peut-être ? Tu ne saurais jamais devenu comme cela si tu n’avais pas épousé ce minable
- Mon mari n’a absolument rien d’un minable. Soit il ne vient pas de Beverly Hills mais je te rappelle que Maman non plus
- Comment ose tu comparer ta mère à ce misérable
- Arrêter tous les deux ce n’est absolument pas le moment de vous disputer. Nous avons entendu les arguments de Ridge et ceux de Bridget, quelqu'un d’autre à quelque chose à ajouter ? Très bien alors à présent passons au vote
- Qui est pour la réouverture de la Chambre de Brooke ?
- Je vote pour, dit Ridge
- Pour aussi dit Brooke
- Pour également, dit Thorne. J’ai ici une procuration de Felicia qui ma donné carte blanche pour voter en son nom : donc je vote pour au nom de Felicia
- Je vote pour également, dit Eric
- Contre, dit Rick
- Contre aussi dit Kristen
- Stephanie, tu ne t’es pas encore prononcée. Tu as entendu les arguments des deux parties, préfère tu la ligne pour enfant au risque de voir notre nom dans tous les centre commerciaux et risquer de perdre nos plus fidèles clientes où rouvrir la chambre de Brooke, demanda Eric
Stephanie resta un moment silencieuse
- Je reconnais avoir en horreur la chambre de Brooke mais il est tout aussi vrai qu’elle nous a rapporté beaucoup d’argent et en ce moment nous en avons besoin. Une ligne pour enfant aurait pu être intéressante mais comme Ridge la souligné nous risquons de perdre notre identité et de voir la griffe des Créations Forrester un peu partout en ville y compris dans les magasins bas de gamme. Par conséquent je vote la réouverture de la Chambre de Brooke
- Très bien cela nous fait donc six voix contre deux étant donné que Bridget, tu ne sièges pas au conseil et combien même ce serait le cas nous avons la majorité avec nos actions. Elisabeth, s’il vous plait veuillez taper au plus vite le compte rendu du CA

Bureau de Deacon

- Ils n’ont rien compris à ce que je voulais leur dire, je n’ai jamais parlé de bazar
- Je le sais bien mon ange et sans Ridge je pense que ton père aurait accepté. C’est dommage surtout pour Tony et Ambre qui ont travaillé très dur pour réaliser ces croquis
- Toi aussi, tu as travaillé, tu t’es donné corps et âme pour ce projet
- Oui mais c’est finit maintenant et dans un sens c’est peut être un bien pour un mal, la chambre de Brooke est une valeur sure donc cela me donnera moins de travail, je n’aurai plus qu’à expédier les affaires courante et je pourrai passer plus de temps avec toi et les enfants. Tu ma tellement manqué tous ces derniers mois, dit t’il en passant ses deux mains autour de sa taille et approcha ses lèvres des siennes et commença à la déshabiller.
- Chéri, tu sais que j’ai envie de toi autant que tu as envie de moi mais je ne veux pas faire cela ici
- Entendu mon amour, j’attendrai donc ce soir. En parlant de ce soir, il me vint une idée, que dirais tu d’appeler Phoebe ou Stephy pour leur demandé si cela ne dérange pas de garder les enfants cette nuit. J’aimerais t’avoir rien qu’à moi au moins pour cette nuit. Nous pourrions aller dîner au Café Russe, dans le salon privé : je réalise soudain que nous n’y sommes jamais allé
- C’est sans doute parce que ce n’est pas notre style. Le salon privé du Café Russe, c’est bon pour Maman, Ridge ou encore Papa et Stephanie mais pas pour nous
- Dans ce cas j’ai une meilleure idée mais d’abord il faut savoir si Stephy ou Phoebe sont ok pour garder les enfants. Appelle les et moi je m’occupe du reste. De toute façon si pour une raison ou une autre elles ne peuvent pas, nous ferons appel à là baby Sitter. Cette nuit je vous veux à moi, rien qu’à moi, Md Sharpe ! dit t’il en la serrant dans ses bras avant de l’embrasser sur ses lèvres.
Bridget lui sourit avant de s’éclipser pour téléphoner quelques minutes plus tard elle revient dans le bureau de son mari toute souriante
- C’est arrangé, les filles sont d’accord pour garder les enfants : nous avons la soirée toute à nous
- Génial. Je passe te prendre à 19 h 00 à la maison ça te va ?
- C’est parfait. Que dois je porter ?
- Tu sais bien que je te préfère sans rien sur toi, dit t’il avec un petit sourire coquin
- Tu es impossible, répliqua t’elle en riant
Ils éclatèrent de rire puis Bridget sortit du bureau

Bureau d’Ambre et Tony

Rick se trouvait dans le bureau d’Ambre et Tony. Ambre était furieuse que la ligne pour enfant n’ait pas été votée

- C’est vraiment ridicule, tout est de la faute de Ridge, autrement je suis sur que ton père aurait accepté de produire cette ligne
- Je sais bien mais on ne peut rien y changer : le CA a voté pourtant l’idée de Bridget était bonne, dit Rick

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
Bridget Sharpe
Ange gardien de Bridget et Deacon
Ange gardien de Bridget et Deacon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2743
Age : 48
Localisation : Quelque part chez Bridget & Deacon
Vos perso preferés dans Top Model : Bridget, Deacon, Sheila, Becky, Morgan, Ambre, Taylor avant sa mort, Stephanie
vos couples preferés dans Top Model : Bridget & Deacon
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de couple
Your preferred couple: Bridget et Deacon
Quel personage aimeriez vous jouer: Bridget of course

MessageSujet: Re: Chapitre 5   Mer 28 Jan - 0:41

Plus tard dans la soirée, maison de Deacon et Bridget

Deacon passa chercher Bridget : celle-ci était revêtue d’une ravissante robe noir tout en soie laissant apparaître un très léger décolleté
- Whaoo, fit Deacon en la voyant
Bridget se mit à rire. Il lui prit la main et la fit tourner sur elle-même
- Comme tu refuses de nous dire où nous allons j’ai mis cela en espérant ne pas être trop habillée
- Ne t’inquiète pas tu ne restera pas longtemps habillée
- Tu es réellement impossible, dit t’elle en riant
- Tu es prête ?
- Oui
- Madame, votre carrosse est avancé
Bridget se mit à rire
- Avant d’y aller j’aimerais que tu mette ceci sur tes yeux, dit t’il en lui tendant un bandeau
- Quoi ? Mais que veut tu que je fasse de cela ?
- Je ne veux pas que tu vois où nous allons c’est une surprise
- Entendu, dit t’elle en souriant
Elle s’exécuta et mit le bandeau sur ses yeux. Deacon démarra la voiture

Le Lair

Deacon gara sa voiture dans le parking, coupa le contact et sortit de voiture pour ouvrir la portière à Bridget
- Nous y sommes ça y’est ? Je peux donc retirer mon bandeau ?
- Pas encore, mon ange, dans quelques secondes, en attendant je serai tes yeux
Il lui prit la main et entrèrent dans l’immeuble. Ils se dirigèrent vers l’ascenseur qui menait directement à l’appartement, celui là même où ils avaient vécu au début de leur mariage. Deacon la dirigea vers la terrasse
- Attention il y’a des marches
- Mais où sommes nous ? dit t’elle en souriant
- Patience, mon amour, encore quelques secondes. Attention il y’a une porte

Sur la Terrasse

- Nous y sommes, dit t’il en lui donnant un baiser sur le coté droit de son cou
Bridget sourit en sentant les lèvres de son mari sur sa peau.
- Attention ferme les yeux, dit t’il en lui retirant son bandeau, tu peux les ouvrir
Bridget ouvrit les yeux. Un sourire illumina son visage
- Deacon, oh mon amour, nous sommes au Lair. Mon amour, comment as-tu su que c’était l’endroit où je rêvais d’aller ?
Pour toute réponse Deacon l’embrassa
- Je t’aime
- Je t’aime moi aussi
Il la conduit jusqu'à la table où un dîner royal les attendaient puis Deacon mit en route la chaîne hi fi.You Raise Me Up de Josh Groban retentit. Il prit la main de Bridget et l’entraîna sur le milieu de la terrasse pour danser. A la fin Deacon l’embrassa et ils rentrèrent tous les deux dans l’appartement. Bridget avait les larmes aux yeux en entrant dans la chambre de leur première nuit. Sans dire un mot elle entra dans la salle de bain, lorsque elle en ressortit Deacon avait allumé des bougies et quand à elle portait un ravissant déshabillé en satin blanc. Deacon la regarda ébloui. Il s’avança vers elle, lui prit la main et l’attira vers le lit
- Tu es tellement belle
- Fait moi l’amour, mon chéri
Sans un mot de plus, il la déshabilla et l’embrassa tout au long de son corps. Lorsque il la sentit prête il plongea en elle

Manoir des Forrester

Stephanie était assise dans le salon lorsque sa femme de chambre vient la trouver
- Excusez moi, Md Forrester, il y a une dame à l’entrée qui demande à vous voir
- Qui est ce ?
- Elle n’a pas dit son nom mais affirme être une de vos amies et veut vous faire la surprise
- Très bien faite la entrer
La femme entra, elle portait un foulard et des lunettes de soleil
- Nous nous connaissons ? demanda Stephanie
Macy retira ses lunettes et son foulard laissant Stephanie abasourdie

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://beaconforever.forumsactifs.com
 
Chapitre 5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bold and The Beautiful Bridget et Deacon forever :: Fan fiction de Mary & Bridget/ Mary fan fiction and Bridget :: Le Choix de Deacon-
Sauter vers: